Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation / Pays : Etats-Unis / Pays : International

Elections américaines: la révolte d’une partie de l’Etat-profond contre le Système ?

C'est ainsi que de multiples canaux de réinformation US, et non des moindres (Ron Paul, Axel Jones, …) commencent à interprêter la reprise de l'enquête du FBI sur l'emailgate d'Hillary. Très intéressante analyse de Philippe Grasset sur dedefensa, qui ouvre des perspectives considérables. Notons au passage ce tacle à l'encontre de nos medias de désinformation.

Pendant ce temps-là, les “experts” franchouillards-postmodernes discourent gravement sur la dimension politique de l’événement, s’étant aperçus qu’il se passe quelque chose, entre les sondages et les anecdotes rapportés par Comey. Nous sommes entre gens sérieux, des qui ne se laissent pas troubler par des rumeurs, qui vérifient les faits, c’est-à-dire les narrative, pour bien mesurer dans quelle mesure les fantasmagoriques élucubrations et menteries-Système sont scientifiquement acceptables et vérifiables (elles le sont dans ces temps-étranges, comme toutes “élucubrations et menteries-Système”) ; c’était hier soir à l’heure convenue, parcouru de clins d’œil entendus et de sourires sceptiques et d’une arrogance chic-salon, sous la direction du brave Yves Calvi sur LCI, et l’émission s’intitulant, finement dans l’art du sous-entendu entre les lignes, « L’Amérique se Trump-elle ? ». (Sur Arte, également soirée américaniste, avec présentation d’un film : Trump« qui ment toutes les quatre secondes » [ou tous les quatre mots, je ne sais plus] face à l’hyper-sincère Hillary, épuisé sous le poids du tsunami de vérités qu’elle ne cesse de vociférer et présentée simplement comme « la dernière chance » [je ne sais de qui, de quoi, de comment, de pourquoi, cette “dernière chance”, mais vous savez certainement, vous lecteurs].) Toujours quelques métros bondés de réfugiés de retard, les penseurs-parisiens… La médiocrité française ornée de la suffisance à mesure est quelque chose d’épuisant pour le jugement courant. Mais bon, il s’agit d’un autre monde

Partager cet article

1 commentaire

  1. Non seulement Hillary Clinton est connue pour se payer des petites filles, mais elle a commis des actes relavant de la haute trahison à l’époque où elle dirigeait la diplomatie américaine.
    En utilisant son serveur personnel à des fins professionnelles, elle a permis “aux pays ennemis des Etats-Unis” d’avoir accès à toutes les données. Ce qui met en grave danger les Américains des services de renseignement à l’étranger. Qui ne se souvient pas de cet ambassadeur assassiné à Benghazi qu’elle n’a pas cherché à sauver ?
    On comprend pourquoi le directeur du FBI James Comey a rouvert l’enquête.
    https://fr.sputniknews.com/international/201611041028532195-usa-clinton-trahison/
    Reste tout de même qu’il est particulièrement surprenant de voir en France les journalistes encenser une candidate pédophile.
    https://www.youtube.com/watch?v=q0NECKLELi4
    Et encore, ne les a-t-on pas vus encore mentir sur des attentats à Mossoul ? Petit exemple de la presse “bien pensante” (voir photos 7 et dernière):
    http://www.dailymail.co.uk/wires/ap/article-3888776/In-dawn-assault-Iraqi-special-forces-near-Mosul-east.html
    En réalité, cet attentat à la voiture piégée du 30 octobre était une opération false flag. Preuve à l’appui grâce à une camera de surveillance :
    https://www.youtube.com/watch?v=Uiry2xlvgKQ
    En France, les mêmes journalistes “mainstream” cachent la gravité de la situation due aux migrants. Pourtant ils en ont subi les conséquences. On se souvient d’un viol à Calais. Dernièrement, le journaliste Rémy Buisine, a été agressé le 2 novembre au soir après la manifestation des migrants à proximité de la place Stalingrad à Paris.
    https://www.youtube.com/watch?v=VRsoGT3OvOs
    Les médias portent une lourde responsabilité, heureusement qu’il existe ceux alternatifs, mais que les mondialistes cherchent à censurer.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]