Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Société

Elles dénoncent les « féminicides » mais pas les « féminicideurs »…

Elles dénoncent les « féminicides » mais pas les « féminicideurs »…

Si Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes, que doit-on dire pour les femmes ? A l’appel du collectif Nous toutes, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé à Paris et dans toute la France samedi 23 novembre pour dénoncer les violences faites aux femmes. Sous ce prétexte, nous avons retrouvé ceux qui défilaient il y a deux semaines contre l’islamophobie et pour le port du voile islamique… Cohérentes, non ?

Un Collectif féminin parisien s’est invité dans le cortège pour dénoncer l’immigration, cause de violences contre les femmes, avec ces slogans :

52 % de viols par des étrangers en Ile de France…

Cologne Rotterdam bientôt Panam,

Marlene Schiappa les étrangers violeurs sont tjrs là.

Selon une enquête du Parisien de 2016, plus de la moitié des violeurs sont de nationalité étrangère (52 %) et 44 % sont sans emploi. 48 % d’entre eux étaient connus des services de police, dont 20 % pour des infractions sexuelles.

Elles ont été exclues du cortège :

Partager cet article