Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Dénaturation du mariage : la manifestation nationale de janvier prend forme

AccCommuniqué de la Grande Marche nationale « A contre-courant ! » qui se substitue le 20 janvier 2013 à la Marche pour la Vie

"Face aux attaques sans précédent qui sévissent actuellement contre la Famille et l'enfant, on le voit, l’heure est aux mobilisations qui connaîtront un point d'orgue d'unité dans la diversité.

C'est pourquoi la traditionnelle marche pour la Vie a laissé la place en 2013 à la Grande Marche nationale « A contre-courant ! »,

le dimanche 20 janvier 2013 à Paris 

alors que la France sera en plein débat parlementaire sur l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels.

Le collectif "En marche pour la Vie !" rappelle qu'il se met au service de cette cause et appelle tous les hommes de bonne volonté à continuer à s'agréger dans l'organisation de cette grande manifestation inter-associative qui prend déjà forme bien au-delà des clivages politiques, religieux ou sociaux que notre pays connaît habituellement. Il y a tant d'énergies qui veulent se fédérer pour la sauvegarde de notre société que la victoire est possible à condition de n'en délaisser aucune!

Les soutiens venant de toute la France démontrent l'opportunité de telles dispositions et sont un signe encourageant d'une mobilisation déjà en marche (organisations de cars depuis la province, communication au sein des mouvements, présence sur internet, etc.).

C'est pourquoi, après les belles démonstrations de montée en puissance du 23 octobre, des 17 et 18 novembre et du 8 décembre à travers toute la France, le rassemblement du 20 janvier 2013 à Paris devra être le point de convergence de toutes les associations et de tous les mouvements, et aussi des particuliers, sans exclusion ni discrimination.

C'est à la condition de cette véritable unité, que des dizaines de milliers de personnes, différents mais ensemble, portant haut et fort dans la rue de Paris les valeurs qui fondent notre civilisation : respect de l’être humain, respect de l’altérité homme-femme, respect du droit de l’enfant d’être élevé par un père et une mère, pourront espérer influer sur le cours actuel des événements.

Soyons nombreux à venir témoigner que la génération d'aujourd'hui est celle de la famille, génératrice de la Vie et de l'enfant et qu'elle refuse de vivre demain dans une société pervertie par ceux qui la détruisent aujourd'hui!"

Partager cet article

15 commentaires

  1. Un seul bémol : ce mot de VALEUR, quand est-ce qu’on va s’en débarrasser ?
    Ce matin encore, je lis ici :
    http://www.france-catholique.fr/Quelques-questions-soulevees-par.html?var_mode=calcul
    « Le 23 mai 2012, le journal Libération le reconnaissait cyniquement sous la plume d’Éric Fassin, sociologue à Paris VIII, à propos de la « conversion » de Barack Obama à la cause du mariage entre individus de même sexe, saluant comme un « coup de maître » le fait de se poser ainsi en « homme de principe » qui agit « sur un terrain qu’on croyait réservé aux républicains : les valeurs » (sic). »
    Et précédemment :
    Radio Notre Dame, Le Grand Témoin du 25 octobre 2012. Jean Luc Marion à 16mn30 cité de manière à peu près exacte.
    http://radionotredame.net/player/http://radionotredame.net/wp-content/uploads/podcasts/le-grand-temoin/le-grand-temoin-25-10-2012.mp3
    Une valeur c’est le résultat d’une évaluation. Il y a des valeurs cotées en bourse, et le propre des valeurs c’est qu’elles montent et qu’elles descendent. Le propre des valeurs c’est qu’elles n’ont pas de valeur en soi… Le paramètre le plus important pour une valeur c’est celui qui évalue « Dis-moi quelles sont tes valeurs, je te dirai qui tu es ». Les valeurs sont une réalité dérivée. Quand on dit qu’on se bat pour ses valeurs, ça veut dire qu’on se bat pour soi-même, pour ses intérêts… Quand on dit que la morale, que Dieu, que la démocratie, que la liberté, sont des valeurs je m’insurge. La liberté, ce n’est pas une valeur, c’est une réalité : vous l’avez ou vous ne l’avez pas… Pourquoi il vaut mieux aimer dans la durée c’est à dire dans la fidélité plutôt qu’autrement ? Parce que c’est comme ça qu’on peut aimer, sinon on n’aime pas du tout… Donc ce ne sont pas des valeurs, ce sont des réalités. Quand j’entends dire qu’il faut défendre la famille parce que c’est une valeur, je trouve ça d’une stupidité… La famille n’est pas une valeur, c’est une réalité. C’est les gens qui ne peuvent pas fonder une famille qui pensent que la famille est une valeur. La différence sexuelle, c’est une réalité fondamentale. Comme le dit le grand Rabbin Bernheim, c’est que je ne pourrai jamais incarner la totalité de la nature humaine, c’est une différence fondamentale de la finitude. Quand on nie sa finitude (deux sexes, pas de sexe etc.) c’est une illusion, tout simplement ce n’est pas réel. Donc en général, se battre pour des valeurs, c’est se battre pour soi. La valeur, c’est la forme la plus diluée de la réalité.

  2. Ainsi que Norma Mac Corvey http://www.avortementivg.com/article-22251840.html#balise (JANE ROE) l’explique dans son livre, il faut manifester en tenues claire lentement et espacés, cela donne encore plus l’impression de foule.
    Nous nous sommes de bonnes brebis, nous ne trainons pas, nous restons groupés, et nous sommes en sombre, parce que c’est l’hiver… Regardez les défilés FO etc…. ils ont parfois des trous de 20 mètres entre deux rangs de manifestants !!!
    SOyons très nombreux, et soyons rusés comme les renards ! Vive la France et Vive la Vie !

  3. Je me suis arrêté un instant sur une chaine de télévision cryptée lorsque qu’il était question de la manifestation contre le “mariage pour tous” avec panneaux roses et personnage aux grandes ailes. J’avais jusqu’alors vu des images et jamais entendu les participants.
    Je dois préciser que je soutiens ce combat.
    Ce que j’ai entendu est insupportable de niaiserie.
    Si vous voulez singer les “degauches” avec sit-in, manif, slogans et autres, donnez-vous la peine d’en confier l’organisation à ceux qui ont le talent de la mise en scène et la compréhension du public que vous voulez toucher. S’il n’y a personne de cette capacité dans votre entourage immédiat, perdez toute vanité et adressez-vous à d’autres catholiques proches de cette réalité. Il est inadmissible que vous vous ridiculisiez ainsi, et le mouvement avec. Comme dans une fête paroissiale des années 1960 où pour faire moderne on écoute des musiques des années 80.
    Les journalistes ne cherchent pas à rendre compte, ils traquent le lacet défait, la manche qui dépasse et vous leur présentez un « collector » d’attitudes et d’expressions surannées et vides, indignent de la gravité du message que vous portez.
    Et SURTOUT, formez un groupe de personne qui sera seul habilité à parler à la Presse. Formez-le, et formez-vous, à la rhétorique et à la compréhension des perfidies des journalistes.
    Car ces journalistes cherchent, et trouvent, des intervenants et intervenantes (!) tellement, oh oui tellement au-delà de la caricature …, que même un comédien aguerri n’oserait pas ce numéro !!
    Bien à vous.

  4. Merci pour le travail de recension du Salon beige qui permettra, j’en suis sûre, de faire remonter les suggestions venant de tous les sites internet attachés à cette défense du mariage, comme par exemple sur notre forum qui a mis en piste ses utilisateurs …
    http://paysreel-et-courtoisie.xooit.com/t3329-Denaturation-du-mariage-Mobilisation.htm
    avec un lien vers le Salon beige bien sûr.
    Puisque l’heure est à la mobilisation et qu’il importe que les manifestations soient réussies, serait-il possible de faire en sorte que les organisateurs étudient et mettent en commun les slogans et les pauses musicales, prouvant ainsi la mobilisation générale ?
    Je participe régulièrement à la Marche pour la Vie et je suis allée à celle de Civitas au moment des spectacles anti-catholiques, mais à chaque fois j’ai envie de partir en courant tellement la sono est ultra forte ou certains slogans sont mal fichus. Je rejoins le post de Majeur sur ce coup là.
    Puis je également suggérer :
    – de trouver, pour lancer les slogans des personnes qui auront une voix posée et à la tonalité grave ? Il n’y a rien de plus insupportable qu’une voix piaillarde sortant d’un haut parleur.
    – de savoir aussi laisser le silence s’installer ? Je trouve une foule silencieuse dont on sent la détermination beaucoup plus impressionnante que quand elle braille à tout va.
    J’aimerais d’ailleurs que l’on puisse obtenir, lors des manifestations et surtout celle du 20 janvier, un silence de la qualité de celui, extraordinaire, qui s’est fait au moment de l’Adoration aux JMJ de Madrid et qui a impressionné beaucoup de gens et pas seulement des chrétiens. Rappelez vous aussi, pour ceux qui y étaient, l’ambiance bonne enfant de la manifestation de 1984, où on ne hurlait pas forcément des slogans toutes les 5 mn.

  5. @ Majeur
    A mon avis, votre remarque pourrait être constructive si vous donniez des conseils concrets utiles à tous. Qu’est-ce qui vous a choqué à ce point ?
    Ou alors parlez-en directement aux organisateurs puisque vous soutenez la cause…
    Bien à vous.

  6. Es-il prévu que les orthodoxes, protestants, juifs et musulmans, qui se sont clairement prononcés contre le mariage homosexuel, appellent à manifester avec nous le 20 janvier. Ont-ils été invités ? Font-ils partie de l’organisation ? Ce serait tellement bien !

  7. Que toutes celles et tous ceux qui ont pitié des enfants,des plus faibles,s’unissent de toutes leurs forces ,en participant à toutes les actions prévues et à venir!
    Pour que la vie soit respectée dés sa conception,et que que les enfants puissent garder un père et une mère!
    Face à l’egoisme,au mensonge ,à la destruction de la base de l’humanité ,sous facade hypocrite d'”amour”,
    C’EST MAINTENANT !!!
    Que ceux qui veulent des enfants,commencent par respecter la nature!

  8. @ Majeur : que proposez-vous qui ne soit pas niais? qu’avez -vous, ou que faite vous pour la cause?

  9. C’est ce que j’ai fait Marie.
    On peut être organisateur sincère et n’avoir aucun talent dans la “mise en scène” d’un sit in.
    Mettre d’un côté les femmes, de l’autre les hommes, faire passer le personnage aillé entre deux puis psalmodier “Papa” quand il se penche vers les hommes; “Maman” quand c’est du côté des femmes est un jeu ridicule qui ne reflète en rien la gravité du message.
    Mes suggestions que je résume:
    – confier le coté “artistique” à quelqu’un qui en a une expérience réelle et qui saura proposer la forme et le fond en fonction du moment.
    – Recommander aux participants de ne pas répondre aux journalistes. Ceux ci devront s’adresser à un membre d’un groupe qui possède l’élémentaire formation pour présenter clairement notre engagement sans se laisser embarquer par l’insidieuse malice de ces retords.
    Il y a parmi les participants sincères des propos absolument inaudibles par le public. Propos parfois si invraisemblables dans leur formulation que le sarcasme des journalistes est de n’en pas faire de commentaires.
    C’est un début.
    Les suggestions de Gran ci-dessus demandent aussi à être entendues.
    Nous ne devons pas nous caricaturer nous même, tout en sachant pertinemment, que quoi que nous fassions nous serons moqués.

  10. D’accord sur tous les points avec Majeur et Gran.
    Comment impressionner qui que ce soit en ressemblant à la Foire du Trône et à la Techno Parade?!
    Le vacarme est épouvantable : participer à ces marches est une véritable épreuve, il faut se munir de boules Quiès. Vraie, la remarque sur les slogans hurlés par des voix suraigües qui nous font passer pour des hystériques, et des agités du bocal vulgaires, et surtout peu sérieux.
    Vrai encore, le silence des JMJ était extraordinairement impressionnant. Le contexte ne sera pas le même, mais rien n’interdit de faire la part belle au silence, et de le rompre seulement par des slogans percutants, et intelligents autant que faire se peut. Attention à ne pas noyer le message dans le tapage!
    D’accord aussi avec la suggestion de faire appel à des “pro”.
    Sauf erreur, l’Alliance Vita , qui s’appelait encore, il me semble, l’Alliance pour les Droits de la Vie, avait réalisé un Flash Mob remarquable sur le thème de l’euthanasie. On était loin de cette qualité avec la bouffonnerie dont on nous a gratifiés mardi dernier : la “couvade” était du dernier grotesque et le grand sifflet ailé et métallisé qui titubait évoquait moins les premiers pas mal assurés d’un enfant que le tangage d’un ivrogne après une sérieuse biture! Quant aux clameurs “papa, papa” “maman, maman”…no comment!
    On ne peut tout de même pas prendre argument du fait que les téléspectateurs sont habitués à des sommets de bêtise pour espérer faire passer un message avec une telle prestation.
    A défaut de talent, on peut peut-être éviter les erreurs, faire simple et sobre : tout vaut mieux que brouillon, bruyant, niais, ridicule, et en définitive insignifiant
    Rédigé par : Michèle |

  11. mistenflute
    L’une des choses que j’ai faites aujourd’hui pour la cause c’est la critique que vous avez lu.

  12. Pour ce qui est de la musique en fond sonore, j’aimerais que les organisateurs mettent un point d’honneur à faire écouter au public, la musique d’un grand musicien européen du genre Mozart, Schubert, Dvorak, Tchaïkowski, Chopin, Bach, Lulli ou de notre époque (Meindessohn), Messiaen, Yehudi Ménuhin, etc…
    Je me permets de vous annoncer que Jean-François Copé serait prêt à rejoindre la grande manifestation à contre-courants puisqu’il en organiserait une qui viendrait à la nôtre.
    Si on peut élargir au-delà des clivages politiques l’esprit de cette manifestation, allons-y. Trois millions de personnes dans la rue le 20 janvier 2013, deviendraient incontournable dans l’histoire de France et démonterait au pouvoir politique que le peuple de France ne veut pas que l’on touche à l’essentiel du droit de la famille en imposant le mariage homo et ses dérives sectaires.
    Donc l’objectif de cette manifestation, ce n’est pas 50 000 mais plus et davantage que jamais. Un million ou deux millions de personnes cela suffira pour faire reculer le gouvernement socialiste… et si ce dernier ne veut pas entendre raison, alors là ce sera le début de l’incertitude générale.

  13. ” On ne peut tout de même pas prendre argument du fait que les téléspectateurs sont habitués à des sommets de bêtise pour espérer faire passer un message avec une telle prestation.” +++
    Michèle, Avez-vous un blog?
    Chaque fois que j’ai cliqué sur votre nom cela m’a conduit à “internet ne peut afficher la page…”.

  14. Il y aura, j’en suis sûre et certaine, plus de deux millions et demi de personnes, le 20 janvier 2013 entre République et Opéra… Du jamais vu depuis l’enseignement libre ! Je l’ai rêvé et cela va se réaliser.
    Les Français vont descendre en masse dans les rues de Paris contre le mariage homo et peut-être aussi contre le vote des étrangers, la pédophilie… Si le gouvernement reste sourd aux appels incessants du peuple, je redoute le pire : l’engrenage, le chaos, la révolte.
    Plus rien ne sera comme avant et on verra des millions de Français envahir encore les rues du pays pour réclamer le départ du président et du premier ministre… Tout le pays sera en émoi.
    Peut-être que le sang du peuple coulera, cependant j’ignore de quoi sera fait l’avenir… Que va-t-il se passer si les maires refusent d’appliquer la loi sur le mariage homo et se font sanctionner lourdement par le pouvoir en place ? Que si les maires sont soutenus par la population et qu’il y ait des manifestations très violentes dans les villes et villages comment pensez-vous que le pouvoir politique réagira ?

  15. Ce n’est pas en se trémoussant sur Village People en braillant des slogans efféminants, même si l’on est des centaines de milliers, que l’on fera trembler l’anti-France. Certains catholiques embourgeoisés aiment encore trop la république pour la menacer. Les Français ont les dirigeants qu’ils méritent… Et si Copé se pointe, tout catholique conséquent aurait le devoir de lui faire sentir la honte qu’il représente.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services