Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Des accusations contre Chirac ressurgissent

D’après le Canard Enchaîné d’aujourd’hui, le général Rondot, entendu dans le cadre de l’affaire Clearstream, a redonné vie à de vieilles accusation.

Selon le Canard enchaîné, un conseiller chargé du renseignement au ministère de la Défense, le général Rondot, a raconté au juge, lors de sa déposition du 28 mars, que le chef de l’Etat dispose d’un compte au Japon doté de 300 millions de francs. En 2002, Chirac avait chargé le même Rondot d’enquêter sur les agissements de Jospin et d’une partie de la DGSE, à l’origine, selon lui, de cette histoire qu’il dément.

Plus précisément, Rondot aurait simplement déclaré qu’il pensait que l’affaire avait "un fond de vérité".

En outre, le Canard affirme que le corbeau de Clearstream serait un vice-président d’EADS.

Henri Védas

PS : vous ne comprenez rien à l’affaire Clearstream ? Cette infographie du Monde est faite pour vous !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services