Elle était dans un état végétatif, elle pense pouvoir bientôt marcher

Marie Begey, 25 ans, a nagé environ 2 kilomètres le long de la plage de la Grande Conche, à Royan. Ce qui est déjà une prouesse. Mais là c'est encore mieux puisque la jeune fille était en état "végétatif" comme disent les partisans de l'euthanasie…

Marie-Christine Burklé, neuroplasticienne, a fait la connaissance de Marie, en mars 2006. L’adolescente ne parlait ni ne marchait. Elle vivait « emprisonnée dans son corps ». Elle souffre d’un « syndrome pyramidal ». Ses parents se sont longtemps résolus à voir leur fille grandir dans un fauteuil, à ne pas pouvoir communiquer.

Jusqu’à faire connaissance avec Marie-Christine. Dès Noël 2006, Marie a prononcé ses premiers mots : “Joyeux Noël, bonne année, papa, maman.” Puis Cyrille Burklé, praticien en physique quantique appliquée à la thérapie, a ajouté ses méthodes à la prise en charge de Marie. Marie est devenue une jeune femme qui s’exprime, se tient debout, marche dans l’eau même, et vise la marche tout court, désormais.

Quand on pense qu'ils veulent assassiner Vincent Lambert…

Laisser un commentaire