Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Dessin blasphématoire : le curé du lieu réagit

Une foire au vin se tient annuellement à Saint Amand Montrond dans le Cher. La prochaine aura lieu ce week-end. Une fresque représentant un plagiat de la Cène avec des hommes avinés et une femme à genoux devant le calicea été peinte pour l’occasion.
Pressé par sa hiérarchie, le curé de la paroisse, l’abbé Jean-François Breton a réagi :

"Ce dessin est d’un ridicule sans nom. Notre Église, c’est autre chose (que cette scène). En tant que prêtre, on se sent blessé (…)
C’est un dessin provocant avec une femme à genoux devant le calice. Ce
n’est pas pour faire comme les musulmans, mais on ne peut pas tout
laisser faire.
Il faut faire attention et avoir un minimum de respect
des personnes".

Après discussion avec le maire et le président du comité de la foire, il a obtenu que la peinture, à défaut d’être retirée, soit recouverte sur les parties incriminées.
"Nous avons décidé de masquer tous les symboles religieux pour apaiser les esprits" déclare le responsable de cette festivité.
Il faut souligner l’attitude de l’abbé Breton et espérer que la solution retenue suffise.

Lahire

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

20 commentaires

  1. Serait-il possible de voir la fresque pour se faire une idée ?

  2. L’abbe breton est presse par sa hierarchie,et si on ne lui dit rien que fait -il? .

  3. @ Marthe Cralles
    Je l’ai cherchée sur internet même sur le site de la dite foire au vins, mais ne l’ai pas trouvée.

  4. D’accord avec pepe.x !

  5. vite une ambassade !

  6. @ l’inconnu :
    1 – relisez la dernière question ici : http://lesalonbeige.blogs.com/about.html, vous comprendrez pourquoi votre commentaire à disparu…
    2 – ensuite, tant pis si pour vous, les dépêches AFP sont des “on dit”… Elles sont parfois criticables sur le fond mais les faits et les citations qu’elles rapportent sont très souvent justes. Maintenant si vous doutez de tout…
    Enfin il s’agit cette petite oeuvre pour une petite foire au vin qui a lieu dans une petite ville le week-end prochain. Elle doit être dévoilée à cette occasion. Avec tout ça, vous vous étonnez qu’elle n’apparaisse pas sur internet?
    Sachez que moi je me réjouis de savoir que les blasphèmes ne trainent pas partout et ne suis pas pressé de voir celui-ci! Il y a des curiosités malsaines.
    Maintenant si je la trouve ou si on me l’envoie, je la rendrais disponible.

  7. @ pepe.x et ” ” :
    1- Si cette peinture est introuvable sur le net, pourquoi le reprocher à Lahire?
    2- Il est facile de critiquer ceux qui travaillent.
    3- En l’espèce, le Salon est un lieu de qualité, et il faut accepter, ne vous en déplaise l’éventualité d’une baisse d’excellence.
    4- Et si vous êtes si fort, trouvez-nous cette peinture! Vous apporterez ainsi quelque chose.
    Sans esprit de polémique, @+

  8. Je ne critique personne .Je pose simplement une question , que fait l’abbe Breton ,face au blaspheme de cette affiche s’il n’est pas presse par sa hierarchie?

  9. Ce prêtre a trés bien réagi. Inutile de le critiquer. Poussé par la hiérarchie ne signifie pas qu’il n’aurait rien fait si sa hiérarchie n’avait rien dit.

  10. @ pepe.x
    L’abbé Breton s’en est très bien tiré : c’est le point à retenir.
    Il a été pressé par sa hiérarchie? Tant mieux, son évêque se mobilise aussi!
    Et s’il se mobilise, c’est
    – soit parce que l’abbé Breton lui en avait parlé,
    – soit que l’évêque savait pouvoir compter sur l’abbé Breton pour résoudre cette délicate affaire!
    – soit que l’évêque apporte de cette manière son soutien à l’abbé Breton en sachant que celui-ci de toute façon, ferait tout pour régler ce problème!
    Et il y a sans doute d’autres options qu’il faut envisager en portant un regard de charité et plein d’optimisme sur cet homme de Dieu!
    Soyons positifs!

  11. Tout s’arrange les gars .Ma mefiance envers le clerge en est la cause.

  12. Vous êtes chrétiens?? alors félicitez cet abbé qui défend sans haine les Evangiles refusant que l’on se moque du Christ. Les musulmans devraient certainement en prendre de la graine, car ca m’étonneria qu’il aille assassiner des exposants.

  13. Je rend hommage a l’abbe breton.

  14. Je pense que pepe.x a malheureusement raison. Les temps changent et les hommes se renouvellent en bien, mais il n’empêche qu’il y a encore – je le déplore – de très nombreuses raisons de se méfier du clergé français (surtout les prêtres entre 60 et 70 ans, allez savoir pourquoi…)

  15. on se calme!!
    nos prêtres ne sont pas d’abord de grands communicateurs,et regardons surtout le résulat : un prêtre est agressé moralement dans ce qui fait son sacerdoce, son evêque le soutient et lui donne des biscuits pour se défendre. C’est un début, non??
    D’ailleurs les laïcs aussi devraient faire front autour du cmergé.

  16. Je peux envoyer une photo par mail si on me fournit une adresse électronique. Sachant que ma photo, prise avant que la partie la plus scandaleuse de la fresque soit cachée, est cadrée de telle façon qu’on ne voit pas ce qui est le plus sacrilège : le Christ qui se décroche de sa croix pour aller boire et l’enafnt de choeur qui tient à la main un pichet rempli de vin rouge (consacré?) pour étancher la soif des fidèles. Le père Breton, connu à St-Amand pour ses prises de positions courageuses, non démagogiques et sans évoquivoque en ce qui concerne la foi (ce qui fait qu’il n’est forcément très apprécié), mérite un vrai soutien. Lorsqu’il est écrit dans la dépêche de l’AFP que c’est “pressé par sa hierarchie” qui a réagit, c’est qu’il était abscent le jour où la photo de la fresque est parue dans le journal local et que c’est son évêque qui l’a prévenu de l’affaire en lui demandant de réagir. Mais nul doute qu’il l’aurait fait de lui-même s’il avait été au courant de l’affaire plus tôt.
    H.L.

  17. @HL
    Les adresses email de tous les blogueurs sont disponibles sur chaque post en cliquant sur la signature.
    Je vous redonne la mienne : [email protected]

  18. Un grand merci H.L. pour ces informations!
    Sachons soutenir nos prêtres et évêques : même si parfois nous pouvons être en désaccord avec telles ou telles de leurs prises de positions, même si certains de nos prêtres de 60-70 ans peuvent nous exaspérer (cf. Pitch), prions pour eux car ils en ont énormément besoin.
    J’ai assisté à une conférence privée au mois de décembre de Mgr Tauran, ancien “Ministre des Affaires Etrangères” au Vatican pendant plus de 10 ans. A la fin de la conférence-débât, un des participants lui a demandé pour qui nous, fidèles laïcs, pouvions prier. Tout le monde s’attendait à une réponse du type : “Priez pour Notre Saint Père le Pape” Sa réponse fut tout autre : “Priez pour nos prêtres car ce sont eux qui en ont le plus besoin. Beaucoup de personnes prient pour notre Pape tous les jours. Mais beaucoup oublient de prier pour nos prêtres, or ils en auraient vraiment besoin car souvent délaissés.”
    La critique est facile et n’apporte rien. Prier pour une personne avec qui nous ne sommes pas d’accord est plus difficile mais plus constructice!
    Sachons faire bloc autout de notre clergé pour que nos prêtres puissent se sentir soutenus, ce qui pourrait qu’augmenter leur zèle apostolique s’ils voient que leurs fidèles les entourent de leurs prières et les soutiennent.

  19. Il faut faire attention avec ce genre d’articles car nous allons vers une loi liberticide anti-blasphème. Ce type de lois sanctionnera la moindre crtique sur l’extrémisme islamique. Déjà qu’il est difficile de dénoncer les dérives mais alors là…
    Ceci dit je suis chrétien et je n’accepte pas qu’on traine dans la boue ma réligion.

  20. C’est en effet la meilleure attitude à souhaiter: une dénonciation ferme et sans équivoque mais sans haine ni menace. Le non croyants pourront alors juger de la différence avec les musulmans. Et cela sans faire de pub à l’auteur. Avons-nous enfin un nouveau curé d’Ars?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services