Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Des milliers d’élus refuseront d’appliquer la loi Taubira

La France compterait 2500 communes où aucun officier d'état civil, maire ou adjoint, n'accepterait d'unir des personnes homosexuelles.
En outre, 14900 maires refuseraient de célébrer ces unions.

Pour faire jouer cette clause de conscience, ils seront soutenus dans leur combat juridique, notamment par le Collectif Famille-mariage. Ces affaires pourront remonter jusqu'à la CEDH s'il le faut.

Et ceux qui accepteront d'appliquer la loi Taubira pourraient avoir des difficultés pour leur réélection en 2014.

Contrairement à ce que croit Nicolas Gougain, qui estilme que l'opposition se calmera après le vote de cette loi infâme, nous ne lâcherons rien.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Bravo à tous ces élus qui refuseront d’appliquer la ” loi” ! Mais dans quel monde vit-on? ON NE LÂCHERA RIEN !!!

  2. il est très clair que la stratégie des pro mariage pour tous est de faire l’édredon en “attendant que ca se calme”
    Notre défi et seule chance est de faire l’inverse : faire monter monter monter la pression, aussi calmement et pacifiquement que possible
    Courage et détermination !

  3. Les médias ne lâchent rien non plus !
    Ce 13h/TF1 reportage sur les allocations familiales illustré insidieusement par deux hommes en ballade, portant chacun sur leurs épaules : un enfant.
    Avec la bénédiction du régime en place, la grande majorité de la sphère politico-madiatique joue contre nous.

  4. Non seulement nous ne lâcherons rien, mais nous rendrons la vie impossible à tous les élus qui célèbreront des mariages homosexuels, et nous défendrons tous les élus qui souhaiterons faire de l’objection de conscience.
    De toutes façons, nous ne pouvons pas continuer 4 ans de plus avec un gouvernement pareil!!!!

  5. Vous pouvez ajouter que des milliers de citoyens brûleront leur carte d’électeurs. Le système est à bout.

  6. Il faudra aussi que ces maires refusent la dérogation aux couples homosexuels de leur commune qui voudront se marier dans des communes complaisantes.

  7. Pauvres gens ,ils nous prennent pour des linotes .Non nous ne les oublierons pas au cours des prochaines élections

  8. Il faudra également que l’obligation de mariage civil avant mariage religieux soit abrogée (c’est une atteinte au libre exercice de ses préférences en matière de culte).
    En attendant, le mariage civil devra être organisé comme un pensum (comme le remplissage de la feuille de déclaration des revenus) et non comme un moment festif. Pourquoi pas juste en fin de journée, après le boulot, donc dans la tenue de tous les jours. Sans aucun flonflon.

  9. des amis tradi ont fait le mariage civile des mois avant le mariage religieux seulement avec les proches.

  10. Nous sommes partis pour un bail de 4 ans minimum mais cela nos “gouvernants” ne l’ont pas compris pas plus qu’ils n’ont vu venir LMPT. Donc qu’ils se préparent à 4 années agitées. Nous ne lâcherons rien.

  11. Bravo à ces élus !
    Il faudra assurer leur réélection !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services