Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Dissolution de la Ligue de Défense Juive ?

L'observatoire national contre l'islamophobie, une composante du Conseil français du culte musulman (CFCM), a demandé la dissolution de la Ligue de défense juive (LDJ), dénonçant une "association extrémiste, raciste et qui pratique la violence".

Des membres de cette organisation de jeunes activistes juifs se sont violemment affrontés avec des militants propalestiniens le 13 juillet, près de la synagogue de la rue de la Roquette à Paris. Le président de l'Observatoire contre l'islamophobie, Abdallah Zekri, indique :

"La LDJ est interdite en Israël et aux Etats-Unis, elle crée pas mal de problèmes… Mais les pouvoirs publics ne la dénoncent pas avec force".

Partager cet article

18 commentaires

  1. Qu’on dissolve d’abord la MRAP, la LICRA et SOS-Racisme, organes d’extrême-gauche pro-Hamas et on verra….

  2. La synagogue de la rue de la Roquette à Paris a échappé à une attaque par les manifestants “pro-palestiniens”, grâce à l’action d’une quarantaine de militants de la Ligue de défense juive présents devant le lieu de culte.
    Ces hommes ont, fort heureusement, pallié à l’impéritie des autorités, qui n’avaient placé que… deux policiers devant la synagogue, quatre à l’angle de la rue de la Roquette et de la place de la Bastille, terminus de la manifestation, et aucun à l’autre extrémité de la rue.
    Il faut donc féliciter la Ligue de défense juive pour sa contribution à la paix entre les communautés, l’ordre public et l’anti-racisme.
    Alors certes, les militants de la LDJ ne défendent pas les synagogues avec des bouquets de roses, ils sont davantage enclins à l’action physique que les membres du plus officiel Service de protection de la communauté juive, et ils se sont rendus coupables de plusieurs agressions contre des opposants politiques.
    Mais ils ne sont pas plus violents que de nombreux groupes d’extrême-gauche (et ils sont beaucoup moins nombreux).
    La prétendue interdiction de la LDJ en Israël et aux Etats-Unis (je dis prétendue, car je n’ai jamais lu cette allégation que sous la plume d’antisémites et de “pro-palestiniens”) est un argument de mauvaise foi. On ne nous explique jamais pourquoi la LDJ aurait été interdite en Israël et aux Etats-Unis, et surtout, on oublie toujours de préciser qu’il n’y a pas de liens entre la LDJ française et la LDJ (ou l’ex-LDJ) israélienne ou américaine. Le nom est le même, mais ce n’est pas la même organisation.
    Si on interdit la LDJ, il faut interdire tous les mouvements “pro-palestiniens” et toute l’extrême-gauche.
    Il est particulièrement révélateur que ce soit le Conseil français du culte musulman, supposé officiel et modéré, qui réclame l’interdiction de la LDJ, et ce au lendemain de manifestations anti-juives quasi-insurrectionnelles organisées… par les musulmans, et pas par la LDJ, sauf erreur de ma part !
    On retrouve ici la méthode de propagande des musulmans, des antisémites et des gauchistes, qui consiste à systématiquement accuser ses adversaires de ses propres exactions.
    Il est aussi particulièrement scandaleux, et inquiétant, que le Figaro titre : “La Ligue de défense juive bientôt interdite ?”, suggérant par là que les autorités envisagent cette mesure et y seraient favorables, alors que la lecture de la dépêche de l’AFP nous apprend qu’il s’agit seulement d’une revendication du Conseil français du culte musulman.
    Signe que l’antisémitisme infecte profondément la sphère “intellectuelle” et médiatique française.

  3. Mais bien sûr.
    Dissolution ou prison; l’un ou l’autre.

  4. “Dissoudre” peut signifier “désagréger en une multitude d’éléments discrets non légalement repérables”, et tout le monde sera content.

  5. C’est la réponse à cela (July 26, 2014)
    mais c’est les musulmans qui ont quand même commencé. On ne peut reprocher aux Juifs de vouloir se protéger. (ça rappelle d’autres situations mais beaucoup plus complexes)
    http://www.ibtimes.co.uk/french-jews-form-militias-antisemitic-group-post-photographs-targets-facebook-1458451
    “Les Juifs français ont formé leurs propres milices pour défendre les synagogues et les communautés d’attaques, après qu’une page Facebook a été créée avec les photos de Juifs ciblé pour des violences.”
    “Les photos ont été publiées, avec les identités, les numéros de téléphone et des informations de contact. Ce jeune homme a été directement touchée par une telle page Facebook. Il est inacceptable que les Juifs soient la cible d’appels au meurtre sur Facebook”.
    Formation de milices pour se protéger et dont aucun journaux ne parle ou n’a parlé…
    Il faut se ré-informer à l’étranger pour cela.

  6. En attendant, le Conseil français du culte musulman s’est-il exprimé sur le sort des chrétiens d’Irak ? D’où l’expression “voir la paille dans l’œil du voisin et ne pas voir la poutre dans le sien”.

  7. Un peu de faits :
    La LDJ a été effectivement interdite aux Etats-Unis et en Israel (mais l’AIPAC est toujours active). Elle est sur la liste des organisations terroristes aux USA.
    Le rabbin Serge Benhaïm, rabbin de la synagogue de la rue de la Roquette, a confirmé que la synagogue n’a pas été attaquée, qu’elle n’a pas été “prise d’assaut”, qu’elle n’a pas été menacée, que la LDJ n’a donc rien “protégé” du tout, et il a situé la LDJ dans la catégorie des organisations violentes et fauteurs de troubles.
    MRAP, la LICRA et SOS-Racisme sont des organes de gauche, d’un sionisme déclaré, créés et gérés par des juifs présentant la particularité d’être membres du PS et venant souvent du trotskisme.
    Ils ne s’opposent pas à l’extrême-gauche, pilotée par des gens qui ne sont pas particulièrement des palestiniens ni des catholiques bretons. Dans cette extrême-gauche, des “employés” habituellement très dociles (Besancenot par exemple) aiment de temps en temps afficher une posture pro-palestinienne, ce qui n’est qu’une posture. Vous aurez tous remarqué que l’extrême-gauche n’agite le chiffon pro-palestinien que quand il s’agit de fabriquer des émeutes, ou bien au moment où ça permet au PS de glaner des voix. Ainsi à Evry, Valls s’est appuyé sur des “extra-gauchistes” pour soutenir son gros argument de vente politique, “pro-palestinien” auprès d’une population non-française et très musulmane. Une fois sorti d’Evry, Valls n’est, comme par magie, plus “pro-palestinien” et l’extrême-gauche “pro-palestinienne” à Evry ferme sa bouche.
    Voilà pour le “pro-palestinisme” de l’extrême-gauche : un outil d’agit-prop et une façon de décrébibiliser une cause réelle.
    Sur un plateau télé, sommé de faire le choix entre être pour la défense des palestiniens et afficher une position 100% pro-israel, Besancenot se met à chialer et oublie tout de suite ses amitiés pour les palestiniens : il aura suffit d’agiter devant lui la perspective de l’accusation “antisémitisme”.

  8. Complément de DEDE
    le Conseil français du culte musulman ne communiquera pas et ne dénoncera pas le sort des chrétiens d’IRAK (ou de Syrie d’ailleurs.
    “Qui ne dit mot consent.”
    Réfléchissons, face à ces silences, à ce qui nous attend. Armons nous, et pas que de patience, le réveil sera être dur.
    Pour rappel :
    Le Coran Sourate II La Génisse, verset 214/217 : «Persécuter (les croyants) est plus grave que TUER (les Impies).»
    Il s’agit ici d’un appel au meurtre en raison de la religion.
    Le Coran Sourate II La Génisse, verset 187/191 : «TUEZ-LES partout où vous les atteindrez ! EXPULSEZ-LES d’où ils vous ont expulsés ! La persécution [des croyants] (fitna) est pire que le meurtre. [Toutefois], ne les combattez point près de la Mosquée Sacrée avant qu’ils vous y aient combattus ! S’ils vous y combattent, TUEZ-LES ! telle est la ‘récompense’ des Infidèles».
    Le Coran Sourate III la famille d’Imran 122/127: «(Allah fait cela) afin que vous tailliez en pièces ceux qui sont infidèles, (pour que) vous les culbutiez et qu’ils s’en retournent déçus.»
    Le Coran sourate IX Revenir de l’erreur ou l’immunité, verset 5 : « Quand les mois sacrés seront expirés, TUEZ les Infidèles quelque part que vous les trouviez ! Prenez-les ! Assiégez-les ! Dressez pour eux des embuscades ! S’ils reviennent [de leur erreur], s’ils font la Prière et donnent l’aumône (zakât), laissez-leur le champ libre ! »
    Appel au meurtre en raison de la religion “jusqu’à ce qu’on l’on revienne de l’erreur…”
    Le Coran sourate V La Table est servie verset 37/33: «La « récompense » de ceux qui font la guerre à Allah et à son apôtre… sera d’être TUES ou d’être CRUCIFIES, ou d’avoir les mains et les pieds opposés tranchés ou d’être bannis de leur pays.
    C’est déjà beaucoup plus clair, une religion généreuse en assassinats et en tortures, voilà la religion “de paix et d’amour”…
    La loi musulmane pour les infidèles:
    la mort par crucifixion,
    les mains et les pieds opposés tranchés.
    Suite de la précédente sourate (Le Coran sourate V La Table est servie), verset 37/34 : “… excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir: sachez qu’alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux.”
    Donc sauf à se convertir, naturellement, l’islam ou la mort, le “cercueil ou la valise”…
    Le Coran sourate IV les Femmes verset 91/89 : « [Les hypocrites] aimeraient que vous soyez impies comme ils l’ont été et que vous soyez à égalité [avec eux]. Ne prenez pas parmi eux de patrons (‘awliyâ’) avant qu’ils émigrent (sic) dans le Chemin d’Allah ! s’ils vous tournent le dos, prenez-les et TUEZ-LES où que vous les trouviez ! Ne prenez, parmi eux, ni patron ni auxiliaire.»
    Il ne peut donc y avoir aucun allié pour les Musulmans, tant que le mécréant n’embrasse pas l’Islam. C’est très clair.
    Et ceux qui désobéissent à cet ordre sont pour eux des rebelles.
    Le Coran n’existe donc uniquement que dans le but de faire triompher l’islam, par la force, au dessus de tous et partout.
    Le Coran, Al-Maidah 51. Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.
    Le Coran sourate IV Les Femmes verset 93/91 : «Vous trouverez d’autres [hypocrites] qui désirent vivre tranquilles avec vous et tranquilles avec les leurs… S’ils ne se rendent pas à vous et ne déposent pas les armes, prenez les et TUEZ-LES où que vous les acculiez ! Sur ceux-là, Nous vous accordons un pouvoir éclatant».
    Voilà le sort que les musulmans nous réservent à nous [hypocrites] qui désirons “vivre tranquilles” avec nous-mêmes. Si l’on ne se rend pas à eux et ne déposons pas les armes, le coran demande de nous prendre et de nous tuer où que l’on soit. Car sur nous, Allah accorde un pouvoir éclatant !…
    Appel à la guerre “sainte”.
    Coran sourate IX, 29 : «Faites la guerre à ceux qui ne croient point en Dieu ni au jour dernier, qui ne regardent point comme défendu ce que Dieu et son apôtre ont défendu, et à ceux d’entre les hommes des Écritures qui ne professent pas la vraie religion. Faites-leur la guerre jusqu’à ce qu’ils payent le tribut de leurs propres mains et qu’ils soient soumis.»
    Le Coran sourate IV Les Femmes chapitre «Obligation de la Guerre Sainte», verset 73/71 : «O vous qui croyez ! lancez vous (en campagne) par groupes clairsemés ou lancez vous en une masse !»
    Le Coran Sourate IV Les Femmes verset 102/101 : « Les Infidèles sont pour vous un ennemi déclaré».
    Le Coran sourate VIII Le Butin, verset 40/39 «Appel aux armes » : « Et combattez-les jusqu’à ce que le culte entier soit rendu à Allah»
    Voilà donc le terme du jihad: la conversion des Infidèles !
    Le Coran sourate VIII Le Butin, verset 47/45 : « O vous qui croyez ! quand vous rencontrez une troupe (ennemie) soyez fermes ! invoquez beaucoup Allah ! Peut-être serez-vous bienheureux !.»
    Le Coran sourate VIII Le Butin, verset 62/60 « préparez contre (ces Infidèles) ce que vous pourrez de force et de chevaux par quoi vous effraierez l’ennemi d’Allah !»
    Le Coran sourate IX Revenir de l’erreur, «Déclaration de guerre aux non-musulmans.=== ====Condamnation du judaïsme et du christianisme» verset 30 : « Les juifs ont dit : « Ozaïr est fils d’Allah. » Les Chrétiens ont dit : «Le Messie est le fils d’Allah. » Tel est ce qu’ils disent. Qu’Allah les tue !»=
    Le Coran sourate VIII Le Butin verset 17 : «(Croyants !) vous n’avez donc point tué ces Infidèles, mais c’est Allah qui les a tués».
    Le Coran sourate IX Revenir de l’erreur, verset 41 : «Lancez-vous légers et lourds. Menez combat de vos biens et de vos personnes dans le chemin d’Allah.»
    Le Coran sourate IX verset 124/123 : «O vous qui croyez ! Combattez ceux des Infidèles qui sont dans votre voisinage! Qu’ils trouvent en vous de la dureté !.»
    Attention aux voisins musulmans si vous n’êtes pas soumis à Allah…
    Le Paradis pour ceux qui meurent en combattant les Infidèles
    Le Coran sourate IV Les Femmes verset 76/74 : « A ceux qui combattant dans le chemin d’Allah, sont tués ou sont vainqueurs, Nous leur donnerons une rétribution immense »
    C’est la justification “divine” des attentats terroristes qui tuent innocents.
    Le Coran sourate XL Le Croyant verset 85 : «(Mais) leur foi (des Infidèles) ne s’est pas trouvée leur être utile après qu’ils eurent vu Notre violence, conformément à la coutume d’Allah qui a été appliquée à Ses Serviteurs».
    Notez l’emploi de l’expression « Notre violence » pour définir la religion de Paix, d’amour et de tolérance…
    Le Coran sourate XLVII, Mahomet, verset 37/35 : «Ne faiblissez donc pas ! N’appelez point à la paix alors que vous avez la supériorité ! Allah est avec vous et Il n’abolira pas vos (louables) actions. » « N’appelez point à la paix.»
    Question: elle est où la « religion de paix, d’amour et de tolérance» ?
    Le Coran sourate 48 Le succès verset 16 : «Vous êtes appelés contre un peuple plein d’une redoutable vaillance, (ou bien) vous les combattrez ou bien ils se convertiront à l’Islam». Quelle tolérance! C’est remarquable !
    Le Coran sourate 48 Le succès verset 29 : «Mahomet est l’apôtre d’Allah. Ceux qui sont avec lui sont violents à l’égard des Infidèles et compatissants entre eux».
    Toujours la violence…
    Le Coran sourate 49 Qâf verset 15 : «Les croyants sont ceux qui ont mené combat de leurs biens et de leurs personnes dans le chemin d’Allah.»
    Le Coran sourate VIII Le Butin verset 66/65 : « O Prophète !, encourage les Croyants à combattre ! S’il se trouve parmi vous vingt hommes constants, ils en vaincront deux cents. S’ils s’en trouvent cent, ils vaincront mille de ceux qui sont infidèles !».
    Le Coran sourate VIII Le Butin verset 67/66 : « S’il se trouve parmi vous cent hommes constants, ils en vaincront deux cents. S’il s’en trouve mille, ils en vaincront deux mille avec la permission d’Allah ».
    C’est une blague ou quoi ?
    Le coran sourate VIII Le Butin verset 68/67 : «Il n’est d’aucun Prophète de faire des captifs avant qu’il ait réduit à merci les Infidèles sur la terre».
    Passionnant ce programme : une terre entière soumise à la religion de paix, d’amour et de tolérance…
    LES APPELS A LA HAINE EN RAISON DE LA RACE OU DE LA RELIGION
    Contre les Juifs
    Le Coran, An-Nisa, Les femmes, verset 154/155 : « Nous les avons maudits (les Juifs) parce qu’ils ont rompu leur Alliance (avec nous), parce qu’ils ont été incrédules en les signes d’Allah, parce qu’ils ont tué sans droit les Prophètes ».
    Le Coran, An-Nisa, Les femmes, verset 155/156 : «Nous les avons maudits (les Juifs) à cause de leur incrédulité, pour avoir dit, contre Marie, une immense infamie (buhtân),
    Le Coran, An-Nisa, Les femmes, verset 156/157 : «Nous les avons maudits (les Juifs)… pour avoir dit: «Nous avons tué le Messie, Jésus fils de Marie, l’Apôtre d’Allah! »
    Le Coran Sourate V La Table est servie (contre les juifs Médinois) : «Nous les avons maudits».
    Contre les chrétiens et les juifs: “des pervers”; “maudits”, “des singes et des porcs…”, “impurs…”
    Le Coran sourate V La Table est servie verset 17/14 « Contre les chrétiens et les juifs » : « De ceux qui disent : « Nous sommes Chrétiens », Nous avons excité entre eux l’hostilité et la haine ».
    Le Coran sourate V La Table servie, verset 56/51 : « O vous qui croyez ! Ne prenez point les Juifs et les Chrétiens comme affiliés.
    Le Coran sourate V La Table servie, verset 56/51 : Quiconque parmi vous les prendra comme affiliés sera des leurs. Allah ne conduit point le peuple des Injustes ».
    Le Coran sourate V La Table est servie, verset 62/57 : «O vous qui croyez ! Ne prenez point comme affiliés… parmi ceux à qui l’Ecriture a été donnée antérieurement et parmi les Infidèles.»
    Le Coran sourate V la Table est servie « Contre les Juifs Médinois et les Chrétiens » verset 64/59 : « O Détenteurs de l’Ecriture ! la plupart d’entre vous sont pervers ».
    Elle est où la tolérance inter- religion ?
    Le Coran sourate V la Table est servie « Contre les Juifs Médinois et les Chrétiens » verset 65/60 : « Ceux qu’Allah a maudits… dont il a fait des singes et des porcs, (qui) ont adoré les taghout, ceux là ont pire place et sont les plus égarés .»
    Le problème pour Mohammed est que les juifs Médinois et les chrétiens refusaient ses enseignements… Ce que Mohammed n’appréciait pas…
    Le Coran sourate IX Revenir de l’erreur ou l’immunité, verset 28 : « O Vous qui croyez ! les infidèles ne sont qu’impureté ! »
    Le coran apparaît comme “un manuel terroriste, sachant qu’il appelle aux meurtres ou aux crimes eux même commis par un Mahomet historiquement “voleur et assassin”

  9. Flore, vous dites :
    *****
    Le rabbin Serge Benhaïm, rabbin de la synagogue de la rue de la Roquette, a confirmé que la synagogue n’a pas été attaquée, qu’elle n’a pas été “prise d’assaut”, qu’elle n’a pas été menacée, que la LDJ n’a donc rien “protégé” du tout, et il a situé la LDJ dans la catégorie des organisations violentes et fauteurs de troubles.
    Rédigé par : flore | 28 juil 2014 15:52:41
    *****
    Désolé, c’est faux.
    Serge Benhaïm, le président de la synagogue de la rue de la Roquette, a expliqué que les forces de protection juives, composées du SPCJ et de la LDJ, ont empêché avec succès l’attaque de la synagogue.
    Autrement dit, si elles n’avaient pas été là, si, en particulier, les militants de la LDJ ne s’étaient pas portés à 150 mètres à droite et à gauche de la synagogue, dans la rue de la Roquette, à la rencontre des manifestants anti-juifs venus l’attaquer, si ces militants n’avaient pas fini par recevoir le renfort de la police dont les effectifs étaient ridiculement faibles au départ des incidents, les manifestants anti-juifs auraient bel et bien réussi leur tentative.
    Il suffit d’écouter pour cela l’interview très longue, très claire et très précise qu’il a donnée à i-Télé, que la chaîne a diffusée sans la moindre coupe pour éviter toute accusation, dans l’ambiance détestable que nous connaissons actuellement :
    http://www.itele.fr/france/video/incidents-rue-de-la-roquette-serge-benhaim-dement-toute-attaque-de-la-synagogue-88717
    Il est également tout à fait faux de dire que Serge Benhaïm a “situé la LDJ dans la catégorie des organisations violentes et fauteurs de troubles”.
    Harcelé par le journaliste qui voulait à tout prix lui faire dénoncer la LDJ, il a bien pris soin de s’en démarquer, de dire qu’il ne connaissait pas ce mouvement plus que cela, et que SI les autorités avaient quelque chose à lui reprocher, ALORS il se rangerait à leur décision.
    De façon générale, l’interview de Serge Benhaïm est marquée par un légalisme extrêmement poussé, des proclamations répétées de soumission aux autorités et de bonne entente avec les musulmans du quartier (ces dernières manifestement exagérées et motivées par la peur) : il arrive à se féliciter des excuses qu’il a reçues, au nom de ses coreligionnaires musulmans, de l’imam de la mosquée de la rue Jean-Pierre Timbaud, un fief de l’islam intégriste et djihadiste situé à proximité ! Comme s’il était possible de croire à la sincérité de telles excuses !
    Remarquez le passage où il déclare être obligé de prévenir à l’avance le commissariat du quartier pour la moindre réunion de fidèles à la synagogue, tellement les Juifs sont en danger.
    Notez que lorsqu’il est allé déclarer, au commissariat, la prière pour la paix prévue le jour même de la manifestation, il ignorait la tenue de cette dernière ; ce sont les policiers qui l’en ont informé.
    Il a alors proposé d’annuler la réunion (mon Dieu, que ces Juifs sont agressifs et arrogants, n’est-ce pas ?). La police le lui a formellement déconseillé. Pourquoi ? Eh bien parce que si certains fidèles ne prenaient pas connaissance du mail d’annulation, qui aurait été envoyé personnellement à chacun tout comme l’invitation, il y avait le risque que certaines personnes, identifiables comme juives, se retrouvent à plusieurs devant la synagogue fermée, ET ALORS ELLES SERAIENT EN GRAND DANGER.
    Ce ne sont pas les “sionistes” qui le disent. C’est la police (et encore, ce n’est que par le hasard de cette interview que nous l’apprenons) : quand une manifestation “pro-palestinienne” se déroule à quelques rues de là, il est très dangereux pour des personnes identifiables comme juives de se retrouver sans défense devant une synagogue. Vous rendez-vous compte de ce que cela signifie ?
    Moyennant quoi, il se trouve d’innombrables personnes, et même des chrétiens, pour prétendre que le problème, c’est la Ligue de défense juive.
    En se focalisant sur les méthodes musclées de la LDJ, qui certes peuvent parfois être contestables (et ont d’ailleurs déjà fait l’objet de condamnations), on fait oublier le vrai problème, qui est celui de l’antisémitisme ultra-violent, massif et enragé d’une part importante des millions d’immigrés musulmans présents en France.
    Il serait tout de même bon de distinguer l’agresseur et l’agressé. Vous avez la même attitude que les tribunaux qui condamnent la victime d’un cambriolage parce qu’elle a blessé le cambrioleur.
    La LDJ n’est pas plus violente que les gros bras de la CGT, dont personne n’a jamais, pourtant, demandé l’interdiction, alors qu’ils se livrent à leurs exactions depuis 1945, en toute impunité, et qu’ils sont infiniment plus nombreux.
    Je reconnais bien, dans votre intervention, l’éternel tropisme antisémite, qui consiste à reprocher aux Juifs… de se protéger des attaques antisémites.
    En somme, il aurait fallu que le président Benhaïm laisse sa synagogue se faire caillasser et bombarder de cocktails Molotov, il aurait fallu qu’il laisse se faire massacrer les 300 fidèles, bouclés à l’intérieur pendant trois heures, par sécurité, sur ordre de la police, et là… eh bien là, je suppose, vous auriez encore trouvé le moyen de nous expliquer que vous ne voulez “ni keffieh ni kippa”, et qu’il vaudrait mieux que tous ces sémites rentrent s’expliquer chez eux, au Moyen-Orient.
    Moyen-Orient où les antisémites dénient aux Juifs le droit de s’installer dans leur propre Etat, capable de défendre leur survie.

  10. Rien à ajouter au commentaire de Flore, tout y est.

  11. @ robert marchenoir
    pas de bol pour vous, l’entretien de Serge Benhaïm dans lequel il confirme le contenu des entretiens livrés par la presse écrite est disponible en video et accessible à tous. Il dit explicitement que la synagogue n’a pas subi d’attaque, qu’elle n’a pas été menacée, que pas un seul projectile n’a été lancé vers la synagogue.
    Il confirme la tentative de la police de contenir la LDJ qui était massée devant la synagogue, il confirme le cassage opéré par la LDJ dans la rue de la Roquette, et il dit que dès lors qu’un groupe se comporte de façon violente et en électron libre, il doit être dissous, LDJ incluse.
    Vos multiples commentaires relèvent d’un propos totalement paranoïaque, en perpétuel déni volontaire de la réalité, en constante accusation de quiconque n’acquiesce pas à ses délires (cf l’antépénultième § de votre dernier commentaire) et en pleine inversion accusatoire (cf le dernier § de votre commentaire).
    Il y a peu, un dingue déclarait sur une chaîne américaine suite au meurtre des 4 enfants palestiniens sur une plage que les Palestiniens “opèrent sur eux-mêmes un auto-génocide”. Encore un effort, vous n’êtes pas très loin.
    L’avis de Monsieur Escada, “ni kippa ni keffieh” sur le territoire français, est un avis équilibré, sain et j’y souscris pleinement, comme tous les Français, comme tous les catholiques.
    Si les propos factuels et, comme celui de Monsieur Escada, équilibrés et sains ne vous conviennent pas, retournez sur JSS que vous confirmiez fréquenter, et n’oubliez pas d’y rester.

  12. Comme Lug je trouve que l’exposé de Flore est tout ce que l’on peut dire d’honnête à ce sujet.

  13. Et le lien donné par marchenoir permet d’entendre le rabbin réeexpliquer que la synagogue n’a pas été attaquée et que la LDJ a bien fait de la casse rue de la Roquette (ce que d’autre videos montrent) malgré la contention policière.
    Donc marchenoir donne un lien qui démontre… qu’il débloque complètement.

  14. @ Lug
    Oui, tout y est, dans l’erreur factuelle et le mensonge, volontaire ou non, de la part de Flore.
    Ainsi par exemple la LDJ de France, n’a rien à voir avec celle des USA ou d’Israël, aux mains d’extrêmistes relgieux juifs radicaux, ceux qui attaquent des lieux chrétiens en Israël, par exemple. Rien de tel en France.

  15. C’est plus facile de dissoudre des mouvements français d’extrême droaaate qui ne posent aucun problème que de dissoudre des milices étrangères violentes et agressives !

  16. ****
    Et le lien donné par marchenoir permet d’entendre le rabbin réeexpliquer que la synagogue n’a pas été attaquée et que la LDJ a bien fait de la casse rue de la Roquette (ce que d’autre videos montrent) malgré la contention policière.
    Donc marchenoir donne un lien qui démontre… qu’il débloque complètement.
    Rédigé par : flore | 28 juil 2014 21:29:42
    *****
    OK, Flore. Maintenant nous savons que vous mentez.
    Le lien que je donne montre le président de la synagogue expliquant que la synagogue n’a pas été attaquée grâce à l’action de la LDJ.
    C’est cette deuxième partie de la vérité que vous refusez d’admettre.
    Vous prétendez que l’action de la LDJ est de la “casse”. Je dis que c’est de la légitime défense.
    Moi, je me félicite que la LDJ ait empêché l’attaque de la synagogue. Vous, vous auriez préféré qu’elle soit attaquée.
    Maintenant, tout est clair. Merci de nous avoir aidé à comprendre comment fonctionne l’antisémitisme.
    Au fait, le président de la synagogue est juif. Ca ne vous dérange pas trop, d’accorder du crédit à un Juif ? Après tout, cet homme ment peut-être. Peut-être la LDJ a-t-elle capturé et torturé des manifestants “pro-palestiniens” au cours de cette action. Peut-être que le président de la synagogue le sait et le cache. Après tout, ces gens sont fourbes et cruels.
    C’est tout de même bizarre que vous fassiez confiance à un responsable de la communauté juive lorsqu’il vous dit que sa synagogue n’a pas été attaquée, et que vous refusiez de l’entendre lorsqu’il vous explique à quel point ses fidèles sont menacés…
    Juste par curiosité : vous êtes catholique ?

  17. @ “Jehan”
    Quand vous avez la prétention de faire croire à du mensonge ou de l’erreur “volontaire ou non” de la part de quelqu’autre commentateur, commencez par ne pas mentir ou pratiquer l’erreur volontaire.
    Ainsi par exemple, j’ai dit que la LDJ est interdite aux USA et en Israel, ce qui est vrai, factuel et réel. Je n’ai pas évoqué la question du degré de similitude actuel entre les activistes juifs aux USA et en Israel et les activistes juifs une France. Comparaison qui ne jouerait d’ailleurs en faveur ni des uns, ni des autres.

  18. @ marchenoir,
    qui se contredit, raconte qu’il n’a pas dit ce qu’il a dit, modifie son propos en cours de route grâce à d’autres allégations relevant de l’imaginaire.
    Premier commentaire de marchenoir :
    “La synagogue de la rue de la Roquette à Paris a échappé à une attaque par les manifestants “pro-palestiniens”, grâce à l’action d’une quarantaine de militants de la Ligue de défense juive présents devant le lieu de culte.”
    marchenoir prétend donc en toutes lettres que la synagogue a été attaquée. Rien ni personne n’échappe à une attaque qui n’aurait pas eu lieu. Echapper à quelque chose qui n’aurait pas eu lieu, c’est échapper à… rien. Donc ne pas “échapper”. Donc dans tel cas de figure il n’a pas même lieu de prétendre avoir “échappé à la chose qui n’a pas eu lieu”.
    Or il n’y a pas eu d’attaque, c’est ce que le rabbin de la synagogue dit explicitement et précisément. Il ne dit pas que la synagogue aurait échappé à une attaque grâce aux pieds nickelés massés devant, il dit que la synagogue n’a pas été attaquée, qu’elle n’a pas été approchée, qu’elle n’était pas menacée.
    D’ailleur marchenoir se trahit dans le dernier § de son commentaire ci-dessus : “lorsqu’il (=le rabbin de la synagogue) vous dit que sa synagogue n’a pas été attaquée”. Eh oui, c’est exactement ce qu’il dit, répète et confirme.
    Donc si marchenoir veut maintenir sa nouvelle version, il va être amené à nous expliquer qu’il voulait dire que la synagogue a échappé à rien du tout. On va rire.
    la LDJ n’a rien défendu. En revanche, elle est partie au contact de manifestants.
    La LDJ a fait de la casse dans la rue de la Roquette. Une brasserie a eu son mobilier détruit, les valeureux combattants de la LDJ ayant décidé de se fabriquer des armes et des boucliers avec les éléments de mobiliers qu’ils ont cassé à cet effet.
    Passons sur les délires paranoïaques qui accompagnent les propos de marchenoir : à ce stade, ils relèvent de la psychiatrie.

Publier une réponse