Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Douce France… encore française?

Novopress rapporte :

Ppg "Myriam Picard entend encore ce cri
lancé à son mari, Marc-Henri : « On va baiser ta
Blanche ! »
C’était juste avant qu’elle ne se réfugie dans les
toilettes avec leur fille, un bébé de huit mois, tandis que la porte de
l’appartement menaçait d’être enfoncée par des voyous hystériques. « Ils
hurlaient comme des animaux
, nous raconte Marc-Henri. J’en ai
vu dans ma vie, mais là j’ai cru qu’on allait tous y rester. “On va vous
buter, sales Céfrans !“, hurlaient-ils. »
 

C’était à Perpignan, dans la nuit de samedi à dimanche derniers. En
plein dans le cœur historique de la ville (…) Ils partent vers une région où, de
ces « jeunes », il n’y en a pas. Ou très peu. En tout cas beaucoup moins
qu’à Perpignan. « On est contents de partir, dit Marc-Henri
Picard, même si on n’avait pas prévus de partir. Surtout comme ça… »
Quasiment une main devant une main derrière. Comme des fuyards".

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

24 commentaires

  1. Heureusement il y a l’AGRIF qui les prend en charge.

  2. Agression avec racisme anti blanc et anti-français. Que vont faire le MRAP, La Licra et autres Ligue des droits de l’homme? Rien parce que les victimes sont blanches et françaises. Quand au “jeune” beur avec 123 interpellations, pourquoi est il encore dehors?

  3. Novopress fait un copié collé d’un article du Midi Libre, sans donner ses sources.
    En 2005 Jean-Marie LE PEN que certains s’acharnent à présenter comme un islamophile avait été condamné à 10 000 euros d’amende pour incitation à la haine raciale, pour des propos sur les musulmans parus dans le Monde du 19 avril 2003. Le président du FN avait affirmé. “Le jour où nous aurons en France, non plus 5 millions mais 25 millions de musulmans, ce sont eux qui commanderont (…) et les Français raseront les murs, descendront des trottoirs en baissant les yeux.”
    Nous y sommes, sur les trottoirs mais aussi dans les domiciles privés.
    L”’islamophile arabophile” décrits par certains avait précédé en 2005 les évènements de 2010.

  4. Je constate une icone de sainte famille.

  5. L’ivresse de la haine raciale occulte l’humanité dans l’homme.

  6. D’après ce que je sais, ce courageux père de famille cherche du boulot… Je propose qu’au travers du salon beige on relais son CV pour l’aider à trouver quelques choses.
    Le courage c’est déjà pas mal comme compétences de nos jours.

  7. Sarkozy continue de diminuer les effectifs de police et de Gendarmerie, pour que ces racailles puissent mieux continuer à terroriser la population.
    Il va falloir se faire justice et se monter en auto-defense………

  8. “Ils hurlaient comme des animaux”
    Je m’insurge contre cette comparaison injuste envers les animaux.
    Remplacer animaux par démons à la limite.

  9. mais, ils vont continuer à voter comme avant, et un jour dans leur région tranquille, il y aura également plein de « diversité ». Voilà peut-être notre nouvel identité nationale version association antiraciste

  10. “Amusant” cette scène du film “la haine” de Kassovitz, 1994… Qui devient réelle de plus en plus souvent.

  11. etes vous sur de ce genre d’information? personne n’en a parlé ni sur francetoufo ni sur francesfincter? etes vous surs de vos sources? qui donc oserait une chose pareille…les coupables seraient immédiatemenent emprisonnés meme si ce sont des mineurs recidivistes, croyez en la justice de notre pays.

  12. il y a une icône de la Vierge à l’Enfant Jésus avec un rameau derrière sur le mur
    …une divine protection au vu de la fissure dans le mur !
    sinon rien ne vaut un fusil à la maison
    le hic : c’est Marc-Henri qui aurait sans doute eu des problèmes s’il s’en serait servi en légitime défense sur fond de “crime (de pensée orwellien) raciste”…
    foutue ripoublique !

  13. “Quasiment une main devant une main derrière. Comme des fuyards”.
    Comme des “rapatriès”, des Pieds Noirs,…
    Y a t il un lien ou un site pour aider financièrement cette famille, même modestement, si elle est dans le besoin ?

  14. “J’irai nettoyer au Karcher la racaille des banlieues.” – Ministre de l’Intérieur, en 2005

  15. Bravo aux voisins de ce jeune couple pour leur intervention et leur soutien à ce dernier. Une fois de plus la lâcheté a prévalue. Face à un tel comportement, il ne faut pas s’étonner que la France s’écroule. Il est grand temps que la loi change vis à vis de ces “jeunes”. Ils veulent jouer aux adultes responsables, mais lorsqu’ils sont pris la main dans le sac, ils redeviennent de pauvres mineurs victime d’une société raciste qui ne pense qu’à les exclure. En face de telles exactions, le statut de “mineur” ne devrait plus être pris en compte. Mais le manque de courage et de volonté politique de nos “élites” me laissent à penser qu’une telle mesure n’est pas pour demain. Par ailleurs, il est scandaleux de voir des français chassés de chez eux comme des malpropres. Comment voulez-vous après cela que l’on parle de mixité sociale;Ces parasites font tout pour rester entre eux. Alors qu l’on arrête de nous parler des bienfaits du multiculturalisme et autres c…….es du même style prônés par nos élites intellectuelles de tout poil. Espérons que ce jeune couple retrouvera un peu de sérénité dans leur nouveau refuge.
    Merci aux associations anti-racistes pour leur soutien.Il est vrai que le racisme anti-blanc n’est qu’une vue de l’esprit, une utopie. Seul les français blancs sont racistes!

  16. “une main devant l’autre derrière” ça me rappelle une expression pied noir de l’époque de mes parents lorsqu’ils ont dû quitter l’Algérie,et tout laisser à cette horde d’égorgeurs ….ainsi l’histoire se poursuit et nous poursuit !

  17. Voilà, on a capitulé devant la force : ils s’enfuient.
    Les Français s’enfuyaient déjà devant l’invasion rampante : ils capitulent aujourd’hui devant l’invasion conquérante.
    Une nouvelle phase est franchie, grâce au soutien actif de l’ensemble de nos politiques depuis 50 ans…
    L’État n’assure plus son rôle minimal qui est d’assurer la défense et la sécurité des Français : mais il va légiférer sur la burqa et faire tuer nos petits gars en Afghanistan.

  18. C’est un processus de menaces et de violence bien connu dans les régions du monde où domine encore le tribalisme. Son objectif : l’épuration ethnique.

  19. Entendu à Radio-Courtoisie, l’appel de Bernard Antony à aider ce jeune couple dont le mari, pompier, a raconté, dans un livre, sa traversée, à pied, de la Sibérie…
    Appel donc à se procurer le livre de Marc-Henri Picard.

  20. “une main devant une main derrière”, c’était l’epression de mon grand-père, pieds noirs, lorsqu’il parlait de son retour en métropole.

  21. Pas de commentaire, c’est un peu surprenant…
    Le mien : ces allogènes ont les pires intentions criminelles et racistes et rien ne s’est encore dressé dans la ripoublique fronçaize pour les réduire comme il faut.
    1° Ils profèrent les pires menaces sans que jamais, mineur ou majeur, les sanctions les plus sévères ne leurs soient appliquées.
    2° Ils les mettent à exécution au moindre prétexte sans qu’ils soient atteints par la justice la plus élémentaire au regard des innombrables victimes qu’ils font et sans égard pour la paix publique. Laquelle n’ est qu’un lointain souvenir dans bien des zones de notre France.
    C’est un peu comme en 1940, pardonnez-moi, je ne l’ai vécu qu’en lecture dans les archives de la famille, loin des films et il ne saurait être question que j’oublie ceux qui sont morts à l’ennemi, 150 000 hommes, en 40 donc, l’invasion de la France s’est faite à moto par les routes, comme dans du beurre. Et on leur a livré le territoire et ses richesses…
    Est-ce cela que nos zélites veulent?
    Que de souffrances inutiles, pour eux, pour nous, sont d’ores et déjà promises!

  22. Le racisme au quotidien… mais celui-ci n’intéresse pas les merdias.

  23. La valise ou le cercueil

  24. Ce petit mail pour vous indiquer juste que l’info est passée un bref moment dans google actualité samedi, avant de disparaitre dans la soirée.
    Dans les commentaires une autre info du même style parue dans LaDépêche.fr – ‎23 avr. 2010‎
    sur une automobiliste qui s’est fait agressée juste parce qu’elle avait forcée le passage dans une bretelle. le titre : “elle le double, il la viole”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services