Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Délit d’ « écocide » ? Soit ! En commençant par l’I.V.G

Délit d’ « écocide » ? Soit ! En commençant par l’I.V.G

De Bernard Antony :

Le garde des Sceaux, Eric Dupont-Moretti et la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili ont annoncé hier l’inscription à venir, dans le code pénal, d’un nouveau délit: « l’écocide ».

L’échelle des peines, selon la gravité des atteintes à l’environnement et à la nature, devrait être bientôt publiée. Elle irait de 375 000 euros d’amendes à 4,5 millions et de trois à dix ans d’emprisonnement.

Les « écologistes » voudraient que soit introduite dans le texte la qualification de « crime » pour certains délits. Mais ceci, a objecté Mr Dupont-Moretti, se heurte à un obstacle de constitutionnalité. Quoi qu’il en soit, en toute logique, les délits les plus graves à être reconnus ne devraient-ils pas être ceux qui tombent sinon sous la qualification de « crime » du moins sous celle de « meurtre » ?

On voit mal comment l’avortement délicatement appelé « I.V.G », et qui est toujours constitué par la mise à mort d’un enfant à naître, ne tomberait pas, pour le moins, dans la nouvelle catégorie des « écocides ».

Le premier des délits contre la nature n’est-il pas de toute évidence celui qui vise la nature humaine ?

On attend avec intérêt de connaître les députés qui exigeront l’inscription de l’I.V.G dans le registre des « écocides » ?

Partager cet article

5 commentaires

  1. Qu’ils commencent déjà à surveiller les cochons (je suis poli 😁) qui jettent hors de leurs voitures leurs emballages mcdo (ou autres) et ceux qui jettent leurs masques par terre, leurs mégots voir ceux qui crachent leur chewing-gum (ou plus sale encore). La liste pourrait être longue… Mais j’en doute. On va avoir droit à une taxe supplémentaire sur les chaudières fioul de plus de 20 ans, les autos/motos de collection… A moins que je sois verbalisé quand je taille ma haie parce que je blesse les lauriers…

  2. Ne pas inclure les IVG ou les IMG dans la catégorie des « écocides » relève de la même aberration criminelle que le dossier des centrales nucléaires.
    Barbe-à-rat Pond-pili(pili) ferme Fessenheim, annonce des coupures d’électricité pour l’hiver à venir et rouvre des centrales à charbon. Et, « en même temps », elle prétend interdire les voitures à moteur thermique d’ici 2035 (ni les camions, ni les autocars, ni les locomotives diesel, ni les avions, ni les porte-conteneurs) : elle va les recharger comment, les dizaines de millions de voitures électriques si, d’ores et déjà, on n’a plus assez de courant.
    Et ce ne sont pas les intermittents d’Engie (éoliennes et panneaux solaires) qui seront la solution…

    • Les mondialistes réfléchissent déjà aux coupures de courant l’hiver prochain, pour mettre la pagaille et faciliter l’arrivée du N.O.M. …

  3. Que l’infanticide ne soit pas considéré comme écocide relève de l’idolâtrie de l’absurde et du non-sens assassin.
    Remarquez, cette loi révèle tellement l’incohérence inouïe de ceux de qui elle émane, que j’ai l’impression qu’ils se tirent une balle dans le pied. En effet, ça devient tellement énorme qu’il suffirait d’un écolo pur jus et zélé, à qui il arrive la même histoire qu’à Saul devenu Paul, pour que les écailles tombent des yeux.
    Prions et agissons!

  4. et bientot l’autorisation de l’achat d’utérus pour faire un enfant à vendre!
    que les chrétiens se souviennent de toutes ces mesures avant d’aller voter

Publier une réponse