Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Election en Autriche : enquête ouverte pour irrégularités

Quelques jours après la victoire à l’élection présidentielle du candidat écologiste, Alexander van der Bellen, sur le candidat nationaliste Norbert Hofer, une enquête est ouverte. Dans cinq bureaux de vote, le dépouillement des votes par correspondance aurait commencé trop tôt et sans la présence d’une commission de contrôle.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Si Hofer lui-même n’a rien trouvé à redire …. que faire ? Que dire? Cette tricherie , qui paraît une évidence à tous , l’a laissé impassible et souriant…. C’est en fait ce qui est le plus choquant je trouve. Cocu , battu , et content…. Voulait-il vraiment gagner? Pourquoi n’est-il pas lui-même monté au créneau pour dénoncer les tripatouillages? Peur de qui ? De quoi? Autant de questions qu’il mériterait qu’on lui pose.

  2. Si ceux qui sont au pouvoir sont partout considérés comme des pervers, pourquoi voudrions-nous que les élections que ces mêmes pervers contrôlent soient honnêtes ?

  3. Et si Hofer conteste sa défaite alors on dira qu il est mauvais perdant……. Eh oui !! c est bien gentil de soupçonner des fraudes encore faut il le prouver !! Il est évident que le jour de la défaite les preuves manquaient…

  4. Eh oui, Dom, je suis bien d’accord avec vous… Ce Höfer est bien décevant… Cela va conforter l’idée chez les mondialistes cosmopolites que les “nations” n’ont donc plus rien dans le pantalon !
    Décidément, on donne les verges pour se faire battre…

  5. Voilà pourquoi il ne faut pas accepter les machines à voter électronique , “bidule” rêvé pour falsifier les résultats , donc bafouer le vote sincère.
    En clair , ces machines à voter ne sont ni plus ni moins que ” des ustensiles incitant au viol du scrutin ”
    De plus ,la France n’a plus de sous en caisse , et chaque machine ,je dis bien
    -une seule machine va couter au contribuable la bagatelle de 4 000 à 6000
    euros ( page 16 )
    il ne faut pas demander qui a intérêt à placer sa camelote !!!
    6 000 euros par machine multiplié par x machines par bureau de vote ,multiplié par x bureaux de vote en France multiplié par les DOM TOM !!!!!!
    Pas grave, c’est le “cochon de contribuable qui paye ”
    ” Ils ne sont forts que parce que nous sommes à genoux ”
    ( de moins en moins d’ailleurs )
    https://www.senat.fr/rap/r13-445/r13-4451.pdf
    vote électronique : fraude garantie car indétectable !!!!!
    ça fait peur
    https://www.youtube.com/watch?v=KXdodt5QNvc

  6. @ Dom,
    Je pense au contraire que c’est dans son intérêt de rester fairplay.
    Qu’il monte au créneau ou non, le résultat de l’enquête sera le même :
    – si les irrégularités sont prouvées, il sera toujours temps qu’il porte plainte ;
    – s’il est démontré qu’il n’y a pas eu d’irrégularités, son silence lui évitera de passer pour un charlot, mauvais joueur de surcroit.
    Dès lors qu’on se présente à une élection, on doit “jouer le jeu” de la démocratie, et donc accepter le résultat…
    Si rien n’est prouvé, il n’y a rien à redire.

  7. les fraudes sont bien plus graves que celles pour lesquelles il demande une enquête.
    médias-presse-info les récapitule, la liste est longue.

  8. Personne n’a évoqué de possible menaces ou intimidations..Tout est possible avec ce système hyper puissant qui n’acceptera jamais de perdre..

  9. Marrant que certains aient une opinion si vote tranchée de Hofer le trouvant “décevant” alors que ces gens ne le connaissait même pas de nom il y a encore 2 semaines !!!
    Evidemment la plupart du temps, ils ne connaissent encore rien de rien de lui.
    Evidemment que Hofer, homme excellent, ne peut qu’accepter le résultat. Sinon, ça s’appelle un “mauvais perdant”, et on lui fera constamment ce reproche… et d’ailleurs avoir des soupçons de fraude est une chose, le PROUVER en est une autre.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.