Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Elle a perdu une occasion de se taire

Une secrétaire nationale de l'UMP, Salima Saa, en a fait trop ce matin sur Twitter :

"Hommages à Raymond Aubrac, que vive son esprit de résistance ! On pense ce matin à sa femme Lucie".

Cette dernière est décédée en 2007. Le buzz est parti…

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. elle n’a pas commenté la mort de François Brigneau ?

  2. Hervé Morin va bientôt nous parler de ses souvenirs de Résistance avec lui…

  3. François Brigneau vient de mourir.
    RIP

  4. RIen n’empèche en effet de penser à sa femme Lucie 😉

  5. Voilà qui me revient en mémoire le titre d’un livre de Gérard Chauvy “Aubrac, Lyon 1943” et que je n’ai pas lu…l’occasion fait le larron, comme on dit.

  6. L’occasion de rappeler qui était réellement ce Raymond Aubrac accusé par Klaus Barbie en personne d’avoir, avec sa femme Lucie, livré aux nazis Jean Moulin…

  7. hervé morin le nouveau docteur emett brown, de retour vers le futur, que c’est comique

  8. Comme quoi, ils nous ont sauvés des nazis, mais il ne faut pas trop leur en demander en matière de connaissances historiques.
    Ni en matière de connaissance du français, d’ailleurs.
    Des hommages au pluriel ne s’adressent qu’à une femme. Vivante, bien entendu.
    Un hommage rendu à un mort ne peut être qu’au singulier.
    Mais nous n’allons pas opposer d’aussi futiles détails à des gens qui vont payer nos retraites, n’est-ce pas ?

  9. Et malhonnête, avec ça : dans ses rectificatifs ultérieurs, elle prétend ne pas s’être trompée.
    Ca lui écorcherait la bouche de présenter simplement et franchement ses excuses, en reconnaissant qu’elle ne savait pas que Lucie Aubrac était morte.
    Pas du tout. Elle avait raison. Ces gens-là ont toujours raison. Ce sont ses lecteurs qui ont mal compris…

  10. Cette dame croit à la vie éternelle, c’est pourquoi elle pense à Lucie. C’est tout à fait légitime. Pourquoi s’en offusquer ?

  11. J’ai toujours pensé que Twitter était un outil formidable pour les gens qui n’ont rien à dire, mais veulent le faire savoir.
    Mon analyse était un peu naïve, car certains d’entre eux arrivent à dire des âneries assez conséquentes malgré le peu de caractères qu’autorise Tweeter.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services