Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Société

Emeute musulmane à Besançon

Mardi, le commissariat a reçu à 17h10 un appel téléphonique d'une femme signalant une bagarre avec un couteau à proximité d'une 607 en stationnement. La patrouille de la brigade qui est à proximité s'y rend aussitôt. Pas de rixe à l'horizon mais un jeune, déjà connu de la police malgré ses 14 ans, qui se trouve près de la Peugeot indiquée. Un fonctionnaire lui demande s'il a vu quelque chose. Le garçon lui répond sèchement

« fait pas ch…, c'est ramadan ».

Réplique immédiate du fonctionnaire qui le saisit énergiquement par le bras. A cet instant, tout bascule dans une violence stupéfiante. L'adolescent sursaute et donne un violent coup de poing au visage du policier avant de se déchaîner, en proie à une fureur impressionnante. D'autres jeunes s'approchent et s'en mêlent. Le collègue de la victime alerte les renforts qui font diligence. Mais sur la place la confrontation tourne à l'émeute. Des dizaines d'adolescents, des hommes et même des femmes prennent les forces de l'ordre à partie. Des gifles claquent, des boites de boisson, pleines, volent sur la police qui fini par quitter les lieux non sans avoir interpellé le garçon à l'origine de tout. Un de ses complices, âgé de 16 ans, sera également arrêté dans la foulée. Bilan de la tentative d'interpellation, un policier sérieusement touché avec un doigt cassé, des points de suture et un arrêt de travail de 30 jours, deux autres plus légèrement touchés. Lorsque la mère du garçon et deux amies, particulièrement remontées, font irruption peu après dans le commissariat c'est pour exiger la remise en liberté des deux adolescents et proférer des injures contre la police en général. Décision est prise de les placer également en garde à vue.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Rien que du normal : quand on est les maîtres, on décide.
    Reste à savoir ce que veulent être les Gaulois : des soumis ou des dominants.

  2. Ils ont le meilleur prétexte pour désobéir et cela est extrêmement grave.
    Au signal ils marcherons.

  3. Ah c’est donc ça le ramadan…

  4. Aie! Je connais trois policiers qui vont être mis a pied et cassés dans les heures qui viennent…
    Sans parler des procès que vont leur coller les avocats des banlieusardes qui nous ont amené l’excellence de la culture musulmane dans nos cites.

  5. Ramadan veut donc dire Jihâd ?
    Il nous faut vite réagir.
    Marre de se faire coloniser avec l’entière collaboration de l’Etat !!

  6. Ci la poulissss !!!!!

  7. L’Histoire tourne, maintenant c’est nous les colonisés !

  8. Et pas un syndicat de police de gauche pour demander que régnent “l’ordre républicain” et le “respect de la laicité” comme disent les pauvres clowns syndiqués qui parlent aux médias (entre gens de gauche) “avé l’assent” et quelques rodomontades.
    Sont ils idiots ou dépassés ?
    Les policiers ne comprennent pas que le pouvoir va les larguer dans des situations de plus en plus complexes techniquement (guerre urbaine) et humainement (désespoir, trafic,…) tout en laissant les magistrats les humilier et la population, exaspérée par les PV, leur ricaner au nez ?

  9. Je suis bisontin.Les rue de la ville sont de plus en plus envahies par ces hordes de jeunes maghrébins et noirs, débraillés, hurlants. On se fraie un passage en se faisant remarquer le moins possible. Je me suis fait insulter par un de ces jeunes parce que ” je le regardais”. Nous aurons retrouvé notre quiétude le jour ou comme les comanches nous serons parqués dans des réserves.Oui c’est notre avenir, à moins que comme en 732…..
    Mon message sera-t-il supprimé parce que j’ai écrit maghrébin???????????

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services