Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Echec à l’euthanasie

Communiqué de
l’Association Catholique des Infirmières et Médecins :

"C’est bien à une tentative d’assassinat à petit feu
effectuée par des médecins qu’a échappé Vincent Lambert grâce à sa famille avec
laquelle nous avions eu des contacts. Ce garçon de 37 ans victime d’un accident
il y a quatre ans et demi était considéré comme dans le coma. Cet état se
définit comme étant la disparition de la vie de relation (avec l’extérieur et
l’entourage), et la perte de la conscience. Or Vincent pouvait suivre des yeux,
sourire, réagir aux voix familières, manifester sa conscience et ses émotions.
Malgré tout, les médecins ont décidé de s’en débarrasser en lui réservant une mort
très lente par déshydratation réduisant délibérément les apports hydriques à un
demi-litre par jour (il en faut trois pour vivre). Il ne lui a pas été laissé
la chance de Richard Bud qui, aux Etats-Unis avait simplement cligné de l’œil, de
Bauby (le scaphandre et le papillon), du canadien Scott Routley qui a pu dire
qu’il ne souffrait pas en visualisant le concept de oui et de non par
l’intermédiaire d’une IRM, d’Angèle Leiby dans un coma profond qui versa une
larme quand elle apprit qu’elle allait être débranchée. Or toutes ces personnes
n’ont jamais été euthanasiées alors qu’elles étaient dans un état bien plus
grave que Vincent Lambert. Ce dernier, Dieu soit loué, sera sauvé in extremis en fin de semaine dernière par
un référé judiciaire diligenté par un avocat talentueux à la demande de la
famille.

Le gouvernement veut augmenter le champ de l’euthanasie et étendre ainsi
la culture de mort. La loi Taubira en relève par la volonté de détruire notre
civilisation en rompant la notion de filiation. Pour éviter toutes ces
horreurs, nous serons tous à Paris le 26 Mai prochain pour contrer ces
épouvantables dérives sociétales."

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services