Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Education : clercs et religieux au service des familles

Don_bosco
Le Saint-Père a adressé un message aux Salésiens. Il a insisté sur le
rôle premier de la famille dans l’éducation, primat qui doit être
respecté et valorisé par les clercs et les religieux, comme le demande l’Eglise et le souhaitait Don Bosco :

"Il est extrêmement important que, dans l’éducation des jeunes, la famille soit un sujet actif… Trop souvent, elle est incapable d’offrir son apport spécifique, ou bien, elle est absente.
La prédilection et l’engagement en faveur des jeunes, qui sont les caractéristiques du charisme de Don Bosco, doivent se traduire dans un même engagement pour le développement et la formation des familles…

      
Prendre soin des familles
n’est pas soutirer des forces au travail des jeunes, mais c’est le rendre plus durable et plus efficace. Je vous encourage ainsi à approfondir les formes de cet engagement, sur lequel vous cheminez actuellement. L’éducation et l’évangélisation des jeunes en sortiront grandies".

Cléricalisme d’un côté ou fuite des parents de l’autre, le déséquilibre n’est jamais bon et la vérité n’est pas à choisir entre ces deux erreurs. Elle exige des uns d’aider si nécessaire les parents à se former et des autres de remplir leur devoir d’éducation vis à vis de leurs enfants. Le principe de suppléance vient au secours des cas particuliers.
Si tout le monde l’entend, ce rappel bien nécessaire permettra de rendre ou de laisser aux familles, petites Eglises, leur véritable place dans l’Église et par conséquent dans la société.

Lahire

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Vous mettez le doigt là où ça fait mal et vous avez bien raison! Que ça vienne des “bonnes familles” où du clergé (de toutes les sensibilités et d’une en particulier), cette tendance tue la Foi et la notion même d’autorité tant est nocive toute confusion.
    Merci une nouvelle fois au Saint-Père de cette intervention salutaire!!!

  2. Votre article est sans concession. A la première lecture, j’ai eu envie de réagir vivement. Mais en relisant et en cherchant à peser mes mots, je me suis dit que vous ne faisiez que commenter justement (ce qui n’exclue pas la fermeté) les propos du Pape.
    Oui, il faut que chacun redresse la barre -j’allais dire des deux côtés, ce qui prouve que notre approche de l’éducation n’est pas si bonne.
    Oui, on ne peut plus se permettre d’adopter des attitudes en demi-teinte. Rappelons-nous que les âmes des enfants sont confiées par Dieu aux parents!!
    Seule la vérité nous sauvera et sera efficace, fût-elle annoncée avec fermeté et sans concession.
    Merci.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services