Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : Russie / Religions : Eglise orthodoxe

Destructions de croix en Russie

Des inconnus ont abattu dans la nuit au 24 au 25 août quatre croix
orthodoxes
en Russie. Ces actes auraient été commis pour protester contre la condamnation à Moscou des chanteuses "Pussy Riot". Ces
dégradations surviennent après que des militantes féministes du groupe
ukrainien "Femen" ont, le 17 août, scié une croix à la tronçonneuse à
Kiev et menacé de s’en prendre aux bâtiments de l’Eglise orthodoxe
russe.

Sur le site du Patriarcat de
Moscou, on peut lire :

"Au XXe siècle, la haine contre la religion de même que la haine
ethnique ont fait des millions de victimes. Notre peuple a subi la
cruauté de l’athéisme militant ainsi que l’agression fasciste
. Cette
expérience a été une leçon tragique qui a formé en nous une sensibilité
particulière à l’égard des humiliations infligées aux sentiments
religieux et nationaux. Aussi, la provocation des haines et des
animosités d’ordre religieux et national porte toujours une menace de
chocs destructeurs".

Dans
une interview à la radio, Anna Shevchenko, l’une des
leaders de "Femen", a soutenu les attaques contre les
symboles religieux.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services