Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Droit de l’enfant, droit à l’enfant et délire français

Soyez bien assis, cette histoire est abracadabrante.

Tous les deux sont Camerounais. Lui a une petite cinquantaine d’années, est séropositif et c’est à ce titre qu’il bénéficie d’une autorisation provisoire de séjour pour soins. Il est également polygame (2 femmes et 7 enfants au Cameroun). Récemment, il s’est marié avec Leica (3e femme). Elle est clandestine, en attente de l’Aide médicale d’Etat et a des soucis d’infertilité.

Ils se sont donc adressés à un service d’aide médicale à la procréation (AMP) à Paris. Après quelques interrogations bien légitimes (liées à l’avenir de l’enfant, la polygamie, le sida, l’objectif de l’Aide Médicale d’Etat destinée à financer des soins : l’AMP est-elle un soin ? …) l’équipe médicale saisit le Centre d’éthique clinique de l’hôpital Cochin. Finalement, le centre AMP a accédé à la demande. Et la femme est, aujourd’hui, enceinte !

France, pays des droits de l’homme (mais pas de l’enfant), pays de tous les droits mais d’aucun devoir. Décidément, nous vivons une époque épatante…

Michel Janva

Partager cet article