Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Eduquer par l’exemple et la Force

C'est le défi que présente le cardinal Bagnasco qui pourra être relevé à condition que les adultes se comportant en personnes fortes, se présentent comme exemple aux plus jeunes :

Bag "Le cardinal Angelo Bagnasco a invité les adultes à être
des « témoins crédibles 
», des « points de référence » pour que les
jeunes puissent regarder l'avenir « avec confiance » (…)

« Le problème fondamental des jeunes, ce
sont les adultes, c'est nous 
», a affirmé le cardinal Bagnasco. Pour
lui, les jeunes ont « une âme, un cœur qui cherche de grands idéaux »
et « il est nécessaire d'avoir des critères éducatifs clairs, solides,
qui aillent si besoin à contre-courant, contre les modes dominantes
 ».

C'est
ainsi que les adultes auront « le courage, la confiance, l'espérance de
pouvoir éduquer les jeunes générations ». Et de rappeler les paroles de
Benoît XVI qui, à plusieurs reprises, « a exhorté à ne pas avoir peur
face au défi de l'éducation ».

« Nous ne devons
pas avoir peur », a ajouté le cardinal italien. « Il est possible
d'éduquer, nous ne devons pas baisser les bras, parce que ce sont les
jeunes eux-mêmes qui nous demandent cette aide à nous, adultes
 ».

« Dans
une culture fortement marquée par le relativisme et l'individualisme,
on vit dans une atmosphère où l'unité de la personne s'est perdue 
» [voir ici sur l'unité de vie. NDL], a
regretté le haut prélat. « Actuellement, entre le broyage, la division
de la personne et donc de la société, personne ne vit bien ».

Le
cardinal Bagnasco a enfin dénoncé le « malaise » né « dans une société
(…) où il n'y a rien de solide pour s'appuyer et construire un
édifice humain 
». « Ce climat culturel interpelle le monde des adultes,
qui a une responsabilité éducative, et pousse à prendre cette urgence
au sérieux », a-t-il ajouté".

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Merci de la clareté du message

  2. Et cette photo, clin d’œil aux scouts, d’où la sortez-vous , c’est lui ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services