Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : François / L'Eglise : Vie de l'Eglise

Divorcés-remariés : le Pape ne soutient pas le cardinal Kasper

C'est l'avis de Mgr Munilla, évêque de San Sebastian en Espagne, lors d'une émission sur Radio Maria Espagne. Mgr Munilla, après avoir rappelé l'état de la question sur l'administration du sacrement de l'Eucharistie aux personnes divorcées et remariées, a indiqué que si le pape François peut donner l'impression d'être en accord avec les propositions du cardinal allemand, cette fausse apparence est le résultat de l'absence de crainte par le Pape d'entendre des opinions différentes.

"Deux fois ces demandes ont déjà été explicitement rejeté par l'Eglise catholique. Et je ne doute pas que celles-ci seront rejetées à nouveau. Bien sûr, comme nous avons eu l'occasion de voir lors de la récente visite des évêques espagnols, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a une position très claire sur ce sujet".

"Jésus est clair dans l'Evangile : l'Eglise ne peut pas faire une exception à ce principe, en disant qu'on ne peut communier en ayant commis l'adultère. Ce serait comme dire que vous pouvez communier après avoir calomnié le voisin, sans repentir, ou tout autre péché."

"Le pape a montré qu'il est un homme libre, il n'a pas peur […] je ne doute pas que le pape François ne soutient pas cette initiative. J'en suis tout à fait convaincu et certain. Mais il n'a pas peur de laisser s'exprimer des opinions. Elles sont l'occasion de répondre et de clarifier un sujet, comme on l'a fait récemment le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le cardinal Müller, commandée par le pape".

Partager cet article