Durban : la christianophobie finalement ajoutée

L'omission regrettée par l'Eglise orthodoxe russe a finalement été réparée :

"Dans la déclaration finale, les participants se disent préoccupés par
"la croissance de l'intolérance raciste et religieuse, y compris
l'islamophobie, l'antisémitisme, la christianophobie
et
l'anti-arabisme".

Ce combat contre la christianophobie avait été souhaité par le Secrétaire du Saint-Siège pour les
Relations avec les États qui avait déclaré en août dernier :

"Il faut combattre efficacement la christianophobie, tout autant que l'islamophobie et l'antisémitisme".

La "christianophobie", a-t-il expliqué, se caractérise par des préjugés sur les chrétiens, l'intolérance et la discrimination, la violence et la persécution."

7 réflexions au sujet de « Durban : la christianophobie finalement ajoutée »

  1. Domy

    Les catholiques, qui sont allègrement persécutés en France depuis la chute de la Monarchie, vont enfin pouvoir relever la tête, attendu que nul n’est sensé depuis Duban, même l’Etat, même les medias, les persécuter.
    Art. 55 C Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois.
    Or, la loi républicaine, qui interdit le port des croix à l’école, est tout simplement de la persécution envers les chrétiens vu que les croix sont de simples bijoux non ostentatoires. Cette loi christianophobe doit donc disparaître attendu qu’elle est non conforme aux accords passés avec l’ONU sur la christianophobie, enfin reconnue !

  2. Le canard boiteux

    L’anti arabisme… Que vient-il faire en effet… et surtout, à quoi correspond-il?
    Est-ce une affaire de race? A partir de quand est-on “arabe, faut-il faire des filiations?”
    Est-ce une affaire de culture? Peut-on alors prendre en compte les pays colonisés par les arabes et qui sont devenus musulmans, et qui donc ont en partie adopté la culture arabe?
    Comment fera-t-on la différence dans les pays de culture africaine où des noirs sont mis en esclavage par d’autres noirs qui se revendiquent être les descendants des arabes? Seront-ils comptés comme des arabes?
    En réalité, comme les juifs ont demandé une mention sur l’antisémitisme, les “arabes” (qui est arabe? Certainement pas une bonne partie du Maghreb!) ont demandé la leur pour le conflit en Palestine, par exemple.
    C’est nous qui sommes stupide. Pourquoi ne demandons nous pas à ce que l’anti-occidentalisme soit marqué dans la loi?
    Ces lois créent des différences entre les nations et entre les “races”… par souci d’égalité.

  3. Lisa

    l’anti-arabisme est une idiotie, cela n’exite pas. Les arabes chrétiens sont des gens paisibles. C’est quand ils sont musulmans qu’ils sont intolérants. Le pb ce n’est pas l’arabité mais l’islamisation. D’ailleurs, avec la grippe “porcine” ils (les arabes islamiques) sautent sur cette occasion pour persécuter des chrétiens arabes en tuant leurs porcs qui est une de leur source de vie.

  4. Xtophe

    A tous,
    Allez donc en Israël et regardez si l’anti-arabisme n’existe pas. Que l’on soit chrétien ou musulman, un Palestinien reste un Arabe (un sous-homme qu’on abat comme de la vulgaire volaille). Même les Arabes israéliens ne se voient pas accorder les mêmes droits que les autres citoyens d’Israël et sont considérés comme des citoyens de seconde zone : http://www.dailymotion.com/video/x94ffc_israel-efface-toute-trace-non-juive_news
    Alors oui, l’anti-arabisme existe ! Et il existe un petit pays (donnant des leçons de morale à l’humanité entière) qui le pratique chaque jour !

Laisser un commentaire