Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Dire « Ils ne passeront pas » quand on fait rentrer des cen­taines de milliers de musulmans chaque année est insultant pour les victimes

Dire « Ils ne passeront pas » quand on fait rentrer des cen­taines de milliers de musulmans chaque année est insultant pour les victimes

Partager cet article

4 commentaires

  1. À tout prendre, je préfère 100 fois l’ordre du jour n°1 du Général Pétain lors de sa nomination à la tête des troupes défendant Verdun : “ON NE PASSE PAS”.
    Et, effectivement, “ils ne passèrent pas”.
    Mais ce serait dangereusement franchouillard et politiquement banni d’invoquer les paroles du Maréchal…

  2. le en même temps macronnien, du blabla mais pas d’acte y relatif (et pire le contraire du blabla)

  3. Cela ma rappelle la chanson du roi Albert, entonnée lors du pèlé de Chartres :”non, vous ne passerez pas”. Mais la sentinelle de la chanson était efficace.

  4. @ F.JACQUEL
    Comme il serait politiquement banni d’évoquer les millions de drapeaux et fanions français ornés du Sacré Cœur, durant la guerre de 14/18. Certains soldats le portaient même cousu sur leurs vêtements. Il est vrai que le commandant en chef, Foch, avait consacré les armées française et alliées au Cœur Sacré de Jésus.
    O tempora, o mores…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services