Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Dommage…

Philippe Oswald n'a pas tourné la page de la semaine dernière, quand l'information semble s'être figée avec mon post qui a quitté depuis plusieurs jours à la fois notre première page et nos préoccupations face à l'actualité. On lit en effet dans son éditorial de cette semaine :

"Un courriel ou un blog semblent condamnés à l’instantanéité. À peine écrit, c’est expédié. On se lit à toute vitesse, on se répond, on s’échauffe, et l’on en vient facilement à fulminer urbi et orbi des sentences d’excommunication. Famille Chrétienne en fait régulièrement les frais sur un site qui semble y trouver ses délices (nous avons répondu à la dernière attaque, n’y revenons pas)".

Nos délices? Nous les trouvons dans la vérité et si mon billet de la semaine dernière écornait à juste titre Famille Chrétienne, nous avons cité souvent cet hebdomadaire pour ces articles "croustillants" ou ces bons dossiers. Pour mémoire parmi d'autres : ici, ici, ici, ici ou

L'article de la semaine se poursuit en infligeant à ses lecteurs et à son auteur une bien belle leçon de morale, se rappelant sans doute avec regret que dans le dossier de Famille Chrétienne sur les blogs catholiques, il y eut des absences remarquées.

Tout cela est dommage, mais pas sans espoir, car voilà plusieurs années que notre main est tendue par la présence d'un lien vers Famille Chrétienne dans notre colonne de gauche et par tous ces posts ci-dessus. Cette main reste évidemment ouverte : c'est ainsi que nous poursuivons notre route en laissant derrière nous peines et tracas et gardant aux lèvres le sourire de la vraie Joie car nous savons cette attitude conforme à la charité dans la vérité.

Partager cet article

17 commentaires

  1. Pourquoi ne pas inviter FC à un droit de réponse réciproque ?
    Philippe Oswald pourrait poster un article sur le SB, et le SB “friand de délices” pourrait rédiger un encart pour expliquer sa position dans FC… Une belle preuve de main tendue et serrée !
    [Ne rêvez pas : quand vous voyez que Philippe Oswald et Famille Chrétienne n’ont jamais écrit “salon beige” de peur que leur plume ne s’enraye, ne nous ont jamais nommément cités. Un article sur le Salon beige serait nous faire trop d’honneur et nous reconnaître comme tel.
    Ils n’ont jamais eu un mot élogieux sur nous. Cela est la vérité des faits qui laisse imaginer toute la route qui leur reste à parcourir du silencieux mépris jusqu’à la main tendue. Si c’est ça l’éthique d’un hebdomadaire catholique, on le déplore et on fera avec, mais quel bonheur d’être un libre blogueur bien dans sa tête et dans son âme!
    Lahire]

  2. C’est le fruit de ce déplorable réflexe des catholiques “prudents” qui veillent toujours à ne citer que des sites ou des journaux moins “à droite” qu’eux pour ne pas avoir une “mauvaise image”.

  3. Il faut mener FC sur le chemin de Canossa.
    C’est pas facile pour FC vis à vis de catholiques qui ne se cachent pas et qui ne brossent pas les evêques, leur CEF, bref l’Eglise officielle laquelle déteste encore, dans une très large mesure, le prochain catholique classé outrageusement à “droite”, le prétentu tradi-schismatique-intégriste-lefèvriste, à qui pourtant, Le Saint Père a demandé d’attendre pour voir.
    Si les intentions étaient pures nous n’en serions pas là et ce différend se règlerait rapidement sur le chemin de Canossa.
    Alors bravo Lahire pour votre ténacité et votre pondération qui sont le signe de la charité dans la vérité.

  4. Laissons-là cette inutile querelle: si Monsieur Oswald s’en remet effectivement à Pierre le Vénérable, sa vision de la “tolérance” et de “l’écoute” devrait s’en trouver quelque peu amendée.

  5. Dites moi… Vous n’avez pas relayé la journée Thomas More ou plutôt faut il dire organisée par l’institut Thomas More aux Bernardins la semaine dernière. Cette journée était justement l’occasion de faire se rencontrer ceux qui se connaissent mais ne se rencontrent pas… La Vie, la Nef, La Croix.. Une façon de se connaître, de nouer amitié malgré les différences d’orientation dirons nous et éviter de se tirer dans les pattes un peu trop vite. Je ne sais si les blogs y étaient invités…
    [Nous n’étions pas invités. Lahire]

  6. “pauvres cathos accros du Net”
    “Avec ceux qui haïssent la paix”
    tout en se réfugiant derrière Pierre le Vénérable, quel mépris de Monsieur Oswald pour ceux qui écrivent dans ces blogs !!!
    Il est pittoyable …….

  7. Dans la charité et la vérité, tous mes encouragements au SB, que je lis bien davantage que FC (dont les articles ne sont pas tous inintéressants).

  8. D’accord avec Philippe Edmond. Pour trop de catholiques voulant donner “bonne impression”, l’être finit par se voir contaminé par un souci obsessionnel de paraître, au minimum un tant soit peu, “politiquement correct”. Et j’ai constaté que Famille Chrétienne, depuis de nombreuses années, sacrifie, hélas, à ce rituel de justification.

  9. c’est ce que dénonçait Jean OUSSET dans le PQR lorsqu’il dit que le danger est d’édulcorer la vérité au nom de la tolérance, alors que la tolérance devrait au contraire être une traduction da la charité réellement chrétienne qui ne peut accepter de compromis sur la vérité.
    Dommage que FC ait ainsi viré, mais il semble que les impératifs financiers passent avant la diffusion d’un message authentiquement vrai.
    Et bien que ceux qui n’ont pas franchi le pas le fassent et se tournent vers l’Homme Nouveau ou encore la NEF ou bien d’autres encores qui ont besoin de notre soutien pour continuer à délivrer un message réellement catholique

  10. @Lahire
    Eh bien, j’espère qu’en lisant ces lignes Philippe et la rédaction de FC avanceront un peu sur la route qui les mènera vers un article sur “Le Salon Beige, un blog catho bien dans ses baskets” 🙂

  11. Aucun espoir du côté de FC : autant P. Oswald que son équipe sont totalement dépendants du propriétaire du titre. C’est ainsi , ils font ce qu’ils peuvent dans un cadre financièrement et juridiquement déséquilibré du côté du capital.
    En France la presse n’est pas libre : elle n’appartient que très rarement aux journalistes, et de plus il n’existe pas de réelle tradition d’indépendance au travers de sociétés de rédacteurs légalement structurées etc…..

  12. J’apprécie fortement le ton de Lahire ds ce post. Vous avez su rester charitable malgré les attaques.
    Ce que ne fait pas ici Ph Oswald et ce qui est très rare par les temps qui courent. Dénigrer son frère plutôt qu’en accepter les reproches est tellement plus facile et tentant.
    Bravo Lahire. ça ne doit pas être facile tous les jours mais c’est ainsi que l’on marque des points ds la durée.
    Restez sur la main tendue !
    Il faudra bien qu’il la saisisse un jour sous peine de se prendre la réalité en pleine face.

  13. La bonne nouvelle, c’est qu’ils lisent le SB et qu’ils commencent à flipper !
    Verraient-ils un concurrent gratuit ds le SB ?
    Que du bon.

  14. Bah oui mais quand meme on ne m’otera pas de l’idee qu'”outrageusement” a droite c’est tout simplement un mauvais choix moral pour un Catholique (je reponds a Ethos).
    D’ailleurs le SB connait ma position la-dessus.

  15. FC et ses affidés savent bien que le net et le militantisme gratuit (mais pas sans coût : temps de rédaction, hébergement payant du site,…) qu’il permet sont des dangers réels pour leur survie.
    FC, un peu comme Présent, est entre le publi reportage des copains et la brillante démarche intello,…au centre il n’y a rien. Et ils se méfient de tout.

  16. Messieurs du Salon Beige,
    je vous lis pour avoir des infos rapidement.
    Mais vos commentaires manifestent souvent vos limites. Même l’opinion a un degré (moindre) de vérité, et doit donc reposer un peu sur l’expérience et la science.
    Alors permettez-moi de vous appeler à un peu d’humilité même si votre audimat facilité par l’Internet vous donne un certain succès et de bons relais.
    Veuillez rappeler à vos lecteurs que vous n’êtes qu’un groupe de copains qui s’amusent, en combattant certes, mais que votre utilité reste circonscrite malgré l’universalité de l’accès que l’on a de vos pages.
    Songez aussi que faire la morale à tout bout de champ est une activité facile et peu coûteuse.
    [C’est vrai que cela ne vous coûte rien depuis le début de votre commentaire. Lahire]
    Pour parler vrai, à titre personnel, je continue à consulter votre site pour l’information car je n’en ai pas encore trouvé d’autres (mais je viens de découvrir e-deo et novapress avec grand int^érêt) mais je cherche à quitter les consultation de votre site à cause des commentaires et titres suggestifs et autrs jugement à l’emporte-pièce.
    [Partez? Partez pas? il n’y a que vous qui savez. Nous n’en saurons rien… c’est tout le tragique d’internet. Lahire]
    Vous critiquez certains organes de presse (je viens de lire en biais vos relations avec FC) mais sachez que vous êtes vous-mêmes contraaints à votre propre clientèle que vous devez nourrir de sentiments divers (touours les même : convaincre que tout va mal et que vous l’aviez bien dit, trouver du plaisir à constater que les gens qui agissent le font mal, et manifester une certaine satisfaction du pouvoir de juger).
    [Clientèle? C’est gratuit le Salon beige où on décrit l’actualité telle qu’elle est et sans qu’on en soit responsable . Notez quand même que l’on cite de belles histoires et des événements heureux. Lahire]
    J’en arrête là ce qui n’est sans doute pas agréabe à lire, afin de ne pas tomber dans le même piège : risquer d’abuser de l’irresopnsabilité et d ela faciité qu’il y a à écrire à travers le monde virutel d’Internet.
    [Je dis souvent par mail à des lecteurs que la gestion des commentaires prend beaucoup de temps, car i lfaut tout lire et que certaines fois on a des morceaux d’anthologie. Votre commentaire n’en est quand même pas là, mais merci pour ce moment d’hilarité dans une affaire qui n’en provoquait pourtant pas! Et comme on est une bonne bande de copains et que nos lecteurs n’arrivent pas à vos chevilles, je leur fais partager ce grand moment! Lahire]

  17. Alain,
    le simple fait d’être qualifié de droite par un de nos “officiels” de l’Eglise EN France est en effet un outrage qui désigne à la vindicte et à l’ostracisme.
    Je l’ai souvent noté.
    Or, en tant que catholique, j’ai toujours refusé cette grille de lecture mensongère du clivage droite-gauche qui oppose si facilement les Français depuis trop longtemps.
    Et j’en ai eu assez que FC, hormis quelques rares articles et ceux trop courts du Père Alain BANDELIER, fasse dans le mépris systématique vis à vis des
    gens de la tradition et des groupes qui souffrent du fait de leurs pasteurs. Que disent-ils à FC de la honte à Amiens? Quelle médiation FC fait-il vis à vis de la CEF et de l’ordinaire du scandale qui humilie davantage le Christ?
    Le prétexte du faux schisme en 1988 en a arrangé plus d’un…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services