Des fichés S jusque parmi les élus municipaux

Ca se passe à Bobigny avec une nouvelle majorité l'UDI. Mais en cherchant bien, peut-être trouvera-t-on quelques complicités dans d'autres communes gagnées par d'autres partis : 

"Alors qu’Emmanuel Macron et le procureur de Paris, François Molins, se sont prononcés en faveur de la divulgation aux maires et préfets d’informations sur l’identité des personnes surveillées par les services de renseignements, Libération fait état ce mercredi d’une anecdote pour le moins éloquente. On apprend qu’un individu fiché S était parvenu à intégrer le conseil municipal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) après les élections municipales de 2014, remportées par l’UDI Stéphane De Paoli".

Laisser un commentaire