Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Dénaturation du mariage : fronde des maires

Gérard Tardy, maire (sans étiquette) de Lorette (Loire), a fait voter un vœu par son conseil municipal dans lequel il demande un référendum national "le mariage des couples homosexuels".

"La famille est la cellule de base de la société. En faisant
disparaître le principe de cette cellule, composée d'un homme et d'une
femme, on ne fait qu'accélérer la décadence de notre société. On le constate avec les enfants de divorcés, pourris des
deux côtés, ou des familles du fond des quartiers, à la dérive, où les
repères ont été perdus
."

Philippe Gosselin, maire de Remilly-sur-Lozon et député UMP de la Manche, lance un appel à la mobilisation des maires :

"Nous allons envoyer 150 000 courriers aux élus communaux de France. Ils sont les meilleurs observateurs de ce qui se passe sur les territoires. Un tel sujet de société doit être débattu au-delà de l'enceinte parlementaire. Nous demandons des Etats généraux".

"Un référendum aurait de la gueule. Je souhaite un débat le plus large possible sur cette question de société."

Xavier Lemoine, maire (Parti chrétien-démocrate) de Montfermeil qualifie le "mariage homosexuel" de "transgression majeure".

"Le mariage, c'est l'engagement de deux personnes de sexe différent, devant la société, pour accueillir un enfant. Cette loi va bouleverser la filiation. Elle permettra la ratification, par le mariage, d'un sentiment. Ces sentiments peuvent être multiples, successifs; ils peuvent être éprouvés pour des individus de tous les âges. Cela peut ouvrir la porte à toutes les dérives…".

Frank Meyer, maire de Sotteville-sous-le-Val (Seine-Maritime), et porte-parole du collectif Des maires pour l'enfance interpelle Jacques Pélissard, président de l'Association des maires de France (AMF), exigeant l'ouverture d'un débat.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

6 commentaires

  1. Mais bientôt on ferra accoucher les hommes pour l’égalité des droits par les féministes enragées si ça continu…

  2. Sommes nous encore capable de faire plier un gouvernement socialiste?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_de_l'%C3%89cole_libre_de_1984
    Là aussi, c’était bien inscrit au programme socialiste.
    Alors sans doute pouvons nous espérer une mobilisation identique?
    Qui en sera / quel en sera le déclencheur?

  3. Il n’est jamais bon d’ouvrire la boîte de Pandore. Ceux qui le font payent tôt ou tard…
    Bientôt Hollande devra compter ses troupes avec une sensation vertigineusement abyssale tant l’abîme appelle l’abîme…

  4. à H5N1
    le gouvernement ne “pliera” pas, il esquivera, c’est Madame Taubira qui sera obligée de se replier “à la Savary” .

  5. Il y a une chose qui m’intrigue, dans cette mise en avant de l’homosexualité.
    Il suffit simplement de réfléchir à la matérialité physique de l’acte homosexuel pour comprendre qu’il est contre nature.
    Regardons simplement la finalité des organes concernés. C’est cru, mais c’est la réalité.
    Sur la base de cette réalité, ce n’est pas bien compliqué de comprendre que toutes les pratiques sexuelles ne se valent pas, et donc, au-delà, toutes les unions.
    Ne pas voir cela, c’est être dans les brumes, dont on sait bien d’où elles viennent…!
    Ne pas vouloir le voir est clairement une contribution à l’oeuvre du mal.

  6. la fronde, plutôt une “frondette” car pour l’instant aucun maire n’a dit “je démissionne” et refile avec sa clause d’objection de conscience la corvée à ses subordonnés.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!