Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Dépistage prénatal et manipulations génétiques dans la loi de bioéthique : la fondation Lejeune attentive

Dépistage prénatal et manipulations génétiques dans la loi de bioéthique : la fondation Lejeune attentive

2019 est l’année d’une nouvelle loi de bioéthique. Derrière le paravent médiatique de la « PMA pour toutes », elle comporte des enjeux cruciaux pour notre civilisation.  La fondation Jérôme Lejeune est la seule à les mettre en lumière : la recherche sur l’embryon, les manipulations de l’ADN humain, l’introduction d’un nouveau test de dépistage prénatal de la trisomie 21, l’extension du diagnostic pré-implantatoire à de nouvelles pathologies…

Dans le cadre des auditions menées par la mission d’information parlementaire de l’Assemblée nationale, Jean-Marie Le Méné, Président de la Fondation Jérôme Lejeune, a été auditionné le mardi 23 octobre 2018.

Il a dénoncé le mécanisme des « illégalités fécondes » qui contribue à façonner les lois de bioéthique. D’abord la transgression de la loi de bioéthique est assumée (certains viennent même le dire devant le législateur, comme René Frydman qui publie dans Le Monde « Nous, médecins, avons aidé des couples homosexuels à avoir un enfant même si la loi l’interdit »), puis elle est médiatisée et enfin la loi est modifiée. Laloi de bioéthique n’a pas à régulariser les illégalités ou des comportements eugénistes, elle doit réguler et poser des garde-fous.

La  Fondation est  attentive  à l’évolution des lois de bioéthique dans deux domaines : la  recherche  sur l’embryon humain  et  la politique de dépistage prénatal.

La recherche sur l’embryon humain. Au détriment d’autres voies existantes, plus efficaces, et qui posent moins de problèmes éthiques, la loi évolue vers une libéralisation du régime de la recherche sur l’embryon humain.Il est devenu un produit de laboratoire bien moins protégé que l’embryon animal.

La politique de dépistage prénatal. Aujourd’hui, plus de 90% des  enfants détectés trisomiques sont avortés. Cela ne fait plus réellement débat. La société l’a admis. Mais, dès lors que le système de santé finance des outils eugéniques, la frontière entre eugénisme libéral et eugénisme étatique devient floue. D’ailleurs ce sont les praticiens les plus favorables au DPN qui ont le moins de difficulté à assumer le terme d’eugénisme. Enfin, le doute n’est plus permis avec le transhumanisme dont l’eugénisme revendiqué est l’une des clés qui permet de concrétiser le passage de l’homme diminué à l’homme augmenté. Les enfants trisomiques n’étant pas « à disposition » du choix des adultes, de la médecine et du marché, la consultation de la fondation Lejeune ne choisit pas ses patients. Ce sont les rescapés de l’eugénisme qui frappent à la porte de l’Institut Jérôme Lejeune.

 « La qualité d’une civilisation se mesure au respect qu’elle porte aux plus faibles de ses membres ». Jérôme Lejeune.

Parce que la qualité de notre civilisation est en danger, la formation des consciences est urgente !

La Fondation diffuse une collection de manuels de bioéthique à destination du grand public, nous formons les jeunes médecins à travers la master-class « Science et Éthique » et nous portons en justice des autorisations illégales de recherche sur l’embryon.

La France n’a développé aucune politique publique de santé en leur faveur et la Fondation Jérôme Lejeune ne bénéficie d’aucune subvention publique. Pour mener à bien nos missions, nous dépendons donc uniquement de votre générosité. Nous avons besoin de votre soutien financier.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services