Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Emmanuel Macron a dit clairement à l’Eglise qu’elle n’avait rien à attendre de lui

Pour ceux qui croient lire dans le discours d'Emmanuel Macron des choses qui n'y sont pas, il est utile d'aller se renseigner auprès des interprètes autorisés de son discours, à savoir de son parti LREM. Voici le message de LREM à ses adhérents :

Capture d’écran 2018-04-11 à 18.14.11"Notre volonté de rassembler les Français, d’engager un dialogue avec toute la communauté nationale, ne doit jamais s’affaiblir. Comme il l’a fait avec les représentants des communautés juive, protestante et musulmane, le président a répondu hier soir à l’invitation de la Conférence des Évêques de France.

Au Collège des Bernardins, un lieu de dialogue et de réflexion, le président de la République s’est exprimé devant un parterre d’associations et de bénévoles qui interviennent au chevet de ceux qui souffrent ou se sentent exclus, comme le Secours Catholique ou encore l’association « David et Jonathan » qui vient en aide aux catholiques LGBT. Par ce discours, il a salué ceux qui font vivre leur foi « dans la glaise du réel » en s’engageant au quotidien auprès des plus faibles.

« Le politique et l'Eglise partagent cette mission de mettre les mains dans la glaise du réel, de se confronter tous les jours à ce que le temporel a, si j’ose dire, de plus temporel. » – Emmanuel Macron

Certains y auront vu une remise en cause du principe de laïcité. Mais la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat n’interdit pas le dialogue entre l’Etat et les représentants d’une religion, quelle qu’elle soit. La laïcité défend la liberté de chacun de croire ou de ne pas croire, principe dont le président a réaffirmé qu’il en serait l'indéfectible garant.

« Mon rôle est de m'assurer qu'il ait la liberté absolue de croire comme de ne pas croire mais je lui demanderai de la même façon et toujours de respecter absolument et sans compromis aucun toutes les lois de la République. C'est cela la laïcité ni plus ni moins, une règle d’airain pour notre vie ensemble qui ne souffre aucun compromis. » – Emmanuel Macron

Garant de la liberté de croire ou de ne pas croire et garant de la séparation de l’Eglise et de l’Etat, le président a dit clairement à l’Eglise qu’elle n’avait rien à attendre de lui mais que lui attendait beaucoup d’elle, comme de tous les citoyens engagés et comme de toutes celles et ceux qui nourrissent la réflexion collective sur l’Homme. C’est en ce sens qu’il a estimé que les liens avec l’Eglise devaient être réparés, parce que la voix des catholiques est utile au débat public.

« Cette voix de l’Eglise, nous savons, au fond, vous et moi qu’elle ne peut être injonctive. Elle ne peut dès lors être que questionnante. » – Emmanuel Macron

La question de la laïcité mérite mieux que les raccourcis ou l’esprit de polémique dans lequel certains se sont exprimés. C’est pourquoi nous avons souhaité vous envoyer le discours du président dans son intégralité."

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

21 commentaires

  1. Voilà il faut supprimer les francs maçonneries

  2. Mais un Chrétien n’attend rien, mais absolument rien, d’un personnage qui a séduit sa prof de français.

  3. “toujours de respecter absolument et sans compromis aucun toutes les lois de la République.”
    Si la République décide de dévergonder vos enfants dans les écoles, un bon chrétien doit lui obéir. Car la République ne se base pas sur des droits religieux, droits naturels ou autres mais simplement sur les droits de l’Homme. Ce que l’Homme a décidé de se permettre. En fait, il n’y a rien au-dessus de Lui. Surtout pas un Dieu.

  4. Il a surtout parlé pour endormir les catholiques…
    Nous sommes dans la phase critique ou nous ne sommes pas encore minoritaire dans notre pays, il conviens donc de tout faire pour éviter notre réveil.

  5. Un mamon tout droit sortir de la cuisse de Jupiter soros ………

  6. En clair, qui dit le gars à ses troupes : j’ai brossé les cathos “dans le sens du poil ”
    juste histoire de les endormir ,et le plus drôle de l’histoire ,c’est que certains m’ont cru !!!
    Capito .
    Les cathos ont mis Macron en tête (parait-il qu’à Versailles ils votent comme il faut )
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/08/97001-20170508FILWWW00074-les-catholiques-ont-mis-macron-en-tete.php
    Ce qui est encourageant quand même ,c’est que 4 cathos sur 10 ont voté FN.
    Tout espoir n’est donc pas perdu.
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/08/97001-20170508FILWWW00074-les-catholiques-ont-mis-macron-en-tete.php

  7. Ça tombe bien, nous n’attendons rien de lui… On n’est pas dupes.

  8. Ce petit voltaire de pacotille finira comme le vrai, dans le désespoir, réclamant un prêtre pour se mettre en règle avec Dieu, ce que ses potes franc-macs lui refusèrent généreusement, et finissant, déshydraté, buvant le contenu de son pot de chambre.
    Grandeur vaniteuse et décadence abjecte, rien cependant ne dit qu’il ne soit pas sauvé.
    Lire le livre d’Hellmut LAUN : Je sais en qui j’ai cru ”.

  9. Je m’étonne des critiques très superficielles du discours de Macron faites par les uns et les autres!
    Le discours fut très long, un numéro d’équilibriste ou de funambule faisant référence aux penseurs catholiques et à Paul Ricoeur le protestant! Un numéro d’acteur qui sonne plus que faux!
    Au détour du discours, des références aux auteurs « du milieu » – Lubac, Weil, Mauriac, Ricœur, soigneusement choisis pour plaire à tout le spectre – sont semées, tels les cailloux du Petit Poucet (pour que le catho retrouve ses repères), ou telles les citations dont on s’est fait une liste et que l’on veut à toute force caser dans sa dissertation, pour impressionner par son érudition.
    Sitôt qu’une qualité est reconnue à son auditoire, selon la règle immuable du « en même temps », elle est accordée aux autres, un point partout, la balle au centre.
    Heureusement que j’étais assise dans mon canapé, il a eu une définition très personnelle du relativisme qui n’a rien à voir avec celle de Benoït XVI. Il n’a pas dû lire « Lumières du monde » de Benoît XVI, page 75 et suivantes. Il l’a défini pour qu’il rentre dans ses raisonnements fumeux. On a eu la même chose avec la définition du mariage revue et corrigée par les Taubira et consorts!
    Même chose pour son exhortation à l’humilité de la part de l’Eglise, c’est moi le président, vous obéissez!
    Il a fallu qu’il parle des Chrétiens d’orient, lui qui n’en parle jamais, ne lève pas « le petit doigt » pour leur venir en aide en Irak alors qu’il est allé donner des millions à la Tunisie mise sur la liste noire des pays aidant les djihadistes. Cherchez l’erreur.
    Quant aux positions de l’Eglise sur la révision des lois de bioéthiques, il faudra qu’elle fasse avec les décisions prises par Jupiter. A l’Eglise catholique de consoler et de venir en aide aux personnes qui subiront les conséquences mauvaises de ces lois!
    De même, pour ne fâcher personne, Emmanuel Macron glisse que même si les racines chrétiennes sont mortes, la sève coule néanmoins. Y a-t-il un botaniste dans la salle ? Cette histoire semble louche….
    « Si nous savons juger les choses avec exactitude, nous pourrons accomplir de grandes choses ensemble », a conclu Emmanuel Macron. Quelles choses ? Nul, à l’issue de ce discours, n’est capable de le dire.
    En conclusion, l’Eglise catholique est le faire valoir de Jupiter, doit lui obéir, doit être à son service et doit jouer les « pompiers » de service ou la “voiture balai” des mauvaises décisions de Jupiter!!!
    Jupiter est infaillible même quand il gouverne mal, il s’est pris pour un autre pape ou un nouveau pape de l’Eglise catholique ou encore pour Bonaparte avec le pape Pie VII!!! Personne n’aurait osé mais Macron, qui se prend aussi pour Jupiter, a osé !!!
    Bref, il ne m’a pas convaincue mais il a été brillant dans son numéro de camelot de foire ou d’équilibriste ou de funambule de cirque.
    Lire ces deux articles plus que pertinents :
    – Comme un boa,EMMANUEL MACRON FLATTE LES ÉVÊQUES POUR MIEUX LES ÉTOUFFER :
    http://www.bvoltaire.fr/emmanuel-macron-flatte-eveques-mieux-etouffer/
    – EMMANUEL MACRON AUX BERNARDINS : UN BEAU DISCOURS POUR NE RIEN DIRE (OU PRESQUE)
    http://www.bvoltaire.fr/emmanuel-macron-aux-bernardins-beau-discours-ne-rien-dire-presque/

  10. lapaladine: Quand même cette voix “injonctive” que ne peut pas être celle de l’Eglise, c’est du jamais entendu! Je me demande s’il va la resservir ailleurs….

  11. Ce discours me rappelle la phrase de Célenceau : » rendez à César ce qui est à César… et tout est à César »

  12. Hélas, nombre d’ecclésiastiques sont comme les chats, quand on les caresse dans le sen du poil, la main fut-elle celle d’un ennemi, ils ferment les yeux.

  13. “La République s’est tuée” prophétisait Marie-Julie Jahenny: merci Big Mac ! Notre Grand Monarque arrive et nous ne vous considérons pas comme un épouvantail pour nous en dégoûter d’avance…

  14. Notre président a répondu à l’invitation des évêques de France. Pourquoi l’avoir invité ?

  15. Il a, parait il, demandé le baptême à 12 ans et trois ans après il a une liaison avec sa prof de français.
    Soit il n’ a rien compris, soit il avait besoin de paraître ( déjà) au yeux de son entourage et cela n’aura été qu’une comédie, Son ange gardien pleure tout le temps!
    C’est un individu assez particulier..

  16. @ michel
    Vous avez tout dit. De plus, je le considère comme un corrupteur des enfants. Je me rappelle une visite dégoûtante à une école pendant sa campagne présidentielle.

  17. Il est vraiment grand temps que les cathos se réveillent, et révisent leur Histoire : dès le départ, la raie publique nous a maltraité, méprisé, insulté, frappé !
    Et elle n’a jamais fait autre chose…
    Malheureusement, c’est encore et toujours la naïveté et la mollesse doctrinale des progressistes qui reste le discours “officiel” !

  18. “Il faut respecter les lois de la République, sans compromis aucun”. A vos ordres, monsieur le Président donc : abrogation du halal dans les cantines du Public. je rappelle , à ce titre, que tout acheteur de viande halal (majorité de la viande en France)s’acquitte -nolens volens- d’une taxe à l’imam pour le certificat de conformité halal !

  19. “Emmanuel Macron a dit clairement à l’Eglise qu’elle n’avait rien à attendre de lui”
    C’est une évidence….
    il a dans son viseur de banquier en parlant de l’Eglise…. le nommé François que la “banquerie” mondiale a fait asseoir sur le strapontin de Saint Pierre, ce dernier trouvant la place trop étroite s’est niché chez Sainte Marthe.
    La Banque: MacronLéon.. la connait…il a tout eu avec
    – un poste à la gauche de Rothschild
    – un encaisse de 9 Milliards de l’oncle Sam,
    – un fauteuil identique à celui de Louis XIV
    alors de François, pardon de l’Eglise il n’attends rien, le banque s’est du passé!
    Mais…
    Il a oublié…
    ce qu’il voit n’est que du virtuel…
    dans le réel, le Big Boss de l’Eglise c’est le Christ! et là, Macronléon a tout faux.

  20. Et tout ça pour 45 000 euros !
    Il faut dire que le Pape et LA PLUPART des évêques que nous avons actuellement tendent le flanc à ce genre de personnage.

  21. mais les chrétiens n’attende rien de ce macron qui est le diable en personne , ils veux se servir des chrétiens pour les votes . les évêques n’avais pas à invité le diable en personne ( ce macron ) . les évêques sont tellement des êtres manipulable et menteur et eux aussi manipulateur , qui ne comprenne rien à la vie des gens , et des évêques et prêtres qui suivent plus satan et ses séductions que DIEU . ça dégoute les gens de l’église et les fait partir loin , c’est à vomir !!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services