Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Douste-Blazy : à pile et face

Pdb_1
Le 31 juillet, le ministre français des Affaires étrangères avait été capable de dire de l’Iran qu’il "joue un rôle de stabilisation
dans la région".

Trois jours plus tard et après plusieurs réactions en Israël ou en France, il déclare toujours que pour l’Iran c’est "le moment où jamais de montrer qu’il peut jouer un rôle positif et stabilisateur de la région".

Le 31 juillet, j’avais osé espéré que Philippe Douste-Blazy prenne des vacances. S’il pouvait prendre un congé définitif, la France y gagnerait beaucoup sur la scène internationale. A lire dans le Monde, le camouflet d’Elmut Olmer au chef de la diplomatie française :

"j’ai trouvé que je pouvais facilement m’entendre avec lui sur… le
football
, et sur certaines questions politiques. Il est très charmant."

Lahire

Partager cet article

2 commentaires

  1. Pour parler “correctement” : un rôle de stabilisation négative, peut-être ?

  2. Douste-Blazy est à l’image de la classe politique et de la république en général : inconséquent, insignifiant, incompétant.
    Dans une entreprise, on l’aurait déjà lourdé…

Publier une réponse