Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Douce France…

Lu ici :

"Une opération conjointe de services de renseignements français et serbes a permis le démantèlement jeudi matin d’un réseau international de trafic d’armes basé en Serbie, qui alimentait Paris et sa banlieue en armes lourdes et explosifs.

C’est la première fois qu’une telle organisation est détruite. Une opération conjointe de la Direction centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) et des services de renseignements serbes a permis le démantèlement jeudi matin d’un réseau international de trafic d’armes basé en Serbie, qui alimentait Paris et sa banlieue.

C’est à la faveur d’une livraison d’armes automatiques en France que les membres du réseau ont été appréhendés. On dénombre en l’occurrence 7 interpellations à Paris et en Seine-Saint-Denis. Dans le même temps, neuf autres personnes ont été arrêtées en Serbie. Cette arrestation a été rendue possible par la mise sous surveillance de l’organisation depuis le mois d’aôut par la PJ.

Selon nos informations, il s’agit d’armes automatiques et d’explosifs, originaires de Bosnie et qui transitaient par la Serbie, avant d’être transportés en France. Ces armes et ces explosifs avaient pour destinataires des membres du grand banditisme ainsi que des trafiquants de drogue [seulement? NDL]".

Partager cet article

6 commentaires

  1. > [seulement? NDL]
    raahhhhh, arrêtez de stiggggmatiser les jeuuunes défavorisés des banlieues déshéritées -))

  2. Nuance entre grand banditisme et trafic de drogue?

  3. Comment ça, seulement ? En banlieue, tout le monde est trafiquant de drogue, alors ça ratisse large…

  4. L’appellation “armes lourdes” s’applique à partir du calibre 20mm.

  5. Il faut saluer les services et les hommes de l’ombre qui font ce travail dangereux. je leur dis merci.

  6. Autre pays, autres moeurs: Japon
    “Rayer la peinture d’une voiture “bourgeoise” pour le plaisir doit certainement être puni de 20 ans d’emprisonnement ; garer sa voiture sale sur le parking de la société dans laquelle on travaille doit constituer un acte de rébellion pire que contredire son supérieur hiérarchique !
    Pas un camion ne se rend vers son premier chantier du jour sans que le flanc des pneus ait été brossé et huilé. Ceux qui livrent du béton sont recouverts de chromes rutilants et la moindre bavure de ciment est éliminée avec seau et brosse prévus à cet effet.
    Je crois que les propriétaires de chaînes de stations de lavage ainsi que les fabricants de polish et autres rénovateurs pour voiture doivent compter parmi les contribuables les plus riches du pays.
    En d’autres termes, avoir envie de changer de voiture parce qu’elle apparaît défraîchie, fatiguée ou démodée semble aussi inconcevable que de vandaliser un distributeur de boissons ou de sauter le portillon dans le métro (ils doivent faire dans les 60 cm de hauteur à Tokyo… il suffit de lever un peu les genoux pour les enjamber, c’est tres facile, mais personne ne le fait.”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services