Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pro-vie

Elle offre sa vie pour son enfant

Lu sur le blog de Jeanne Smits :

"Jenni Lake n’avait que 17 ans lorsqu’elle est morte d’une tumeur cérébrale le 21 novembre dernier à Pocatello, Idaho (Etats-Unis)). 12 jours plus tôt, elle avait donné le jour à un bébé en pleine santé Chad Michael Lake Wittman. Et c’est pour lui qu’elle a déposé sa vie : elle se savait atteinte depuis octobre 2010 d’un cancer grave, un astrocytome, qui ne lui laissait que 30 % de chances de survie sur 2 ans. En apprenant qu’elle était enceinte de 10 semaines, en mai dernier, elle a exigé l’arrêt de tout traitement chimiothérapique ou irradiant par crainte des effets néfastes sur son enfant.

Son médecin oncologue lui avait exposé la situation en termes bruts : soit elle acceptait de faire avorter son bébé pour continuer de bénéficier de la chimiothérapie qui avait déjà commencé à réduire sa tumeur, soit elle devait arrêter tout traitement de son cancer qui risquait dès lors de s’étendre. Jenni, 3e d’une famille de huit enfants, n’a pas envisagé une seconde d’avorter son enfant, bien qu’elle ait été bouleversé par la nouvelle de son arrivée : dès le début de son traitement, les soignants lui avaient dit que la chimiothérapie la rendrait stérile.

Partager cet article