Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Démolition d’une église en Mayenne

Démolition d’une église en Mayenne

Le maire de La Baconnière a annoncé que l’église Saint-Corneille-et-Saint-Cyprien va être détruite.

La commune, propriétaire de l’édifice, fermé au public depuis 2014 pour des raisons de sécurité, n’a pas les moyens de la rénover. Les lieux avaient été très endommagés par une tempête en juin 2019. Une partie de la toiture a été emportée et s’est effondrée dans le chœur. La charpente s’est affaissée.

Après consultation du conseil presbytéral et accord de l’évêque, le diocèse a donné son feu vert. L’évêque de Laval a pris un décret d’exécration. Sa décision a été motivée par « la dangerosité de l’église, construite au XIXe siècle » et la valeur patrimoniale des lieux.

Partager cet article

11 commentaires

  1. J’ai l’impression que ces églises du XIX siècle, souvent construites avec une élévation trop importante et sans contreforts, sont moins résistantes au temps que leurs modèles médiévaux.
    Peut être est il effectivement plus sage de la remplacer par un édifice plus petit et plus facilement chauffable.

    • Les églises du XIXeme siècle en Ille et Vilaine sont bien entretenues – ce qui justifie le livre qui vient de leur être consacré.
      Pontmain se trouve aussi en Mayenne et lorsque des appels de fonds sont faits pour des travaux que nécessite la Basilique comme ce fut le cas en 1987, il y en a plus que nécessaire !
      On peut se demander pourquoi cet argent n’a pas été utilisé en même Mayenne pour les réparations de cette église au fur et à mesure des besoins.
      Quand on consulte Wikipédia, on voit que le nombre d’habitants de La Braconniere est réduit.
      La photographie qui illustre l’article montre l’importance de l ‘église et de son clocher.
      On peut peut-être empêcher cette lamentable destruction par des appels de fonds, le recours à la Fondation du patrimoine.
      A Bar sur Aube en Champagne, il existe l ‘exemple de l’église Saint Maclou jamais réparée et condamnée à la destruction.
      Or, les habitants se sont mobilisés, ont enfin écarté le maire socialiste et l ‘église Saint Maclou est sauvée. (Il y a une autre église à Bar sur Aube, l’église Saint- Pierre ).
      Dans cette église unique de Mayenne, comme dans toute église, les habitants ont leurs souvenirs, baptêmes, communions, mariages, jusqu’aux enterrements, toutes leurs vies.
      La mise en marche des bull dozers serait tragique.

  2. En plus du défaut de respect de son obligation d’entretien qui découle de la loi de 1905, soit la mairie n’a pas assuré correctement l’église, soit elle utilise un faux prétexte.
    Il est faux de dire que la commune n’a pas les moyens de la rénover. C’est juste un choix politique.
    Elle a les moyens de construire une salle omnisports :
    http://www.labaconniere.fr/pageLibre000105a9.aspx
    mais pas les moyens d’entretenir ou de réparer une simple charpente et une toiture.
    Elle a les moyens de financer un EHPAD et un local périscolaire , mais rien pour l’étape qui suit.
    https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/la-baconniere-53240/la-baconniere-de-nombreux-travaux-d-amenagement-prevus-en-2023-f0f9964c-9b2f-11ed-be86-1456e2e5f4aa
    Cherchez l’erreur.
    Il est grand temps que l’Eglise reprenne son indépendance vis à vis d”une administration
    clairement apostate si ce n’est anti-catholique.
    Cet éboulement de pierres ne fait que traduire l’éboulement beaucoup plus grave des esprits qui ne savent que dépérir dans un utilitarisme instantané égoïstement hédoniste et matérialiste.
    S’apercevant de l’erreur des générations actuelles, les suivantes reconstruiront ou se verront imposer des mosquées et la charia qui va avec.

    • « Il est grand temps que l’Eglise reprenne son indépendance » dites-vous ! Il serait temps surtout, que ces évêques et curés aient la Foi…s’ils étaient catholiques, jamais ces églises n’eussent atteint de tels états de ruine. Honte à eux ! C’est la grande apostasie. Et vous verrez qu’ils auront les sous pour bâtir la mosquée !

      • C’est justement parce que l’Eglise en France n’est pas indépendante que nous avons des évêques aussi médiocres et timorés.
        Elle l’a été seulement entre 1904 et 1921 où les relations diplomatiques étaient rompues.
        Depuis le nonce demande l’avis du gouvernement pour la nomination des évêques, même si ce n’est qu’un avis, on ne peut que présumer que des abbés Laguerie, Barthes, Guelfucci, Danziec, Raffray, Pagès ou même Zanotti-Sorkine et bien d’autres de leur trempe malgré leurs capacités n’ont aucune chance d’accéder à un épiscopat qui risquerait de réveiller une foi catholique bien anesthésiée par l’équipe actuelle de gentils soumis (voir leur attitude pendant le confinement) dont certains sont plus proches des loges du diable que de l’Eglise du Christ.
        Tout ceci, sans compter la pression financière que l’Etat peut exercer.

    • En effet, c’est scandaleux.

  3. C’est affreux.
    Une commune sans tabernacle, sans cœur. La déchéance du monde sans Dieu.

    Nous avons largement de quoi entretenir les églises, mais avec nos politiques athées voici où va l’argent :

    – 20 milliards d’euros par an, donné par la France, pour les régimes spéciaux de retraites
    – 14 milliards , donnés par la France, pour l’Europe
    – 6,9 milliards, donnés par la France, pour l’immigration
    – environ 900 000€ donnés par la France, pour les LGBT
    – 12,4 milliards, donnés par la France, comme aide pour le développement des pays étrangers
    – 1,869141 milliard donné par l’Europe aux ONG liées à l’islam radical.

    • On a même donné de l’argent à la Chine récemment comme aide au développement… 400 millions d’euros versés entre 2018 et 2020. En 2021, l’accueil de milliers de jeunes étudiants chinois a coûté 64 millions d’euros.

      On aurait pu sérieusement entretenir notre patrimoine et faire de notre pays une destination touristique encore plus attractive.

  4. Une fois de plus le voleur se défausse de ses obligations d’entretien.
    Mais peut-être verrait t-il d’un bon œil la construction d’une mosquée de remplacement……?

  5. Mes amis angevins peuvent témoigner que beaucoup d’églises des Mauges, notamment, furent construites pour remplacer les églises anciennes détruites par les colonnes infernales. Elles datent donc de la Restauration ou peu après et sont de ce fait dans le collimateur de la F:. M:. qui rêve de détruire la moindre parcelle de foi et de tradition pré-révolutionnaire.
    La France va beaucoup souffrir mais elle saura pourquoi. Trop tard, certes, mais clairement.

Publier une réponse