Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Destination Babel

Dans son dernier ouvrage, la Marche irrésistible du Nouvel Ordre Mondial, Pierre Hillard a regroupé une série d’articles parus dans diverses publications et traitant de l’idéologie mondialiste : la nouvelle tour de Babel. Extrait :

Nom "Depuis plusieurs décennies, un axe euro-américain tente à s’imposer de part et d’autre de l’Atlantique. […] l’UE à 27 cherche à acquérir des prérogatives régaliennes capables de constituer un véritable pôle politique au sein du Nouvel Ordre Mondial naissant. C’était tout l’enjeu des tentatives d’instauration d’une constitution européenne rejetée par les Français et les Hollandais […] échec que Bruxelles veut surmonter coûte que coûte. Dans le même temps, les liens politiques et économiques entre l’Union européenne et les Etats-Unis se sont largement approfondis à partir de la décennie 1990 […] Depuis le début du XXIe siècle, on assiste à l’émergence d’un bloc euro-atlantique dépassant largement le cadre de la simple coopération. […]

[L]a Commission européenne a donné le ton dans un document, en mai 2005, dont le titre résume tout : « Un partenariat UE/Etats-Unis renforcé et un marché plus ouvert pour le XXIe siècle ». Il s’agit de concert avec le partenaire américain d’aboutir à « la réglementation d’un marché transatlantique, à la dynamique de la connaissance et de l’innovation, à un contrôle des frontières plus pertinent et plus fiable pour des échanges et des investissements plus rapides (…) et à la création d’une Assemblée transatlantique »."

Michel Janva

Partager cet article