Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Des médias refusent d’écouter des enregistrements téléphoniques qu’ils citent

Récit d'une manipulation médiatique décryptée par IHS News :

"[D]ébut septembre déjà, le quotidien italien La Repubblica avait indiqué que lors d’un entretien téléphonique entre M. Barroso et M. Poutine, ce dernier avait refusé de répondre à une question sur la présence de soldats russes en Ukraine, et s’était fait menaçant en déclarant: «Si je le veux, en deux semaines, je prends Kiev». Si la Commission Européenne avait déclaré qu’elle ne souhaitait pas commenter une discussion privée (laissant sous entendre ainsi que le contenu était vrai), la diplomatie russe n’avait pas eu autant de scrupules…le Kremlin avait immédiatement dénoncé cette attaque et s’était dit prêt à rendre public l’enregistrement de la conversation téléphonique entre MM. Poutine et Barroso «pour lever tout malentendu» et cela sur simple demande. Car c’est une chose qui est trop souvent oublié, mais l’ensemble des conversations privées entre responsables politiques sont enregistrées…question de prudence qui, comme nous le voyons ici, n’est pas dénuée de fondement. Ainsi donc suite à cette proposition du Kremlin, on imagine aisément que La Repubblica et les médias, qui ont repris son information, se sont précipités pour demander une copie de la conversation ou du moins du passage incriminé… Pas du tout, le service de presse du Kremlin indique que seuls deux journaux en ont fait la demande (demande satisfaite) mais que ces journaux étaient tous les deux russes. Mais le quotidien italien n’aura perdu aucune crédibilité puisque personne n’aura relevé l’affaire se contentant de la déclaration «Si je le veux, en deux semaines, je prends Kiev»…"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services