Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Du nouveau en Belgique

Le Premier ministre belge Guy Verhofstadt, qui a été chargé par le roi Albert II de mettre sur pied un gouvernement intérimaire pour sortir la Belgique de la crise, semble sur le point de réussir sa mission. Il été officiellement nommé par le palais "formateur" d’un gouvernement censé gérer les "affaires urgentes".

Verhofstadt envisage une coalition pour un gouvernement intérimaire qui serait chargé de prendre des mesures urgentes, comme l’adoption d’un budget pour 2008, et qui lancerait un forum chargé de proposer une réforme de l’Etat. On trouverait dans le gouvernement intérimaire, qui serait formé avant la fin de l’année, la coalition sortante entre socialistes et libéraux avec une différence: côté flamand, les socialistes seraient remplacés par les démocrates-chrétiens.

Il resterait en place jusqu’au printemps 2008 et Verhofstadt ne revendiquerait pas le poste de Premier ministre, qui pourrait revenir au libéral francophone Didier Reynders.

Michel Janva

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]