Diktat LGBT en Caroline du Nord

La loi fédérale "HB2"promulguée en Caroline du Nord le 23 mars stipule que "les individus transgenres doivent utiliser les toilettes publiques qui correspondent à leur identité sexuelle assignée à la naissance". Le texte, surnommé "loi toilettes" aux États-Unis où elle a provoqué un débat national, exclut par ailleurs la protection de l'identité de genre et de l'orientation sexuelle de sa définition de la non-discrimination.

En réaction à l'adoption de cette loi qu'elle juge contraire aux intérêts de la communauté LGBT, la puissante ligue de basket nord-américaine, la NBA, a décidé de retirer l'organisation en février 2017 du "All-Star Week-End" à Charlotte, plus grande ville de Caroline du Nord. Le All-Star week-end, vitrine de la ligue, réunit chaque année dans une ville différente l'élite des basketteurs NBA pour plusieurs rencontres amicales et diverses festivités. Pour la ville de Charlotte, les pertes économiques sont estimées à 100 millions de dollars

Dans un email interne, un actionnaire minoritaire du club des Hornets conteste la décision de la NBA, en  : 

"Si vous voulez changer de genre, faîtes-le, c’est un pays libre mais ne forcez pas un enfant de huit ans à partager des toilettes avec des gens qui n’ont pas les organes avec lesquels ils sont nés, ce n’est pas acceptable".

Laisser un commentaire