Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Désinformation sur les scandales de pédophilie

A l’heure où les médias attaquent l’Eglise catholique sur les affaires de pédophilie, certaines réalités doivent être communiquées. Le nonce apostolique en Espagne, Mgr Manuel Monteiro de Castro, a accusé mercredi les médias espagnols. Cette affaire est traitée "tous les jours en première page dans certains médias", c’est de la "discrimination", avec "l’intention de nuire" à l’Eglise, a-t-il déclaré devant des journalistes à Aranjuez.

Le Saint-Siège a affirmé que d’autres institutions sont également impliquées dans ce scandale. Un rapport américain estime ainsi que les instituteurs, à 5% de pédophiles avérés, risquent de malmener les mineurs trois à quatre fois plus que les prêtres (1,5% à 1,8% cas de pédophiles). Les pasteurs protestants le sont deux fois plus. Et 3 à 12% des psychologues ont eu des contact sexuels avec leurs clients.

Cela n’excuse pas le scandale commis par des prêtres. Mais cela indique que l’objectif des médias est moins le soutien aux victimes que la volonté de s’en prendre à l’Eglise catholique.

Michel Janva

Partager cet article