Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Homosexualité : revendication du lobby gay

Effet “loi Taubira” : les dons de sperme en chute libre en France

La marchandisation du corps, c'est aussi ça! Et puis, les donneurs ont du mal à concevoir que des femmes puissent avoir d'un côté une aversion pour l'homme et de l'autre recours à ses qualités de mâles :

"En quarante ans, plus de 50.000 enfants sont nés, en France, grâce à des dons de sperme.

Ainsi chaque année, des milliers de couples infertiles s'adressent à l'un des 23Cecos (Centre d'étude et de conservation des œufs et du sperme humains), mais depuis quelques mois, les listes d'attente s'allongent… Est-ce le manque de campagne d'information, le flou sur une éventuelle ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux lesbiennes? Une récente estimation des responsables de centres laisse apparaître une baisse inquiétante des dons.

«En avril, nous avons constaté qu'il y avait deux fois moins de donneurs par rapport à l'an dernier à la même date, commente le Pr Louis Bujan, président de la fédération des Cecos, qui est aussi responsable du centre Midi-Pyrénées. Par exemple, à Toulouse, depuis le début de l'année, nous n'avons reçu que deux donneurs, contre 4 à 6 habituellement en un semestre». Le Pr Bujan voit plusieurs explications: «Les débats autour de la levée de l'anonymat des donneurs, en 2010-2011, lors de la révision des lois de bioéthique, ont participé à la chute des dons, analyse-t-il. La discussion actuelle sur le mariage pour tous n'y est pas non plus pour rien. Les hommes hésitent, car le contexte est très mouvant: ils ne savent pas s'ils donnent à des couples hétérosexuels ou aussi, bientôt, à des lesbiennes.»

À Toulouse, des affichettes publicitaires ont été collées dans le métro ; elles n'ont ramené aucun volontaire. En revanche, «deux ou trois couples de femmes» sont venus se renseigner. Preuve que les donneurs potentiels sont réticents à l'ouverture de la PMA aux homosexuelles, «certains ont appelé pour signaler qu'ils avaient donné dans un certain contexte, précise le Pr Bujan, et qu'ils ne souhaitaient pas que leur don soit utilisé dans un nouveau contexte».

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

17 commentaires

  1. C’est pas forcément un mauvaise effet ça.

  2. Très bien ! Continuons à faire la grêve du sexe ! Ces lesbiennes vont finir par comprendre qui commande sur cette terre : et Taubira la première !

  3. Ils en sont aujourd’hui à faire du battage publicitaire dans le métro ! demain ce sera des rafles au hasard pour satisfaire les marchands ! car on n’arrête pas la marche du “progrès” !

  4. Il est tellement évident que cet acte s’inscrit dans une démarche altruiste de service rendu par empathie à des couples stériles par des donneurs, déjà pères eux-mêmes, et qui en connaissent la responsabilité et la grandeur.
    Il est évident qu’ils donnent pour que naisse un enfant, auquel ils souhaitent un avenir le plus lumineux possible.
    Ils ne donnent pas pour fournir du matériel biologique à des laboratoires d’expérimentation scientifique. Ni à des laboratoires d’expérimentation sociale.
    Bonne nouvelle : les hommes de France ne veulent pas être réduits à l’état d’étalons.

  5. la PMA étant interdit pour les couples de femmes en France, ce ne sont pas elles qui souffrent du manque de don. Tant que les hommes belges ou espagnols donnent, elles peuvent concevoir!

  6. Pas d’enfants à adopter stricto sensu, pas de sperme dans les CECOS, quand les lesbiennes auront, là aussi sur le papier, le droit de remédier à leur “stérilité sociale” (sic). Le commerce sur le net, les cliniques de la “fertilité” espagnoles et belges, mais aussi les petits services entre amis (IAA) : malheureusement plein d’occasions s’ouvrent toujours à ces dames. Cependant, il faut être vigilantes, Mesdames (voir la décision de ce jour bloquant la stratégie de 2 lesbiennes, à Nantes – le fournisseur de sperme a reconnu l’enfant et fait valoir ses droits de père ; seule une adoption simple serait possible par la “conjointe”, mais le père logiquement devrait s’y opposer) ! Début d’un contentieux qui pourrait être copieux. Tout ne se passe pas aussi facilement qu’escompté en Hollandie relativiste. Tant mieux.

  7. @ jejomau
    Mais Taubira se moque éperdument des conséquences de sa loi.
    Comme tous les politiciens, elle a fait son “job” et mené sa mission maçonnique à son terme. D’un point de vue personnel, elle pense être entrée dans l’histoire (comme Simone Veil après la loi sur l’IVG). Les conséquences négatives de la loi du mariage unisexe, ce n’est pas son problème. Cela relève des “techniciens” des ministères et des administrations (juristes, médecins, chercheurs).
    Ce sont des inconscients. C’est là le plus grave, tous ces apprentis-sorciers ont une image positive d’eux-mêmes. Ils sont narcissiques, ne pensent qu’à leur carrière et à leur mission idéologique. Imbus d’égalitarisme, ils croient même avoir fait reculer “l’obscurantisme”.

  8. Le “don” de sperme n’est pas le don du sang: même si l’intention peut en être purement altruiste à première vue, il met en jeu la génération . Sa charge symbolique a des conséquences psychologiques à plus ou moins long terme que ne soupçonne pas le donneur instrumentalisé de facto par les “banquiers”du CECOS. La réalité rattrappe la fiction…

  9. Ils sont tellement fanatiques qu’ils iront chercher dans les prisons ce que la liberté de conscience ne leur donne pas…..

  10. @ericole
    Il faut offrir un billet d’avion à toutes ces lesbiennes pour qu’elles aillent visiter la Papouasie :
    http://a396.idata.over-blog.com/595×600/3/03/34/81/humours/PAPOUS.jpg

  11. la taubira va bien prtoposer une “indemnité ” aux donneurs -vendeur-de-patrimoine-génétique .
    avec la notion d’égalité a tout prix, on verra si tout patrimoine a la même valeur …si non, c’est une sorte de marché aux esclaves aseptisé et modernisé,où on choisit les meilleurs spécimen.
    et comme aux USA, on vend des embryons tout faits , en stock et bradés pour cause d’abandon de projet parental . et ca c’est aussi la vente d’être humain, comme on vend des graines de petits pois…

  12. Si la PMA avec donneur externe avait été interdite pour les couples homme femme, on aurait eu un argument pour ne pas la permettre aux paires femme femme. Ceci est donc une excellente nouvelle !

  13. On va encore entendre glapir les LGBT: Les donneurs de sperme font de la rétention! Ce sont des homophobes! Il faut rendre le don obligatoire de 7 à 77 ans de façon à pourvoir à leurs besoins légitimes!

  14. Hollande devrait y mettre de sa “personne”, ce serait la moindre des choses qu’il pourrait faire pour ces pauvres lesbiennes et qui ne lui coûterait rien !… Imaginez ensuite la France repeuplée par plein de petits “Hollande” !!! Cauchemardesque !!!!!!!!!!

  15. Voilà un effet positif de la loi Taubira !
    Ces dons du sperme me révulse.

  16. Le post de Goupille doit se comprendre au 2e degré ?

  17. La marchandisation de l’humain en pièces détachées ,c’est maintenant avec la taubira !
    C’était à prévoir , qu’avec la marchandisation de la vivisection des embryons humains , les dons de fertilisants d’ovules allaient répugner certains donneurs qui n’étaient pas assez regardant sur la finalité de leurs participations à fertiliser pour on ne sait qui et on ne sait quoi .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services