Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI / Médias : Désinformation

Désinformation autour des paroles du Pape à Venise

Dans Présent, Jeanne Smits décrypte la désinformation du week-end :

"Voici par exemple ce qu’écrit l’AFP à propos du message de Benoît XVI aux participants de la XIVe assemblée de l’Action catholique italien, le 6 mai :

« Le pape Benoît XVI a demandé samedi aux catholiques italiens et à leurs dirigeants politiques “un engagement de grande ampleur face au grand bouleversement” en Méditerranée, mettant l’accent sur le respect des “droits inaliénables” des immigrants africains.

« “Je vous demande d‘être généreux, accueillants, solidaires”, a-t-il écrit. »

Dans le message tel qu’il a été publié sur le site du Vatican, en italien uniquement, je cherche en vain une référence aux « immigrants africains » ou aux « droits inaliénables » au sens moderne.

B Le paragraphe consacré aux « grands bouleversements du monde et de la Méditerranée » commence ainsi : « Je vous demande d’être généreux, accueillants, solidaires, et surtout des messagers de la beauté de la foi. » Rappelant ensuite les illusions de ces hommes et ces femmes qui viennent dans « notre monde » et qui ont besoin « de pain, de travail, de liberté, de justice, de paix et de se voir reconnaître les droits inaliénables d’enfants de Dieu ». Surtout, il poursuit :

« Ils ont besoin de foi, et nous pouvons les aider, dans le respect de leurs convictions religieuses, dans un échange libre et serein, en proposant avec simplicité, franchise et zèle notre foi en Jésus-Christ. (…) Aujourd’hui, vous, laïcs chrétiens, vous êtes appelés à proposer avec conviction la beauté de votre culture et les raisons de votre foi. »

Il ne s’agit pas, on le voit, d’un appel politique à accueillir sans règles et sans limites l’immigration étrangère : s’il s’était agi de cela, le Pape aurait outrepassé les limites de sa responsabilité, empiétant dans le domaine temporel où doit se construire le bien commun des nations ici-bas. Le Christ a demandé miséricorde et bonté pour les prisonniers, pas d’ouvrir les prisons… Benoît XVI a surtout rappelé le défi lancé aux catholiques et à l’Eglise face à l’étranger qui, individuellement, se présente à eux : il appelle la réponse d’un véritable « zèle » apostolique."

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services