Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / Religions : L'Islam

Des chrétiens poursuivis pour avoir rompu le “jeun” musulman

Bien sûr que si : tout est possible sous l'emprise de la charia. Ca se passe en Algérie. Pour l'instant, en France, c'est plus calme :  ceux qui mangent ou boivent la journée sont passés à tabac par ceux qui ne le font que la nuit, 28 fois par an…

A lier à la phrase du jour de Jean-Pierre Chévènement prononcée en Algérie :

"si la laïcité est tolérance, l’Islam est à même de comprendre cela, ce qui n’est pas le cas du catholicisme".

Extraordinaire, surtout si on lit ici la synthèse de sa pensée toute maçonnique exprimée durant ce voyage et qui en est d'autant plus intéressante :

" M. Chevènement insistera sur l’école, l’un des fondements de toute république puisque, selon son intervention, la république, qui est un idéal, a remplacé le roi divin par le peuple et le citoyen, doit être formée par un enseignement laïque.

Une laïcité qui est loin d’être incompatible avec la religion musulmane parce que, selon lui, si la laïcité est tolérance, l’islam en absence de clergé, est à même de comprendre cela, ce qui n’est pas le cas forcément du catholicisme.

Liant le concept de la république à la religion, il dira “qu’en tant que république, toutes les religions doivent coexister en égalité”. Abordant le sujet de l’islam en France, le sénateur du territoire de Belfort et président d’honneur du Mouvement républicain et citoyen, prendra comme repère sa propre expérience avec le culte musulman qu’il a eu à “gérer” lors de son passage à la place Beauveau et son initiative du Conseil français du culte musulman, le CFCM, en 1989, qui a permis de réunir les différentes sensibilités musulmanes autour d’un consensus modérateur pour faciliter la solution des problèmes rencontrés par les musulmans de France et de définir les rapports entre l’état français et l’islam".

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. décidemment, la vieillesse, surtout chez certains, est un naufrage!

  2. Dommage qu’il n’ait pas illustré ce thème de la “coexistence en égalité” par quelques exemples concrets en pays islamistes, montrant ainsi la grande largesse d’esprit de l’islam, et faisant pendant à son expérience en terre originellement chrétienne.
    La preuve du contre-sens absolu de ses propos en eût été flagrante !

  3. C’est à en tomber sur le cul te musulman.Chevénement ferait un excellent musulman teur.

  4. Le curare fait des ravages pendant longtemps,chevénement en est l’exemple.

  5. il faut excuser Chevenement,le pauvre,il n’a pas recupere sa dose de curare a moins que ce soit la maladie d’Alzheimer…
    comme le disait mon beau-pere
    “la vieillesse quelle decheance”

  6. Cette attitude est liée à la présence de plus en plus massive de populations islamiques sur la Terre de France. Le diable ne prend même plus la peine de se cacher, se sentant fort de ses troupes désormais nombreuses.

  7. L’Islam n’est pas une religion, c’est un s ystème totalitaire qui ne connait pas la tolérance-voir ce qui se passe à Tizi-Ouzou. Monsieur Chevenement est-il gateux ou simplement anti français comme tous ceux qui nous “gouvernent” ?

  8. Merci au Salon Beige d’être régulièrement la voix de nos frères persécutés. Ils sont pour nous source d’édification.

  9. C’est justement parce que la religion a un clergé qu’elle est plus que tolérante: elle est dialogue.
    C’est par le clergé qu’elle enseigne et qu’elle soigne. A côté des prêtres peut se développer une véritable société laïque. Sans cette distinction salutaire, tout part en théocratie dans la confusion des deux glaives. Cette dialectique est une des clés des libertés de l’Occident.
    L’ordre sacramentel et spirituel descend en ordre séculier et temporel.
    Ainsi naquirent l’Université et ses disputes homériques et l’Hôpital ouvert inconditionnellement aux pauvres et aux malades.
    La tolérance, l’ouverture à l’autre mais aussi les sciences sont la manifestation de la charité qui endure tout dans la vérité.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services