Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Chine

Des policiers virtuels sur le net

en Chine. Les autorités communistes chinoises, qui multiplient les moyens pour contrôler l’accès à Internet, s’apprêtent à lancer un nouveau programme : un couple de policiers virtuels apparaîtra dès septembre toutes les demi-heures sur les écrans de tout internaute. Les cyberpoliciers rappeleront que certains sites, considérés comme une "source de désordre public et de perturbation de l’ordre social", ne doivent pas être visités. Mais ce n’est pas tout : le système encouragera la délation ! Ainsi, lorsqu’un utilisateur cliquera sur les icônes représentant les policiers virtuels, il sera automatiquement redirigé vers le site du centre de surveillance d’Internet, où il pourra à son tour signaler tout contenu suspect ou toute activité illégale.

Michel Janva

Partager cet article