Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Valeurs chrétiennes : Culture

Des livres à offrir à Noël : « La France divisée contre elle-même »

FR diviséeVoici un ouvrage qui offre une synthèse captivante de l'origine de nos maux, de leurs conséquences et des voies de rémission.

Nous proposons en accès direct la vidéo ci-dessous, un lien vers une autre video plus complète encore

Pour en faire l'acquisition, c'est par ici.

L'auteur résume ainsi, dans les premières pages, le Mal qui nous ronge :

La république des lumières a son peuple, le peuple jacobin ; sa langue, la langue de bois ; sa religion, la laïcité ; sa morale, le politiquement correct ; son séminaire, l’éducation nationale ; son église, la franc-maçonnerie ; son anthropologie, le déracinement ; sa sociabilité, le vivre ensemble ; ses inquisiteurs, les associations antiracistes ; ses enfants chéris, les organisations communautaires ; et par dessus tout elle a un ennemi intime à abattre : la France.

 Un lecteur, du livre et de votre blog préféré, nous propose également son avis.

Adrien Abauzit, jeune avocat parisien, nous livre avec « La France divisée contre elle-même » un de ces ouvrages qui analysent en profondeur et sur le temps long les causes du dépérissement de la France, en prenant soin d’éviter les raccourcis faciles et les accusations toutes trouvées. Inutile de préciser que ce livre qui fourmille de références anciennes comme récentes n’a pas eu les honneurs de la grande presse ni de la télévision…

Reprenant le constat des « deux patries » cher à Jean de Viguerie, l’auteur nous ramène, au travers d’une étude historique sérieusement documentée, aux éléments fondateurs de notre système politique actuel, à ses desseins inavoués et aux méthodes qu’il emploie pour les réaliser. Après avoir lu ce livre, et quelles que soient les dénégations véhémentes du pouvoir ou de ses nervis, aucune personne saine d’esprit ne pourra plus croire que ce qui arrive à notre pays est le fruit fortuit d’une somme de hasards malheureux et d’incompétences regrettables. Sa lecture achevée, le lecteur, alors même qu’aucun de ces thèmes ne fait l’objet de longs développements, pourra mettre en perspective les raisons de tous les grands maux qui frappent le pays : immigration-invasion, promotion et pratique industrielle de l’avortement et demain de l’euthanasie pour tout ce qui sera jugé non-conforme ou improductif, traitement complaisant de l’Islam et traque de toute manifestation publique du catholicisme, espionnage électronique des Français, subsides publiques à une myriade d’agences de subversion, démantèlement de l’appareil économique au profit des intérêts anglo-saxons, déni de démocratie par refus de consulter directement les Français sur les grands enjeux d’avenir, dilution exponentielle dans le grand tout européiste fantasmé, transformation de l’École publique en outil officiel de décérébration et de perversion des mœurs…

Les « heures les plus sombres de notre histoire » étant la référence indépassable  de ceux qui, par idéologie, intérêt ou simplement inculture, font profession d’avilir la nation française et de salir sa mémoire, un large chapitre est consacré à ce qui s’est réellement passé en France entre 1940 et 1944, récit sensiblement différent de ce que la doxa nous ressasse maintenant ad nauseam, selon le principe bien connu des totalitarismes qu’un mensonge répété un million de fois doit devenir une vérité. Au-delà du constat factuel, sont également étudiées les raisons inavouées de cette dénaturation qui fonde pourtant notre histoire contemporaine officielle.

L’auteur note cependant que cette situation dantesque n’a pu se développer que grâce à la passivité d’une majorité de Français, et conserve l’espoir d’une prise de conscience croissante grâce aux médias alternatifs, et en particulier du côté de certaines élites françaises moins corrompues que les autres, qui comprendraient que ce système d’argent facile en salaire du reniement, dont elles ont jusqu’ici largement profité, ne peut que finir par se retourner contre elles.

En résumé, cet ouvrage, qui se lit facilement, s’adresse à toutes les personnes, notamment catholiques, qui se rendent bien compte que « le système » les mène en bateau et les agresse de plus en plus, mais qui n’ont pas le temps ou le goût pour des recherches approfondies leur permettant d’identifier les origines et le but de cette somme de manipulations, d’impostures et de faux-semblants politiques ou sociaux qui dure maintenant depuis des décennies et nous conduit de plus en plus rapidement à l’abîme. Car, si « la Vérité nous rendra libres », c’est aussi que notre servitude résulte du mensonge…

A l’approche Noël, ce livre peut donc constituer un cadeau bienvenu et abordable…

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. Outre la gravissime question mortifère de l’immigration- invasion (en partie très farouchement hostile au peuple Français ) il existe un second sujet tout aussi inquiétant,sinon plus que le premier ,il s’agit du problème
    Franco-Français .
    En effet , qui des deux groupes de citoyens va gagner et emporter la victoire libératrice ???
    Les “amoureux de la France ” ou ses fossoyeurs: gauche -extrème , mondialistes ,
    islamo-racailles ,etc ,etc ???
    Mais le sujet est bien trop sensible pour que les responsables osent l’aborder à l’heure actuelle .
    Ils attendent ,attendent ,attendent !!!!
    Encore cinq minutes ,Monsieur le bourreau !!!!
    https://www.youtube.com/watch?v=WGmW9UXLUlE

  2. Il est minuit moins cinq.
    Un patriote de premier plan national me disait dans une réponse à un de mes courriers la chose suivante:
    “Si d’ici 10 ans un sursaut national n’a pas lieu, la France va disparaître ”
    J’en suis convaincu ,et bien d’autres avec moi.
    M Philippe de Villiers ne dit pas autre chose quand il déclare : oui ,la France peut mourrir !!!!
    Mais, surtout, ne votons pas FN ou Dupont-Aignan ,qui au deuxième tour avait réalisé l’union.
    Va-t-on assister dans les prochains mois à la lente agonie finale du peuple Français ,ou bien alors au sursaut et à sa résurrection ???
    Si le peuple Français veut sa résurrection ,alors les dirigeants politiques patriotes doivent “parler vrai ”
    C’est une nécessité absolue .
    Dire :l’immigration n’est pas une bonne chose pour la France est une chose.
    Dire : l’immigration-invasion est un grand malheur pour la Mère Patrie ,car c’est une source quasi-certaine de guerre civile ,en est une autre ,et comment !!!!!!!
    “Na pas dire les choses ,c’est ajouter au malheur du monde ”
    Albert Camus.
    Rédigé par : Alpin |
    http://blogdebg.over-blog.com/article-aristote-l-invasion-migratoire-guerre-civile-88426118.html

  3. “Si le peuple ne veut pas être libre, nous le rendrons libre contre lui-même.” Saint Just.
    “L’imposture” ne date pas depuis “des décennies” mais depuis plus de deux siècles.

  4. Pierre Hilard répond à Adrien Abauzit :
    “Suite à un entretien, Adrien Abauzit dit que les Juifs n’ont pas joué de rôle dans la révolution de 1789 et la constitution de Vatican II. Lors d’échanges sur des forums, il me cite en affirmant que je rejoins ses propos.
    Il va de soi que je n’ai jamais dit cela en privé comme en public :
    J’ai toujours affirmé qu’il y avait une bataille à mort depuis le Golgotha entre la synagogue (talmud) et l’Eglise catholique avec des répercussions politiques.
    L’habileté de la synagogue, c’est d’utiliser des “voitures-balai” parmi des non-Juifs qui, depuis 2000 ans, sont les relais plus ou moins efficaces de l’idéal rabbinique.”

  5. ” Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et maison sur maison s’écroule. Si donc Satan s’est, lui aussi, divisé contre lui-même, comment son royaume se maintiendra-t-il ?” – Luc 11 ;17/18
    À bas la République.
    Vive le Roy !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services