Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Dimanche, élection partielle dans les Yvelines

Le premier tour de l’élection législative partielle du 20 septembre a placé largement en tête Jean-Frédéric Poisson, candidat du parti chrétien-démocrate de Christine Boutin investi par l’UMP, avec près de 44 % des voix. Le MPF des Yvelines a demandé à ce dernier quelques précisions sur ses valeurs :

P

"S’il assume son vote sur la loi relative au travail le dimanche ; il le justifie au nom du principe de réalité d’une situation existant dans les faits et d’un texte ramené, par un certain nombre de ses amendements, à une régularisation de la situation acquise et non plus à l’ouverture de droits nouveaux. De notre côté, le poids du symbole est apparu central dans ce débat et a conduit nos députés du Mouvement Pour la France à voter contre ce texte. Mais, nous avons pris acte de ses justifications.

Il nous assure ensuite d’une appréciation sur les questions de bioéthique complètement différente du débat sur le travail le dimanche où, selon lui, «il ne peut y avoir aucune espèce possible de composition»."

Souvenez-vous, sur le travail dominical aussi, au début, Jean-Frédéric Poisson refusait de composer… Il est opposé à la candidate des Verts Anny Poursinoff, qui est membre du Collectif national des droits des femmes (dont le droit à l'avortement), et de RESF, qui exige la régularisation de tous les clandestins.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Inacceptable !

  2. Le poisson pourrit toujours par la tête, et le député Poisson?

  3. Alors il ne faut pas voter pour lui. C’est “non négociable”, laissons le perdre et laissons gagner les Verts, lavons nous les mains…d’ailleurs même pas, en ne votant nous n’aurons pas les mains sales et surtout pas de mains du tout
    [Que cherchez-vous ? Une directive de vote ? Prenez vos responsabilités, vous êtes informés. MJ]

  4. @ decontracte et @ ceux qui rechercheraient une consigne de vote… allez à la pêche!
    La vraie, avec de vrais poissons. Pas des députés Poisson.
    Il vaut mieux un ennemi, qu’un mou que Dieu vomit ou qu’un prétendu nôtre qui discrédite notre combat en votant des textes scélérats comme le fit Poisson avec le travail dominical.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services