Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Drapeau français profané : coup de gueule d’un général

On se souvient de cette photo scandaleuse primée puis défendue par la FNAC et la LDH. Elle montrait tout bonnement la profanation d'un drapeau français. Les réactions politiques se font attendre. C'est sans doute pour cela que le général Lecerf qui commande les Forces terrestres intervient aujourd'hui avec force et détermination dans Valeurs Actuelles :

Lecerf "Il n’est pas fréquent de voir un général en activité quasi sommer le
chef de l’État et le ministre de la Défense de prendre clairement
position sur un sujet polémique. Général quatre étoiles, commandant des
forces terrestre, Antoine Lecerf a ce courage.
Ancien chef de corps du
2e régiment étranger d’infanterie puis patron de l’opération Licorne en
Côte d’Ivoire, cet opérationnel est connu pour sa force de caractère.
Dans un message adressé au chef d’état-major de l’armée de terre et
titré De l’honneur à l’infamie, il parle au nom de la
communauté militaire, indignée par une photo exposée début mars à la
Fnac de Nice : un homme s’essuyant les fesses avec le drapeau français !

Seule une poignée d’hommes politiques (dont les députés UMP des
Alpes-Maritimes Éric Ciotti et Lionnel Luca) a condamné ce cliché. Rien
n’est venu du sommet de l’État, comme le regrettent de nombreux
militaires en contact avec notre rédaction.

Cette indignation était restée muette, mais le message du général
Lecerf change la donne : « Je ne peux, comme Français, comme
officier et comme commandant des forces terrestres, accepter que la Fnac
prime une photo abjecte
.
»

L’hypothèse d’une action personnelle

Le général poursuit : « D’un côté, je vois l’image du président
s’inclinant devant des soldats français tombés au champ d’honneur en
Afghanistan, ramenés en France dans les plis du drapeau français, de
l’autre une photo primée, montrant un Français “se torchant” dans les
plis du même drapeau. Je considère que cette photo est une insulte à la
France,
au président de la République, chef des armées, et à la mémoire
de nos soldats et de leur sacrifice…
»

Michèle Alliot-Marie,
ministre de la Justice et ancien ministre de la Défense, avait déjà
réagi, prête à engager des poursuites, mais l’article 433-5-1 du Code
pénal stipule que l’outrage au drapeau ne peut être réprimé que s’il
s’inscrit « dans une manifestation organisée par les autorités
publiques
».

Le général Lecerf conclut : « J’ose espérer qu’une
réaction aux plus hauts niveaux de notre institution (président,
ministre, chef d’état-major des armées) a été initiée, tant sur un plan
judiciaire que par le biais d’une déclaration formelle aux médias. Si
tel n’était pas le cas, je n’exclus pas l’hypothèse d’une action
personnelle
.
»

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

21 commentaires

  1. Il a bien raison le cher Antoine … Mais nous sommes dans la France de 2010 !
    ci-joint le “copié collé” de l’article consacré à cette affaire par un site d’information:
    «En outre, explique-t-il, compte tenu de la décision du Conseil Constitutionnel (considérations 104, ndlr) qui a expressément exclu du champ d’application de l’article les œuvres de l’esprit, je ne vois pas très bien comment il pourrait y avoir des sanctions pénales contre la personne qui a pris cette photo ou contre les journaux qui l’ont publiée.»
    Le procureur de la République de Nice, Eric de Montgolfier, expliquait d’ailleurs avoir déjà été saisi par le préfet des Alpes Maritimes à ce sujet et avoir classé le dossier le 30 mars pour la même raison.

  2. Du calme. Veuillez donc considérer que la folie est une “fonction continue” au sens mathématique du terme. Qu’il existe sans doute une soixantaine de personnes en liberté, en France, capables de vous trucider au moindre prétexte et sans doute quelques centaines capables de pauser pour une photo comme celle du drapeau.
    Tout cela doit être traité par le mépris et l’indifférence, seuls moyenx de ne pas exiter encore plus ce genre de dérangés de la cervelle.

  3. Le temps a passé,
    Les politiques n’ont pas bougé !
    Notre drapeau est bafoué,
    La racaille a (encore) gagné !
    L’honneur de la France est bafoué,
    Mais le Français, le Vrai,
    En a vraiment plus qu’assez !
    Ce cri du coeur d’un Général,
    Réveillera t-il l’esprit vénal,
    De dirigeants bien mis à mal,
    N’osant par crainte électorale,
    Défendre l’emblème national ?

  4. A part un coup d’État je ne vois pas ce qu’il peut bien faire de vraiment utile comme “action personnelle”

  5. C’est vraiment n’importe quoi cette polémique. Même l’auteur ne comprend pas puisqu’il a participé à un concours dont le thème était la provocation. Il n’a jamais voulu cela et ce sont les medias qui ont monté l’affaire pour avoir du grain à moudre. Et puis le patriotisme, mes camarades en a tué des millions. Vous pouvez dire que la bataille de la Marne fût un modèle, ils sont morts pour rien, et les soldats de Napoléon et les insurgés de la république, ils sont aussi morts pour la France et contre une armée qui voulait restaurer la monarchie. Le nationalisme exacerbé, c’est l’idéologie qu’utilise les puissants pour transformer en chair en canon le bon peuple qui lui sert d’exutoire. Près de chez moi, il y a un mémorial aux combattants d’Indochine avec la liste des soldats morts pour la France dans ce conflit. Le prénom qui revient le plus souvent c’est Mohamed…vous parliez d’identité nationale?

  6. @ erreipg
    peut-être que seules qq centaines de crétins peuvent faire cela… Peut-être même qu’à part la personne qui a pris la photo, personne ne l’a remarqué. Mais la FNAC et les médias n’ont pas traité le sujet avec mépris et indifférence, ils en ont fait une large promotion. Choquer et dénoncer ceux qui se disent choqué, voilà leur méthode.
    ET c’est pareil pour les qq rares homos qui veulent se “marier”, les 2 ou 3 maires qui pleurent de ne pouvoir le faire, etc…etc…
    Je ne suis pas fan de ce drapeau, de l’hymne qui va avec et autres symboles de la République…mais je ne peux admettre, ne serait-ce qu’au nom de tous ceux qui ont donné leur vie pour ce qu’ils représentent et à commencer par nous qui sommes leurs descendants , leurs frères, parents ou amis…

  7. Le général Bigeard a désormais un successeur digne de lui et qui a été à son école. Désormais, nos politiques ont intérêt à ne pas trop blesser la communauté militaire vis-à-vis de cette affaire du drapeau souillé. Aux U.S.A, ce genre de choses serait puni de peine de prison et d’amende… En France, rien ? On se le demande !
    Faut-il que demain nos officiers généraux fassent un coup d’Etat militaire afin que notre drapeau soit respecté et non souillé comme on le voit actuellement ?
    Attendons la suite, et espérons…

  8. Il a été dit par ailleurs, que plusieurs associations d’anciens combattants ont été alertées suite à cette injure.
    A ce jour, aucune n’a répondu ni n’a pris position…
    A mon avis, les associations d’anciens combattants, ça sert uniquement pour faire des banquets…

  9. Pauvre général qui n’a pas compris que nous êtions gouvernés par des pourris et des gangsters …
    Pour ce qui est de son action personnelle , s’il s’agit de virer le naboléon de service , je veux bien en être !

  10. il y a plusieurs mois qu’a eu lieu ce sacrilège
    si les politiques se réveillent maintenant, les sondages étant trés mauvais, et les intérêts trés grands, c’est bien grâce aux blogs dits “d’extrême-droite”

  11. @ erreipg
    Je ne doute pas qu’il y ait en France beaucoup plus que quelques centaines de fous capables de poser pour cette photo.
    Le problème n’est pas là.
    Le problème est que cette photo soit primée par la FNAC et publiée par 20Minutes.

  12. Il n’est pas tout à fait exact de prétendre que l’outrage n’est réprimé que s’il est commis dans une manifestation “organisée” par les autorités publiques.
    Voici le texte de l’article du code pénal (du legifrance)
    “Le fait, au cours d’une manifestation organisée ou réglementée par les autorités publiques, d’outrager publiquement l’hymne national ou le drapeau tricolore est puni de 7 500 euros d’amende.
    Lorsqu’il est commis en réunion, cet outrage est puni de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende.”
    Il suffit que la manifestation ait été “réglementée”, il ne semble pas que l’on ait examiné cette circonstance.
    La manifestation de la FNAC et la LDH n’était-elle pas réglementée par les autorités publiques ?
    De plus cet outrage est dicriminatoire et injurieux pour les nationaux et à mon avis entre dans les prévisions de la loi de 1881 sur la presse.
    La loi du 29 juillet 1881 dispose en effet en son article 24
    “Ceux qui, par l’un des moyens énoncés à l’article 23 [dont réunion publique et par image], auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende ou de l’une de ces deux peines seulement.”
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000877119&fastPos=1&fastReqId=175565656&categorieLien=cid&oldAction=rechTexte
    La provocation à la discrimination contre les Français est évidente.
    Merci mon général de votre réaction.
    Pour les autres, “qui veut trouve les moyens [juridiques], qui ne veut pas trouve des excuses.” (Alliot-Marie et Montgolfier)

  13. Pas mal Spitfire !
    Si le général à besoin d’aide pour son “action personnelle”… je veux bien en être !
    En avant !

  14. tout d’abord, il s’agissait d’un concours artistique ou tout est plus ou moins permis. Ensuite, il ne s’agit que d’un épiphénomène. L’immigration massive, l’islamisation de la société, le fait que dans certains quartiers la plupart des femmes portent le foulard islamique, et que l’on ne vende plus de porc ou que beaucoup d’hommes estiment normal de battre leurs femmes lorsque le repas a brûlé, voilà de véritables insultes à la mémoire de la France et de ceux qui à travers les siècles se sont battus pour elle, et ce qui inquiète bien davantage mon patriotisme. Si tant est qu’il y ait encore une patrie française

  15. @ SD – Vintage et aux autres,
    cette image du drapeau français insulté n’est pas un épiphénomène, mais une conséquence de tout ce que vous décrivez ci-dessus (islamisation, immigration incontrôlée, etc.). Aussi a-t-on bien lieu de s’en inquiéter puisqu’en même temps disparaît la patrie française.
    Et s’il y avait lieu, oserions-nous “en être” comme le disent certains ? La question est à se poser, à la lumière de l’enseignement de la Doctrine Sociale de l’Eglise…

  16. – Comme toujours dans cette France assexuée deux poids deux mesures.Des tombes mulsumanes ou israëlites profanées et c’est une mobilisation générale ce que je trouve normal mais des tombes chrétiennes pas un mot.Il en va de même pour le drapeau.Imaginez la même scène avec un drapeau israëlien ou algérien! Que pensez-vous qu’il se passe? Bien sur ledit tollé et en prime la mise à sac de magasins FNAC avec la compréhention des pouvoirs publics.Moralité il n’y a que deux religions et Nations qui savent se faire respecter par la force.Pauvre France!

  17. Le type qui pose ainsi que le photographe et quelques autres devraient aller réfléchir à leurs prochaines “oeuvres d’esprit” en taule. C’est lamentable de voir de genre de provocation.
    Je ne suis pas républicaine de conviction et le drapeau tricolore et la Marseillaise (ce chant sanguinaire qui appelle au génocide) ne devraient pas – à mon sens – représenter notre pays.
    Mais n’empêche que c’est le cas. Aussi, si je ne chanterai jamais les paroles ce cet hymne, je n’admets pas que la Marseillaise soit sifflée ni que l’on utilise le drapeau tricolore de façon scandaleuse.
    A travers ces provocations, c’est notre pays lui-même qui est bafoué et les hommes et les femmes qui sont morts pour le défendre. C’est une insulte infâme envers ceux qui ont taché ce drapeau de leur sang et à qui nous devons une reconnaissance éternelle.
    C’est inacceptable et il est encore plus inacceptable (mais peu étonnant) de voir que la classe politique est restée quasiment muette devant cet affront.

  18. Bravo Général!
    Merci Général!
    La FRANCE existe encore grâce à des personnalités de votre trempe et en dépit de tous les mensonges débités “urbi et orbi”….

  19. Le vrai courage d’un général consisterait à s’interroger sur le bien fondé de la présence de nos troupes en Afghanistan, sur notre adhésion à l’OTAN, sur l’état réél de notre armée, le moral de ses cadres … etc. Mais cela, c’est une autre histoire..
    En définitive, on croit mourrir pour la patrie et en fait on meurt pour les indistiels et les banquiers.

  20. industriels, of course !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services