Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Emeutes : les chiffres grimpent

On arrive à 1300 voitures brulées cette nuit.
Mais chiffrer les voitures, c’est une chose. Ce sont des biens personnels, très fréquents et à la limite, le chiffre exubérant et terrifiant peut rassurer chaque personne qui n’est pas touchée par ces actes. Ouf, j’ai échappé à la violence…

Mais qui chiffrera les lieux publics (écoles, les mairies, les installations sportives, maisons des jeunes, centre sociaux, etc) et les gagne-pains de nos concitoyens (commerce, entrepots, etc)? Car la protection des biens publics et de l’emploi est prioritairement la mission d’un état et d’un gouvernement aujourd’hui totalement démissionnaires!
Parce que les voitures, on vous dira toujours qu’il fallait les garer ailleurs…

Lahire

Partager cet article

1 commentaire

  1. Notre pays est en feu, et il n’est toujours pas question d’utiliser les grands moyens pour mater cette insurrection.
    On n’a entendu que des palabres de « fermeté » de la part de nos politiciens jusqu’ici.
    Je m’en souviendrai en 2007, si le pays n’est pas tombé dans une guerre civile entre temps.

Publier une réponse