Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Donald Trump nomme un pro-vie comme Secrétaire d’Etat

Mike_Pompeo_official_CIA_portraitLe président Trump a annoncé ce matin que Rex Tillerson a été limogé de son poste de Secrétaire d'Etat des Etats-Unis et sera remplacé par Mike Pompeo. Membre du Parti républicain, il a été élu à la Chambre des représentants des États-Unis de 2011 à 2017 pour le Kansas et était directeur de la Central Intelligence Agency (CIA) depuis 2017. Sa nomination doit encore être approuvée par le Sénat.

Protestant presbytérien, il enseigne à l’école du dimanche de sa paroisse du Kansas et il est membre du conseil diaconal de son église. Les associations pro-vie se réjouissent de sa nomination. Il déclarait récemment

"Je suis et serai toujours pro-vie et je défendrai la vie de la conception à la mort naturelle. Je continuerai à m'opposer à tout financement des contribuables pour l'avortement."

Il a coparrainé la loi qui prévoyait l'interdiction du financement fédéral à tout groupe pratiquant des avortements. Pompeo a coparrainé un projet de loi qui aurait inclus l'enfant à naître dans les protections du 14e amendement. Il a voté pour interdire l'information sur l'avortement dans les centres de santé scolaires. Il a voté pour interdire le financement fédéral pour Planned Parenthood et voté pour défrayer le Fonds des Nations Unies pour la population.

Sur la question de la famille, Pompeo a toujours soutenu le mariage et s'est opposé au programme LGBT. Il a soutenu la loi sur la défense du mariage et a été attaqué par l'establishment LGBT.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Oui, bon, mais c’est aussi un ancien de la CIA… Et sans verser dans le complotisme outrancier, nous avons plutôt été habitués à bon nombre de coups “foireux” de la part de ces gens-là !
    Mike Pompeo servira sa patrie étatsunienne, ce qui est pour moi logique et louable, mais il fera aussi au détriment de nos vieilles nations européennes…

  2. Parler d’un militant “pro vie” quand toutes ses options vont vers la dénonciation de l’accord iranien et le renforcement d’un axe belliciste US-raélien n’excluant pas la troisième guerre mondiale?
    Cet homme est à lui tout seul une menace pour la paix dans le monde!
    Nous ne devons pas avoir la même conception du concept de “pro-vie”…
    [Oui, ce n’est pas du même niveau. Je vous renvoie à la note du cardinal Ratzinger aux évêques des Etats-Unis en 2004 : il n’est jamais permis d’être pour l’avortement. En revanche, sur les questions internationales par exemple, la question est négociable et l’on peut être pour une intervention militaire, même si le pape est contre, et être tout à fait catholique.
    C’est ce qui distingue les principes non négociables des principes prudentiels.
    MJ]

  3. Un presbytérien d’origine italienne : on aura tout vu.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.