Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Du côté des traditions de l’Epiphanie

Lu ici :

Gan "Le 6 janvier, on fête l’Épiphanie à Nice et dans toute la Riviera Côte d’Azur. Les Rois Mages sont placés dans la crèche et l’on déguste la Galette des Rois. Cette fête religieuse, qui marque la présentation de Jésus aux Rois Mages, se fête dans tous les foyers dans sa version profane autour d’une galette pour le plus grand bonheur des enfants qui rêvent de trouver la fêve et de se voir coiffés d’une couronne royale.

Dans le Comté de Nice et en Provence, la galette des rois consiste en une pâte briochée formée en couronne et décorée de nombreux fruits confits dans laquelle on place une fève sèche. De plus en plus, la traditionnelle fève sèche est remplacée par une fève figurative en porcelaine.
Les boulangers-pâtissiers vont proposer la galette des rois tout au long du mois de janvier, dans sa version brioche ou frangipane" (recette du cru).
Certes, c'est un peu partout pareil en France, mais les Niçois en sont fiers !

Partager cet article

2 commentaires

  1. N’étant pas pâtissière pour deux sous, j’avais l’habitude de fournir ma petite famille en galettes du commerce; j’y ai renoncé depuis que les fèves, au lieu d’être des évocations traditionnelles (éventuellement non religieuses: trèfle à quatre feuille, fer à cheval, …) sont devenus le prétexte à une vaste opération commerciale (Harry Potter, Narnia, …)

  2. et alors? Le gâteau des rois partagé au moment de l’Epiphanie a au moins un avantage: faire parler de l’Epiphanie, fête religieuse qui passerait complettement innapercue sinon…

Publier une réponse