Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Derrière toute PMA se découvre la conception d’un humain manipulable, dissécable, congelable, triable et destiné à répondre à la solvabilité du marché

Derrière toute PMA se découvre la conception d’un humain manipulable, dissécable, congelable, triable et destiné à répondre à la solvabilité du marché

De l’abbé Pillet dans L’Homme Nouveau :

Ce n’est pas d’aujourd’hui que des hommes abandonnent leur partenaire parce qu’ils se révèlent incapables d’assumer leur responsabilité de pères. Ce n’est pas d’aujourd’hui que des femmes s’arrangent pour tomber enceintes et puis larguer le papa devenu encombrant. Mais que l’Etat s’avise d’inscrire dans la loi ces contrefaçons de l’amour, ces caprices de désir d’enfant, voilà ce qui est grave et choquant. Et qui doit nous alerter. […]

Déjà, la mentalité contraceptive a contribué à dissocier la sexualité de la fécondité ; à présent, avec la fécondation in vitro et la PMA, on tend à dissocier la fécondité, la venue d’un enfant, de la rencontre amoureuse de ses parents. Et on en vient même à occulter la réalité biologique de ses géniteurs. Jean-Marie Le Méné, qui préside la Fondation Jérôme Lejeune, n’hésite pas à le dire : « Derrière toute PMA, quelle qu’en soit sa finalité, se découvre la conception d’un humain manipulable, dissécable, congelable, triable et destiné à répondre à la solvabilité du marché ». […]

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services