Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Ecoles : l’autonomie donne de bons résultats

Lu sur le blog de la liberté scolaire :

"Les écoles publiques à gestion privée sont en augmentation
dans les pays anglo-saxons. La qualité est au rendez-vous et le niveau
des élèves a sensiblement augmenté. Les charter schools américaines font leur preuve depuis 20 ans. Et en Angleterre, 68 nouvelles free schools ouvriront leur porte en septembre 2012, un an après que les 24 premières, créées par la société civile, ont ouvert la voie.

Les charter schools et d’autres programmes de libre choix de
l’école (chèque-éducation, crédit d’impôt) transforment le paysage
éducatif des États-Unis depuis quelques années. Ces écoles publiques
conventionnées sont financées par l’Etat mais leur gestion est
totalement privée. Elles ne sont pas soumises au contrôle des autorités
administratives locales qui s’occupent des écoles publiques. De même,
elles
ne dépendent aucunement des syndicats d’enseignants
. L’Etat assure
ainsi l’accès de tous à l’éducation en en étant garant, mais pas gérant.
Ces écoles confèrent aux acteurs éducatifs davantage d’autonomie et de
liberté, et cette autonomie paie
.

Selon le journal britannique The economist, les résultats aux Etats-Unis de ces écoles sont encourageants. La première charter school a été créée en 1991. Elles sont désormais 5600 réparties dans 41 états américains. L’étude publiée
par la Fondation pour l’école en avril dernier l’indiquait, il y a 400
000 élèves en liste d’attente dans tous les États-Unis. Et si ces écoles
ne fonctionnent pas bien, l’Etat peut les fermer. Leur financement
public étant conditionné à leurs résultats, elles ne peuvent que prendre
au sérieux la qualité des enseignements dispensés. Il en va de leur
maintien.

Outre-manche, l’équivalent des charter schools se nomme les academies dans les zones sensibles et, sinon, les free schools. The Economist précise que « l’amélioration des résultats des élèves en academy
passant le GCSE (l’équivalent du brevet) est deux fois plus rapide que
dans l’ensemble du public
». Mais le Royaume-Uni n’en reste pas là. L’an
dernier, dans la continuité de ces academy, 24 free school
ont été créées par la société civile  avec les encouragements appuyés
du gouvernement Cameron. Ces nouvelles écoles dont la création est
encouragée par le gouvernement britannique sont
libres de leur gestion. Les projets pédagogiques qu’elles proposent
sont spécifiques aux écoles indépendantes. En septembre 2012, 68
nouvelles free schools verront le jour. […]"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services