Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Elle refuse à un homme d’entrer dans une cabine pour dames et est licenciée

Lu sur Nouvelles de France :

"La chaîne américaine de grands magasins Macy’s a licencié une femme chrétienne qui, voyant un homme vêtu comme une femme quitter une cabine d’essayages réservée aux femmes, lui a demandé poliment de ne pas s’y rendre de nouveau, rapporte l’organisation Liberty Counsel. Accompagné par cinq individus, le jeune travesti lui a assuré être une « femme » et portait du maquillage. Pour autant, il n’y avait aucun doute sur le fait qu’il était de sexe masculin, explique Natalie Johnson. La bande lui a rappelé, entre deux jurons, que Macy’s est une chaîne LGBTI-friendly. Natalie Johnson a répondu que Macy’s est également opposée aux discriminations religieuses et que sa foi chrétienne lui interdit de prendre son interlocuteur pour une femme alors qu’il est un homme. Les six personnes ont alors exigé de parler avec un gestionnaire. Le supérieur de Natalie Johnson lui a ensuite expliqué que Macy’s autorise les personnes transsexuelles à aller dans les cabines d’essayages réservées aux hommes et aux femmes. Soit elle se conformait à la politique pro-LGBTI du groupe, soit elle perdait son travail. Natalie Johnson a préféré ne pas agir contre ses convictions chrétiennes et a été licenciée sur le champ."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique