Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Deux églises profanées, les Saintes Espèces volées

GexLu ici :  

"À Gex, les paroissiens de l’église Saint-Pierre ont trouvé porte close lundi matin. Juste une affiche, apposée sur la porte, renseigne sur les raisons de cette fermeture inhabituelle du lieu de culte : “Suite à la profanation de l’église, celle-ci restera fermée”.

Dimanche, des voleurs se sont introduits dans l’édifice, emportant avec eux le calice et le ciboire contenant des hosties de communion. Mais aucune effraction n’a pourtant été relevée par les gendarmes. Et la porte de l’église s’ouvre avec un digicode…

Il faut dire qu’en matière de sécurisation du lieu, le bâtiment s’apparente à une forteresse… « On a le digicode et l’interphone, ce qui est assez rare pour une église », reconnaît une fidèle paroissienne, désolée d’apprendre le vol des objets d’eucharistie. « Et puis il faut vraiment en vouloir pour forcer le tabernacle qui contient les hosties consacrées, car c’est du solide. Ironie du sort, du matériel de vidéoprotection avait été acheté, mais on tardait à l’installer car on se disait que l’église était bien assez sécurisée comme ça », confie encore la paroissienne".

La messe de réparation aura lieu demain, jeudi 20 août, à 19h00.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. On profane ce qu’il y a de plus sacré : hostie, famille, enfants…..
    A ce propos il est toujours temps de signer la pétition au pape pour le synode de fin d’année :
    http://www.filialesupplique.org/dz

  2. Faudra t-il un jour organiser des tours de garde pour protéger nos églises des profanateurs en tout genre ? A moins de leur donner l’aspect extérieur d’une mosquée, comme ça “ils ” n’oseront pas y toucher…
    Pour nous catholiques, le temps de l’indifférence est passé, voici venir le temps de l’hostilité affichée, voulue et organisée ; sans aucun doute nous devrions adopter un comportement de “soldat du Christ”, car défendre nos églises, n’est ce pas défendre l’ Humanité dont le Seigneur souhaite le salut ?

  3. Comment peut-on avoir la naïveté de confier la sécurisation d’une église à un digicode ?
    Tout le monde sait que le moindre distributeur de prospectus publicitaires dispose d’un passe électronique qui ouvre tous les digicodes comportant un “cabochon” noir en plastique (perméable aux ondes électromagnétiques).
    Quant aux codes n’ayant pas ce dispositif de télécommande il suffit aux malfrats d’observer de loin les gestes de quelques entrants, en s’aidant de plus de l’usure parfois plus marquée de certaines touches (ce qui diminue considérablement le nombre de combinaisons possibles.)
    A bon entendeur…

  4. La Bête infecte et son larbin le Faux-Prophète satanique seront jetés vivants dans l’étang de soufre et de feu.

  5. Les oeuvres des adorateurs de Satan.

  6. Ces évènements mettent en colère, depuis le temps que ces profanations existent, les Saintes Espèces devraient faire l’objet d’attentions particulières et sécurisées : les mettre en lieu sûr au moins la nuit et n’ouvrir aux fidèles qu’à certaines heures propices aux visites si l’église est isolée.

  7. Il serait urgent de dire à nos prêtres d’éviter de laisser des ciboires contenant des hosties consacrées dans les tabernacles.
    Dans les temps que nous vivons c’est de l’imprudence pour le moins.
    Si l’on veut garder la présence réelle on peut laisser une toute petite fraction d’hostie dans une custode que l’on dissimule dans le tabernacle
    Les profanations se multiplient et il n’y a aucune raison que cela ne continue pas. Cela risque même de s’amplifier, donc prenons les devant avec un MINIMUM de précautions !

  8. Le sacré dérange la masse ignorante, les pharisiens d’aujourd’hui taisent ces exactions par calcul, que Dieu leurs pardonne.

  9. Rien de peut me faire plus de mal que de savoir l’Eucharistie profanée. J”en demande pardon au Seigneur et le prie de pardonner à ceux qui ont fait cela, car ils ne savent pas la portée de ce qu’ils font. Et s’ils le savent, le Seigneur LUI SAIT ! Gloire à Dieu <3

  10. Voilà une église qui ne pourra pas enterrer religieusement Emmanuel Ratier. L’Agence Info Libre reporte le décès, de ce journaliste d’investigation indépendant et “propriétaire de la librairie Facta à Paris, auteur de la lettre d’information Faits et Documents, et de nombreux livres d’enquête sur des sujets allant du Club le Siècle, au passé pro-palestinien de Manuel Valls…”

  11. La pauvre fidèle qu’on interviewe parle de vidéoprotection alors qu’on doit parler de vidéosurveillance. Vidéoprotection est le vocabulaire des abuseurs.

  12. Ca devient lassant, tous les jours une église ou un cimetière sont profanés, un article sur les blogs et puis un dossier classé sans même tenter la moindre investigation.
    Quand on a la réponse, ce sont des enfants ou des repentis qui parlent, sinon rien.
    S’il s’agissait de synagogues ou de mosquées, les pleurnicheurs de service seraient en pleine éructation.
    Gouvernement de m..de.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services