Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Valeurs chrétiennes : Education

Dramatique constat sur l’école en France

Une étude universitaire menée auprès de collégiens et lycéens français de 14 à 16 ans montre une "islamisation de la représentation religieuse", au sein de cette génération. L'islam et ses déclinaisons rituelles ou traditionnelles (ramadan, refus de manger du porc, port du voile…) constituent désormais une référence lorsqu'il est question du "religieux".

Parallèlement, apparaît, tout au moins dans cette tranche d'âge, une réticence à s'afficher catholique de peur d'être moqué, face à la "fierté" d'être musulman.

Partager cet article

9 commentaires

  1. C’est la même chose en entreprise, le catholicisme est ouvertement critiqué, moqué et l’islam est méprisé mais on fait comme si le sujet n’existait pas alors que tout le monde se plaint de la baisse de la qualité qui résulte de la discrimination anti blanc dans tous les métiers de l’accueil. Eh m’sieur, ou les regards impolis, l’insistance outrancière…
    Quant à l’image de la France dès qu’on sort de l’avion… La cata avant d’avoir atteint la capitale.
    C’est la grande inversion et l’aller simple vers l’archaïsme le plus hyôcrite qui soit.

  2. Les adolescents sont logiques…
    Etre croyant, c’est avoir une foi identifiable : des rites, des interdits, des obligation .
    …la religion catholique dans sa version actualisée en est , en apparence , si complétement dépourvue , que personne n’ose plus s’en revendiquer ouvertement !
    C’est pourquoi l’Islam est la référence des directives de l’Education Nationale en matière de « prise en compte du fait religieux ». Sinon les enseignants eux même ne comprendraient pas les directives.
    De la même façon , il y a une fierté chez les adolescents, à « avoir des origines » (sans qualitif : « untel,il a des origines ». ) . Chez les jeunes, « avoir des origines », c’est avoir des origines non-françaises, car cela est compréhensible et définissable. Tandis que être français de souche, c’est devenu complètement intangible pour eux.
    J’ai été personnellement témoin du fait que de nombreux ados français s’inventent devant leur potes « des origines », généralement kabyles, car le mensonge est peu invérifiable.

  3. Suite au remarquable travail de l’éducation nationale, y compris des établissements privés, des médias, et de l’après Vatican II voulu par nos évêques qui a supprimé toute tradition, tout repère, tout catéchisme digne de ce nom, faisant des catholiques de parfaits incultes. On pourrait ajouter le refus de nos évêques de s’engager frontalement dans les polémiques, laissant faire des laïcs quand il y en a, et de faire connaître la vérité historique ou théologique.

  4. il est grand temps que les écoles dites catholiques donnent un enseignement réellement catholique et cessent de se poser des questions métaphysiques sur la question d’enseigner ou non les principes religieux (ou qui au pire enseigneraient un syncrétisme religieux où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil). alors, oui total soutien à l’archevêque d’Avignon qui militent en faveur du retour de l’enseignement du catéchisme de l’Eglise catholique… dans les écoles catholiques. le christianisme ne sera sauvé que par les chrétiens fiers de leur croyance au Christ sauveur.

  5. Il faut que l’église reparte à la conquête des jeunes en les accompagnant, en allant vers eux avec un discours clair et actuel, sans transiger au nom de la sacro-sainte laïcité. tant prônée pas vos institutions.

  6. Les laïcistes anticléricaux vont déguster.
    Bientôt ils regretteront les catholiques.

  7. Plusieurs phénomènes ont amené cette lamentable situation:
    1- On n’évangélise plus, on dialogue, et surtout dans le dialogue, il ne faut pas choquer!
    2- On joue sur les mots pour stopper tout élan missionnaire: il est interdit de faire du prosélytisme! Et en quoi c’est mal d’être un prosélyte?
    De fait c’est mal que si on est catholique!
    3- l’immigration musulmane qui pour parler vrai , de fait, est une véritable invasion de moins en moins pacifique ! Ils ont déjà gagné la guerre démocratique : Ils sont les plus nombreux, ils ont démocratiquement raison !
    4- l’abandon total(il n’y a pas d’autre nom) du terrain par les curés prétendument modernes !
    On voit des djellabas partout, on cherche des soutanes désespérément !
    Les curés se cachent pour prier ( enfin pour ceux, de plus en plus rare, qui prient) les musulmans envahissent les rues pour prier !
    Oui les jeunes ont besoin de repères, de balises ! Ils ont besoin de s’afficher avec des valeurs !
    Ou sont les valeurs de la républiques? Mensonges, corruption, franc-maçonnerie, magouilles, vices, homosexualité, pédophilie, pornographie, drogues !
    Il est logique que les jeunes recherchent dans l’Islam, ce que les curés ne veulent plus leurs donner !

  8. Certes, vos constats ne sont pas faux…mais tout ceci n’est pas NOUVEAU!!on dirait que vous découvrez ce qui,depuis plusieur décennies, se répercute dans la vie de chaque français…La déchistianisation de la société, qui ,petit à petit , a laissé place , par la lâcheté ambiante,à tous les niveaux,dans le monde comme dans l’Eglise, à tout ce que nous voyons aujourd’hui.
    Mais si nous pouvons nous lamenter de cet état de fait, cessons de gémir et levons nos têtes!!
    Ceux qui vivent cela, et je pense à nos jeunes chrétiens, qui depuis la maternelle juqu’aux études supérieures subissent les conséquences de ce que les adultes ont semé, et qui, eux, ont le courage de tenir bon, en agissant ou en supportant les attaques voire les humiliations qu’ils ont à vivre , y compris par ceux qui devraient les soutenir, pour eux et pour tous ceux qui se lèvent-car OUI, il y a en a..et ils sont d’une qualité que beaucoup de leurs ainés pourraient leur envier!-pour tous ceux là,qui sont l’avenir , cessons nos lamentations et agissons…là,où nous sommes, que ce soit en politique, en soutenant ceux qui ont de vrais projets, soit dans les associations, soit dans l’Eglise…
    car OUI, même si les soutanes manquent à certains, c’est surtout de prêtres et évêques courageux dont nous manquons…Mais il y en a !!…alors, trouvez-les , cherchez-les, soutenez-les quand vous les avez trouvés… La théorie du « petit nombre » chère au Professeur Lejeune, c’est cela que nous vivons!! C’est pour la Vie et c’est pour le régne de Dieu! IL se met en place, sans forcément faire de bruit…mais IL est là!!
    Prions et agissons, ne faisons pas le jeu de l’adversaire qui peut se régaler de voir ce qui semble se passer…C’est juste ce qui semble, car Dieu est à l’oeuvre, et c’est à CHACUN là où il est de faire ce qu’il doit, pour que le régne de Dieu avance!
    L’islam est là, certes, mais l’Islam n’est RIEN si le Chrétien est habité par Dieu!!
    Alors, Revêtons nous tous du Christ…et ne craignons pas!! Il est vainqueur! et nous avec!!
    [Je ne découvre pas, je répercute un rapport d’actualité. MJ]

  9. pensez-vous qu’il vous mieux être musulman ou totalement athée ? Au moins les musulman croient en dieu, c’est déjà pas mal, non ?
    Dans le lycée où j’enseigne les chrétiens ne s’en cachent pas et il y a un grand respect des croyances. La plupart de ceux qui se disent musulmans le deviennent pendant le ramadan et surtout l’Aid histoire d’avoir des vacances.
    Vaut-il mieux une religion traditionnelle (dans le sens où elle se transmet avec la culture) ou un catholicisme de foi véritable, avec des appels etc. comme on le voit de plus en plus. Moins de quantité mais plus de qualité…

Publier une réponse